FC Metz : Frédéric Antonetti avoue qu’il est « orphelin » de cet ancien Messin

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Alors qu’il était libre de tout contrat avec le FC Metz, John Boye a finalement pris la direction de l’Arabie Saoudite (Al-Fahya). L’entraîneur Frédéric Antonetti regrette fortement le départ de son défenseur central dont la présence ferait toujours du bien à sa défense.

« On est orphelin de John Boye. On le sait. Peut-être qu’il fallait l’augmenter, peut-être que j’ai commis une erreur. Peut-être qu’on a tous commis une erreur… Aujourd’hui, on peut dire que John Boye nous manque énormément. C’est un guerrier qui nous apportait beaucoup sur le plan défensif. Je pense que s’il avait été là, on n’aurait pas pris la moitié des buts qu’on a encaissés jusqu’ici. Mais il est parti parce que financièrement, on n’a pas les moyens. […] C’est un constat. J’aurais dû insister pour qu’il reste. J’aurais dû insister pour qu’on l’augmente. Je n’ai pas su le faire, je n’ai pas pu le faire… Mais peut-être que dans quatre mois, on aura oublié ça », a fait savoir le technicien Messin, après la défaite 2-0 contre Troyes dimanche dernier.