Homme du match : Benzema (7) : C'est lui qui tient le Real Madrid en ce moment. Hormis Modric, il a été le seul madrilène au niveau ce soir. Il est dans la lignée de sa très bonne saison, dangereux et un minimum, voir pas du tout, de déchets dans ses actions. Il est encore décisif car il égalise à la 51e. Son appel est trouvé par Modric, sa bonne première frappe est détournée par Cuellar mais le français poursuit son action pour marquer en deux temps. Il fut presque passeur décisif pour Marcelo sur un double contact venu...

Homme du match : Messi (8) : De bonnes prises d’initiatives pour La Pulga, toujours incroyable dans ses dribbles et un but de plus pour l’argentin ce soir. Chacun de ses dribbles se transformaient en occasions de frappes et donc de buts. Il aurait pu marquer un ou deux buts de plus s’il n’était pas tombé contre un Oblak des grands soirs.   Barcelone (4-3-3) : Ter Stegen (6) : Assez peu de travail pour lui aujourd’hui mais lorsqu’il a été sollicité il a répondu présent, sauvant sans danger les deux seuls tirs cadrés adverses. Alba (5) : Un seul petit centre pour le latéral gauche et...

L’homme du match : Benzema (8) : L'homme providentiel du Real Madrid. Capitaine en l'absence de Sergio Ramos, l'attaquant français a guidé son équipe vers la victoire grâce à deux coups de tête salvateurs. Précieux par ses appels de balle incessants et son aisance technique, il sort l'équipe entrainée par Zinedine Zidane du piège tendu par les Basques. Très en forme, il est désormais impliqué sur 9 des 11 derniers buts du Real Madrid. A voir comment ses partenaires ont cherché à lui offrir le triplé, il est dorénavant l'attaquant vedette du club madrilène. Real Madrid (4-3-3) Navas (4,5) : De retour dans...

L'homme du match : Parejo (7,5)  Cette précision est juste éblouissante … Tout ce qu'il fait est millimétré, et sa créativité apporte des solutions toujours différentes aux attaquants... Vraiment un match de grand milieu de terrain ! Valence (4-4-2) Neto (5) Soirée tranquille face à un Real éteint, il n'a eu qu'à regarder le match et s'est tout de même incliné à bout portant devant Benzema dans les arrêts de jeu. Gaya (6.5)  A l'aise et allant toujours de l'avant, il nous a gratifié d'un Raid génialissime en fin de première mi-temps jusqu'à la surface adverse, tout en restant toujours en place dans...

Homme du match : Benzema (8) : Le français a encore été décisif ce soir. Passeur sur le deuxième but, il donne la victoire aux siens d'une superbe frappe enroulée en pleine lucarne à la 89e. C'est aussi lui qui amène l'action du premier but. Dans tous les bons coups offensifs, Benzema a initié de nombreuses actions pour son équipe. Du grand art.   Real Madrid (4-3-3) Zidane (5,5) : La surprise du chef, enfin du père ! Deuxième titularisation de sa carrière en équipe première pour le fiston et un match plutôt prometteur. On l'a senti assez serein surtout dans son...

Homme du match: Messi (9): Comment peut-il y avoir autant d'intelligence dans une si petite puce ? Voilà maintenant 13 ans que nous suivons les aventures de la pulga, nous devrions être habitué-e-s de ses arabesques, mais non, toujours pas. Encore autant d'admiration et de surprise quand un coup franc à la 18ème téléporté dans lucarne nous fait bondir du canapé, quand une action tiki-takesque conclue à la 45ème nous fait réfléchir sur le concept de l'intelligence collective ou encore lorsque que caresser un ballon pour un triplé à la 85ème nous questionne si un jour ou non nous...

Homme du match : Banega (6) : Aucun joueur ne s'est vraiment distingué, mais l'Argentin a fait un bon match, notamment en première période. Il a permis à son équipe de ressortir proprement et la qualité de son jeu long a été utile en phase de transition. Espanyol (4-3-3) Lopez (5) : Un match très frustrant car il n'effectue aucun arrêt ou presque mais s'incline sur le penalty. Vila (5,5) : Il a assez bien contenu les débordements de Navas mais s'est montré trop discret offensivement. Hermoso (4) : Peu sollicité, il concède un penalty inutile qui fait basculer le match. Naldo (6) : Solide dans les duels et...

Homme du match : Bale (6,5) : Accompagné par un Zizou qui lui a accordé toute sa confiance, le gallois a réalisé un match complet. Effectuant de très bons replis défensifs, dangereux sur les côtés en attaque, Gareth Bale a mis la défense galicienne à rudes épreuves. Des centres dangereux, une activité importante sur son flanc gauche, l'ailier du Real est d'ailleurs auteur du second but madrilène en guise de récompense pour son match.   Real Madrid (4-2-3-1) : K. Navas (5,5) : Une première mi-temps d'un niveau plus que convenable avec notamment une jolie parade sur le seul tir cadré du Celta de...

Homme du match : Benzema (8) : 2 buts et 1 passe décisive. Il signe une frappe non cadrée à la 24e et n'est pas loin d'égaliser à la 33e. Sur le corner qui suit, Varane égalise sur un ballon mal renvoyé par Masip. Il prend parfaitement à contre-pied ce dernier pour donner l'avantage aux siens sur penalty à la 51e, il valide son doublé d'une belle tête sur un corner bien tiré par Kroos à la 59e puis donne le ballon à Modric pour le dernier but de la maison blanche à la 85e. Il est donc impliqué...

Homme du match : Messi (7) : Il a longtemps été le principal et même le seul danger pour la défense du Rayo Vallecano. Il a délivré plusieurs centres très précis et il réalise la passe décisive sur le premier but de Piqué, sur coup franc. Face à une défense très regroupée, il a effectué plusieurs appels en profondeur très justes et assez rares pour lui. Enfin, il ne tremble pas sur le penalty et donne l'avantage à son équipe. FC Barcelone (4-3-3) Ter Stegen (5) : Il est un peu court sur le but du Rayo et n'a pas beaucoup d'autres arrêts...