Liga – 8ème j. | Les notes de Valence – Barcelone (1-1)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Garay (7,5) : Difficile de dégager clairement l’homme de cette rencontre. Mais Garay, outre son but en tout début de match, a livré une prestation très solide, avec de nombreuses interventions à la clef, et n’a commis aucune grosse erreur. Un match complet.

Valence (4-4-2)

Neto (5,5) : Finalement assez peu mis à contribution, il ne peut absolument rien faire sur le but de Messi.

Gaya (6) : Beaucoup moins sollicité que Piccini dans son couloir, il a été assez bon même s’il est pris deux fois dans son dos par Semedo. Il a également été intéressant offensivement et a réalisé quelque bonnes relances. Enfin, il effectue un superbe retour sur Coutinho (75′).

Paulista (6) : Quelque petites erreurs comme un ballon rendu à Suarez en début de match, mais une prestation globalement solide aux côtés de Garay.

Garay (7) : voir ci-dessus.

Piccini (5,5) : Il a assez bien contenu le duo Alba-Coutinho mais ne s’est jamais projeté vers l’avant.

Guedes (non noté) : Sorti sur blessure et rapidement remplacé par Cheryshev (3), qui n’a jamais semblé dans le rythme du match. Il a perdu un nombre incalculable de ballons, a rarement fait les bons choix, et n’a pas assez défendu. Sa frappe extérieur du pied (47′), juste à côté, est venue rappeler qu’il était capable d’éclairs de génie.

Kondogbia (6) : Très bon en début de match, il a subi par la suite, comme le reste de son équipe, même s’il a récupéré plusieurs ballons.

Parejo (6) : Comme Kondogbia, il a réalisé un début de match de très haute volée et fut à l’origine de la plupart des actions de Valence. Il s’est par la suite progressivement éteint. Meilleur avec le ballon que défensivement.

Soler (4) : Il a certes beaucoup défendu mais on attend beaucoup plus de lui en attaque.

Batshuayi (7) : Une capacité extraordinaire à conserver le ballon dos au but qui a mis en difficulté Piqué et Vermaelen et a permis à Valence de faire ressortir le ballon. Il a été à l’origine ou à la conclusion des offensives de Valence.

Gameiro (5,5) : Dans tous les bons coups en début de match, il s’est effacé par la suite. Remplacé à la 67ème par un Rodrigo assez discret et qui a touché très peu de ballons.

Barcelone (4-3-3)

Ter Stegen (5) : Un match frustrant: aucun arrêt ou presque mais un but concédé.

Alba (6) : Le jeu Barcelonais penchait clairement à gauche et Alba a touché un nombre impressionnant de ballons (143 pour être précis). Il n’a cependant pas su se montrer décisif malgré une très belle disponibilité.

Vermaelen (4,5) : Assez peu d’interventions défensives à son actif mais plusieurs fautes concédées. Il n’est pas exempt de tout reproche sur le but de Valence.

Piqué (3,5) : Il se rate sur le but de Valence et commet une grosse erreur de relance en seconde période. Il ne dégage pas une grande sérénité et on a l’impression qu’il peut commettre une erreur à tout moment.

Semedo (5) : Dépassé en début de match, il s’est bien repris défensivement par la suite mais il n’a pas été assez disponible sur les phases offensives.

Arthur (5,5) : Excellent dans la conservation, il ne perd quasiment jamais le ballon. Il doit cependant se projeter plus vers l’avant et prendre l’espace balle au pied. Sa complémentarité avec Rakitic et Busquets était moins évidente qu’à Wembley. Remplacé par Rafinha (88′).

Busquets (6) : Plutôt bon dans l’orientation du jeu, il n’a toutefois pas suffisamment réussi à casser les lignes adverses par sa qualité de passe. A noter également quelque erreurs de passes inhabituelles en fin de match.

Rakitic (5,5) : Son profil est apparu un peu redondant par rapport à celui d’Arthur car ni lui ni Arthur n’ont pu assumer le rôle de milieu créateur.

Coutinho (4,5) : Très actif, il a souvent multiplié de manière excessive les touches de balle, rappelant alors la dernière saison de Neymar avec Barcelone. Il s’est aussi montré maladroit dans le dernier geste (75′) et n’a pas su être décisif.

Suarez (4,5) : Sa passe décisive pour Messi sauve un peu une prestation assez moyenne. Il a souvent été imprécis techniquement et s’est parfois montré trop altruiste.

Messi (7) : Encore le meilleur joueur de son équipe ce soir. Outre son joli but, il fut un des seuls Barcelonais à essayer d’accélérer le jeu dans les 30 derniers mètres. S’il a logiquement perdu quelque ballons, il a aussi réalisé quelque jolis ouvertures pour Alba ou Suarez.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.