AS Saint-Etienne : Une injustice entre hommes et femmes dénoncée au sein du club !

Dans une lettre ouverte publiée en ce lundi 8 mars, journée internationale des droits de la femme, les joueuses de l'ASSE dénoncent un manque d'équité avec leurs homologues masculins qui peuvent, jusqu'au troisième niveau national, disputer leur championnat. La D2 féminine est toujours à l'arrêt.

Les Vertes dénoncent un manque d'égalité dans le traitement de leur compétition, la division 2 féminine, et celle des hommes.