Liga - 13ème j. | Les notes de Real Madrid - Rayo Vallecano (2-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : T. Kroos (8) : buteur à la 14ème minute de jeu pour l’ouverture du score sur un magnifique plat du pied et sauveteur dans les dernières minutes de la rencontre, le milieu allemand a été un acteur majeur de la victoire du Real Madrid ce soir. Bien en place au milieu de terrain, Il a illuminé grâce sa qualité de passe, son implication défensive, sa projection offensive et sa qualité de finition.

Real Madrid (4-3-3)

Courtois (5,5) : Pris à contrepied sur le but du 2-1, le géant belge se sera montré efficace dans ses prises de balle et sa présence dans les cages madrilènes. Attentif et imbattable dans les airs, il aura été impliqué dans la victoire de son équipe ce soir

Carvajal (4,5) : Mis en difficulté par un A. Garcia avec du feu dans les jambes, le latéral espagnol n’a pas joué à son meilleur niveau. Il a été bien soutenu par la charnière centrale, et sera remplacé à la 93ème par Nacho.

Militao (6) : Bien en poste à la défense madrilène, il a su tenir en échec l’attaque adverse grâce à sa qualité d’anticipation. Il s’est également montré efficace dans le jeu offensif.

Alaba (6,5) : Auteur d’un bijou de centre décisif pour le 2-0, il a été très présent défensivement, et surtout provocateur dans certaines phases offensives.

Mendy (5) : Irréprochable sur ses interventions défensives, le français a tout de même péché sur le jeu offensif où il a eu beaucoup de mal à s’exprimer.

Camavinga (6) : Titularisé ce soir, la pépite française a fait preuve de tout son génie au cœur du jeu du Real. Avec sa technique et son intelligence, il s’est érigé en une véritable clé dans l’entrejeu.

Casemiro (4) : Le milieu brésilien serait presque passé à côté de son match ce soir. Très médiocre et auteurs de plusieurs erreurs, on note quand même quelques bonnes interventions de sa part.

Kroos : voir ci-dessus

Asensio (7) : Auteur d’une passe décisive pour le 1-0, la prestation de l’attaquant espagnol a été juste impressionnante ce soir. Il a cédé sa place à L. Vasquez à la 83ème.

Benzema (7) : Une nouvelle fois buteur, le capitaine madrilène demeure sur sa bonne série. Sa combinaison avec Vinicius dicte de plus en plus les offensives du Real Madrid. Il va être substitué à la 83ème par E. Hazard.

Vinicius Jr (7,5) : Chef d’orchestre de l’attaque madrilène, le crack brésilien n’arrête pas d’enflammer et de créer le danger avec ses courses, ses dribbles, son volume de jeu et surtout son repli défensif.

Rayo vallecano (4-2-3-1)

Dimitrievski (5) : Impuissant sur les deux buts concédés, le portier du Rayo a su maintenir les siens en vie grâce à ses sauvetages.

Garcia (4,5) : Face à un Asensio des grands soirs, le jeune arrière espagnol a été en difficulté ce soir. Son calvaire cessera dans la deuxième moitié de la rencontre.

Catena (5) : Le central espagnol connaitra lui aussi une mauvaise soirée face aux pressions offensives du Real Madrid.

Saveljich (4) : Très passif et en déphasage dans la charnière du Rayo, il servira de porte d’entrée à l’attaque du Real. Il va céder sa place J. Pozo à la 81ème de jeu.

Balliu (5,5) : Face à un extraordinaire Vini Jr, le latéral albanais a jouer la carte du sacrifice pour tenter de résister aux percées de son vis-à-vis. Ses efforts lui ont souvent porter fruits, mais son excès d’engagement lui vaudra un carton jaune à la 41ème.

Luengo (5) : Très médiocre dans la première manche, il va suivre le rythme de son équipe en élevant le niveau à la seconde pour beaucoup plus d’impact.

Santi Comesana (5) : A la différence de son coéquipier dans le milieu défensif du Rayo, il se montrera beaucoup plus agressif jusqu’à écoper du carton jaune à la 68ème minute.

Garcia (6,5) : véritable maitre à jouer du Rayo, il multipliera les tentatives jusqu’à être récompensé par une passe décisive sur la réduction du score 2-1.

Trejo (5,5) : Absorbé par le jeu du Real, il ne s’exprimera véritablement qu’a la seconde période jusqu’à son remplacement à la 60ème par U. Lopez.

Isi Palazon (5) : Sa prestation sera à l’image de toute son équipe. il sera remplacé à la 60ème par Bebé qui apportera une meilleure animation offensive.

Nteka (5,5) : Actif dans l’attaque du Rayo, il va se heurté à la muraille défensive du Real qui le tiendra en échec. Il sera substitué à la 69ème par R. Falcao qui réduira le score à la 76ème sur un coup de tête chirurgical, avant de se faire remplacer à son tour par 81ème minute par S. Guardiola.

 

 

Lire plus