Ekstraklasa : focus sur le Lechia Gdansk, leader avant les play-offs

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le 13 avril dernier a marqué la fin de la saison régulière en Pologne. Retour sur la saison impressionnante du Lechia Gdansk, surprenant leader d’Ekstraklasa avant le début des play-offs.

Le 5 mars 2018, le Lechia Gdansk annonçait le remplacement de son entraîneur Adam Owen par Piotr Stokowiec. Le coach de 45 ans, fort de plusieurs expériences en Ekstraklasa (première division polonaise), décrochant même une surprenante troisième place avec le Zaglebie Lublin en 2015/2016, était attendu pour sauver la saison d’une équipe en perdition (seulement 6 victoires en 26 matchs de championnat) qui nourrissait pourtant de belles ambitions en début de saison. En effet, le club sortait d’une saison 2016/2017 terminée au pied du podium, manquant une qualification européenne à la différence de but.

Pour redresser la barre, le club décida de se séparer de nombreux joueurs (transferts gratuits, fins de contrat, prêts). Le club du nord de la Pologne voyait donc Marco Paixão, frère du meilleur buteur du club Flavio Paixão, rejoindre Altay SK (deuxième division turque) et l’emblématique Sławomir Peszko, connu également pour ses exploits extra sportifs, se diriger vers le Wisla Krakow.

Coté arrivées, plusieurs retours de prêt (Mak, Arak) et quelques arrivées (Kubicki, Makowski, Sobiech) viennent renforcer le milieu de terrain et l’attaque notamment. Le jeune indonésien Egi Maulana Vikri, 18 ans, cité par The Guardian en 2017 parmi les « 60 of the best young talents in world football » rejoignait également l’équipe de Piotr Stokowiec.

Le coach entendait bien créer une équipe à son image, basée sur des valeurs de travail, de qualité et de respect. Très vite, les joueurs adhèrent au projet et l’équipe est transfigurée. Avant dernière défense d’Ekstraklasa la saison précédente, Gdansk n’encaisse que 3 buts lors des 7 premières journées (5V, 2N).

Profitant des mauvais parcours des favoris au titre (Legia Varsovie, Lech Poznan), Lechia marquera les esprits par son sérieux et sa régularité. Intraitable à domicile, le club restera invaincu au Stadion Energa, ne concédant que 4 matchs nuls. Plus en difficulté à l’extérieur, notamment en fin de saison, les joueurs de Stokowiec ont vu l’ennemi juré du Legia Varsovie revenir à égalité lors de la dernière journée de la saison régulière lors de matchs à rebondissement.

Toujours en tête du classement grâce à une meilleure différence de buts, le Lechia Gdansk aura l’avantage de recevoir quatre fois sur les sept journées de play-offs, notamment le 27 avril prochain, où le Legia Varsovie viendra défendre son titre dans la ville de Lech Walesa lors d’un match qui s’annonce bouillant. Cinq jours plus tard, les joueurs de Gdansk se rendront à Varsovie, pour y défier… le Jagiellonia Białystok, en finale de la coupe Nationale.

Mission d’ores et déjà réussie pour Piotr Stokowiec, seulement un an après son arrivée au club, qui voit se profiler une fin de saison palpitante et ses fans rêver d’une victoire en coupe et d’un premier titre de champion de Pologne.

 

 

Sources :

https://echodnia.eu/swietokrzyskie/trener-piotr-stokowiec-bez-tajemnic-o-sukcesach-z-lechia-i-reprezentacji-polski-rodzinie-swietach-i-charakterze-scyzoryka/ar/13763917

https://www.theguardian.com/football/ng-interactive/2017/oct/04/next-generation-2017-60-of-the-best-young-talents-in-world-football

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.