ASSE : «Des paroles et des menaces», il revient sur son divorce compliqué avec Sainté !

Le milieu de terrain de l'Apollon Smyrnis, Anthony Mounier, a évoqué son passage éclair à l’ASSE lors des dernières années dans une déclaration à Actu Foot.

« Ça n’a pas été facile pour tout le monde, pour mes proches… Après, je suis joueur de foot, ce n’est pas Saint-Etienne qui a décidé d’annuler l’opération, c’est moi qui ai accepté de le faire. Le contrat était signé donc si je n’avais pas voulu faire marche arrière, je serais resté sous contrat. J’ai accepté parce que j’avais trouvé une porte de sortie derrière (à l’Atalanta Bergame). Sinon, je n’aurais jamais accepté de le faire étant donné le prêt qui avait été ficelé et les options mises dedans. C’est dommage parce que c’était un deal « donnant-donnant », j’étais prêté six mois dans un grand club français avec la perspective de jouer la Ligue Europa contre Manchester United. J’étais prêt à aider et il m’aurait aidé aussi parce que je sortais de six mois compliqués où je n’avais pas joué en Italie. Ça ne s’est pas fait pour des raisons extra-sportives parce qu’on ne sait pas trop si c’est l’attaque des supporters ou des gens au sein du club. On ne saura jamais vraiment ce qu’il s’est passé mais ça n’a pas été facile du tout pour mes proches parce que eux vivent en France. Il y a eu des paroles et des menaces déplacées. »

Voir aussi :