Angers (SCO) : Accusé de racisme, Stéphane Moulin sort du silence !

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Accusé de racisme contre les joueurs musulmans par l’Insider Romain Molina lorsqu’il était entraîneur d’Angers SCO, Stéphane Moulin n’a pas tardé à réagir. Le nouveau coach de SM Caen nie toutes ses allégations à son égard et annonce des poursuites judiciaires envers son accusateur.

« Je suis ulcéré par les propos diffamatoires et totalement infondés de Monsieur Molina à mon égard concernant une soit-disante différence de traitement avec certains joueurs. J’entraîne depuis 23 ans avec passion et respect de tous les hommes sans aucune discrimination. Grâce à ce métier, j’ai pu depuis de nombreuses années, découvrir des hommes et des personnalités venant d’horizons très différents. Je me nourris quotidiennement de l’aspect multiculturel que l’on peut retrouver dans le coaching et le management. Cette insulte est grave et me touche personnellement ainsi que ma famille. Je dois me justifier d’une accusation totalement infondée, gratuite et violente. Que ce soit avec le Stade Malherbe Caen ou le Angers SCO, je n’ai jamais pris en considération des appartenances ethniques et religieuses dans la gestion de mes groupes. Que ce soit dans le choix de mes capitaines, dans notre recrutement ou quand il s’agissait de lancer tel ou tel joueur. Sachez que j’ai beaucoup de respect et de considération pour toutes les personnes que je côtoie au quotidien, quelles que soient leurs origines. Cela montre à quel point ces propos sont mensongers et totalement injustifiés. Par conséquent, je me laisse le droit de poursuivre M.Molina pour ces propos diffamatoires et très graves », a-t-il déclaré dans un communiqué publié sur le site du club caennais.