Accueil * Liga (ESP) *

Homme du match : Pedro Lopez Munoz (7): le vétéran de la partie, 36 ans, joue son dernier match pour l'Union Deportivo Levante, avec qui il a tout connu : l'Europa League (pour la première fois dans l'histoire du club), la descente en Liga B, la remontée en 2017. Le défenseur central hispanique livre un match correct; il sort définitivement des terrains à la 72ème sous l'ovation du public debout. Levante UD (3-5-2) Koke (7) : le gardien sauve son équipe en première mi-temps, en repoussant des frappes de F.Luis et de Griezmann. Il repoussera 6 frappes cadrées dans le match....

Homme du match : Vidal (7) : Omniprésent, il a été l'un des rares joueurs avec de l'envie sur le terrain. Ses courses vers l'avant ont été dangereuses et ce n'est pas un hasard si c'est lui qui marque le premier but. Le fait que ce soit lui le meilleur joueur barcelonais symbolise néanmoins les carences d'un Barça de Valverde qui manque d'imagination. FC Barcelone (4-3-3) Cillessen (6) : Il n'a rien eu à faire, ou presque, mais a su se montrer vigilant sur ses rares sorties. Alba (4) : Son apport offensif a été pour une fois très limité et il n'a pas dégagé...

Homme du match : Merino (7) : Après une première tentative repoussée par Courtois plus tôt dans le match il trouve le chemin des filets à la 26e : suite à un bon mouvement collectif, il ajuste bien Courtois de l'intérieur du pied. Cela vient récompenser une bonne première période dans laquelle il s'est montré à son avantage. Au retour des vestiaires, il n'a pas levé le pied. Après un bon mouvement des siens, sa frappe à la 54e ne trouve pas le cadre. Il a très bien dicté le jeu des siens ce soir.   Real Sociedad (4-3-3) Rulli (4,5) :...

Homme du match M. Diaz (7) : Beaucoup d'envie et d'efficacité pour l'ex-lyonnais ce soir. Il marque dès la 2e suite à un bon pressing de B. Diaz sur Cazorla, il récupère la balle dans l'axe, s'enfonce et trompe Fernandez d'un subtil extérieur du droit. A la 8e, il se sert de l'appel de Vazquez dans le couloir droit pour repiquer dans l'axe et frapper du gauche à l'entrée de la surface mais son tir est capté par le portier du sous-marin jaune. Il sent bien le jeu à la 49e pour reprendre le centre de Carvajal au deuxième...

L'homme du match : Maxi Gomez (7,5) : Incontestablement la pièce maîtresse de cette formation, il a été explosif et a mérité d'ouvrir le score, une prestation de qualité. Certainement le plus talentueux sur le terrain ce soir !   CELTA VIGO ( 4-4-2 ) Blanco (5,5) : Peu sollicité par une attaque Barcelonaise de seconde zone, il n'a eu l'occasion ni de briller, ni de mal faire Olaza (6) : Serein sur son côté, il n'a pas eu un match énorme en intensité, mais il a semblé maîtriser son sujet Araujo (6,5) : Qu'il est plaisant à voir jouer. Serein, puissant, il dégage...

Homme du match : Vidal (7,5) : Il était partout aujourd'hui ! Toujours aussi virulent dans les duels, il s'est encore beaucoup projeté vers l'avant avec des appels très pertinents. Il a même plusieurs fois démontré une certaine aisance technique et est récompensé de son très bon match par sa passe décisive à destination de Messi. FC Barcelone (4-3-3) Ter Stegen (6) : Peu sollicité, il s'est montré vigilant et a réalisé la sortie qu'il fallait faire sur Mayoral en seconde période. Alba (6,5) : Il a eu beaucoup de liberté sur son couloir et a su en profiter pour démontrer une belle entente...

Homme du match : Rodri (7,5) : Un vent de fraîcheur ! Son entrée en jeu a apporté de la verticalité, de la vitesse et des espaces à son équipe. Il a été un vrai poison pour Valladolid, exploitant les espaces avec intelligence pour placer ses partenaires sur un fauteuil et avec des situations à exploiter. Atlético Madrid (4-4-2) Oblak (6,5) : Solide, le gardien slovène n'a commis aucune erreur sur les ballons venus à sa rencontre, même si ceux-ci ne furent pas toujours nombreux. F.Luis (6) : Il fut solide derrière et n'a laissé aucun espace aux joueurs de Valladolid. Devant,...

Homme du match : Benzema (8) : Une première mi-temps où il a essayé de combiner plusieurs fois sans être décisif. Après cette première mi-temps compliquée, il s'offre un triplé avec deux de tête et une frappe dans le but vide, qui le rapproche un peu plus de son record de buts, lui qui reste buteur sur ses 5 derniers matchs.   Real Madrid (4-3-3) Navas (6) : Pas beaucoup de travail sur ces buts. Il sort une parade en fin de match qui permet d'obtenir un Clean Sheet pour cette rencontre. Carvajal (6.5) : Présent défensivement dans son couloir, il n'a pas laissé passer un seul...

Homme du match: Llorente (7) : A l'aise balle au pied, le défenseur central a surtout été excellent dans ses interventions défensives, notamment face à un Messi qu'il a su contenir. Il forme une charnière centrale très solide avec Elustondo. FC Barcelone (4-3-3) Ter Stegen (6) : Impeccable dans ses relances, le portier Allemand n'a pas eu beaucoup d'arrêts à réaliser mais il a su rester concentré et a effectué deux parades importantes. Alba (6,5) : Etonnement discret en première période, il est monté en puissance en deuxième mi-temps suite à son but qui donne l'avantage à son équipe. Lenglet (6,5) : Peu sollicité mais toujours aussi...

Homme du match : Benzema (7) : C'est lui qui tient le Real Madrid en ce moment. Hormis Modric, il a été le seul madrilène au niveau ce soir. Il est dans la lignée de sa très bonne saison, dangereux et un minimum, voir pas du tout, de déchets dans ses actions. Il est encore décisif car il égalise à la 51e. Son appel est trouvé par Modric, sa bonne première frappe est détournée par Cuellar mais le français poursuit son action pour marquer en deux temps. Il fut presque passeur décisif pour Marcelo sur un double contact venu...