Liga – 3ème j. | Les notes de FC Barcelone – SD Huesca (8-2)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Messi (7,5) : Auréolé de deux buts et de deux passes décisives, initiateur de presque toutes les occasions blaugrana, il a, comme à l’accoutumée, sorti un match de haute volée. Déviations, passes en profondeur millimétrée et tir imparable, sa victime du jour n’a rien pu faire pour le stopper. Deuxième match et deuxième double-double pour la Pulga qui commence l’année en fanfare. 

FC Barcelone (4-3-3)

Stegen (5) : Il ne peut rien sur les deux buts de la formation de Huesca. Un match frustrant pour le gardien allemand qui n’a pas eu à faire grand chose mais qui a, néanmoins, du profiter du feu d’artifice offensif de son équipe.

Roberto (5,5) : Disponible sur son côté, il a tenté de prendre l’espace dans un couloir déserté par Messi. Une première mi-temps en dessous de ce qu’il a montré récemment, mais il est monté en puissance en deuxième période pour participer au spectacle. Il rate une occasion franche à la 54ème minute suite à un centré détourné de Dembélé.

Piqué (5) : Un match relativement tranquille pour le néo-international espagnol. Il n’a pas eu à s’employer face à une équipe valeureuse qui a peu tenté. Il est à l’origine du 8ème but, puisque c’est lui qui lance Suarez en profondeur.

Umtiti (5) : Malgré les deux buts encaissés, il a vécu une soirée relativement paisible avec son compère en défense Piqué. Le champion du monde français est toujours sur un nuage. Remplacé par Lenglet qui a effectué ses débuts en Liga sous sa nouvelle tunique.

Alba (7) : Quel match de la part de la mobylette espagnole! Suite à sa non-convocation en équipe d’espagne par son ancien entraîneur Luis Enrique, il a tenu à démontrer qu’il était, malgré tout, un des meilleurs à son poste. Passes précises, combinaisons parfaites avec ses coéquipiers en attaque, il a amené le danger à chaque fois qu’il est monté aux avants postes. Il est accrédité d’une passe décisive, d’un but et d’un but provoqué. Il aurait mérité de recevoir le titre d’homme du match sans un certain Lionel Messi.

Busquets (5,5) : Bon match du milieu espagnol. Il a bien distillé le jeu avec quelques passes précises qui ont amené le danger. Sa première mi-temps fut un peu moins sereine à cause du pressing de l’adversaire, mais il s’est remobilisé pour redevenir le dépositaire du jeu qu’il est depuis le départ d’Iniesta. Remplacé par Arthur (non noté)

Rakitic (6) : Très bon match du croate qui a apporté de l’équilibre à une formation naturellement portée vers l’avant. Ses passes sont toujours aussi précises. Il a aussi marqué un joli but suite à une belle passe de la pulga. Remplacé par Vidal (non noté).

Coutinho (5,5) : il est progressivement monté en puissance dans un poste qu’il tente d’apprivoiser depuis le départ d’Iniesta. Sa technique et son élégance naturelle balle au pied est d’une rare beauté. Il combine bien avec ses partenaires en attaque mais c’est plus dans le repli défensif où il doit s’améliorer. 

Messi (7,5) : Voir ci-dessus

Suarez (6,5) : Enfin un bon match de la part d’uruguyen. Critiqué depuis le début de la saison à cause de sa maladresse et de son physique loin d’être affuté. Il a répondu de la meilleure des manières en offrant une partition solide. On a reconnu le Suarez des deux premières saisons qui proposait des solutions à ses partenaires tout en marquant des buts. Un bon match ponctué par deux buts et une passe décisive pour Dembélé.

Dembélé (6) : Dembouz monte en puissance au fil des matchs. Déjà buteur dans le dernier match, il a encore trouvé la marque suite à un tir précis. Il gagne peu à peu en confiance et ça se voit dans ses prises d’initiatives. Le titre de champion du monde semble l’avoir revigoré lui qui a connu une première saison très difficile dans sa nouvelle équipe. Il est intéressant de souligner que sa marge de progression est toujours grande dans un système de jeu qu’il appréhende de mieux en mieux.

 

SD Huesca (4-4-2)

Werner (4) : Soirée difficile pour le portier argentin qui a encaissé huit but. Sa défense a pris l’eau de tous les côtés dans un match entrepris d’une belle manière suite au but de son équipe à la deuxième minute. 

Miramon (3) : Il s’est complètement fait manger sur son côté par la paire Dembélé-Alba. Inexistant pendant toute la partie, il n’a pas que constater les dégâts face à une équipe qui a sorti le grand jeu. A son actif, une seule belle action à la 69ème minute où il a trouvé son partenaire d’une passe précise.

Pulido (3,5) : Le pauvre Pulido a marqué un but contre son camp. Il a beaucoup souffert face à la vivacité et au jeu tout en puissance de Suarez. Un match à oublier pour le défenseur qui a vécu un véritable cauchemar au Camp Nou.

Etxeita (3) : Le défenseur espagnol a bu la tasse comme le reste de ses coéquipiers. Apathique, il a laissé des espaces béants derrière son dos pour les attaquants blaugrana. Dure après-midi…

Luisinho (3,5) : Qu’es-ce qu’il a souffert face à la paire Suarez-Messi. Il a connu un premier avertissement avec un crochet de Suarez qui a failli aboutir sur un but, puis sur le premier but du Barça où il s’est fait avoir par une feinte de corps de Messi. Cependant, il est un des rares joueurs à avoir tenté de créer le danger avec quelques centres bien sentis pour ses partenaires. 

Musto (3) : Absent dans l’impact, il a regardé joué l’orchestre barcelonais tout au long du match. Face à une équipe technique qui garde le ballon, il aurait fallu un peu plus d’engagement physique…

Melero(3) : Trop tendre face à une équipe qui a dominé de la tête et des épaules les débats. Il a initié quelques belles occasions en première période mais s’est complètement éteint par la suite. 

Gallar (5) : Le but qu’il a marqué en fin de première mi-temps aurait pu installer le doute dans les têtes blaugrana, mais c’était sans compter la soif de victoire des joueurs d’Ernesto Valverde qui ont complètement annihilé toute tentative de révolte dès le retour des vestiaires.  Remplacé par Semedo (non noté).

Goméz (3,5) : Peu en vue, il a eu du mal à exister dans un match dominé de bout en bout par le Barça, il a passé le plus clair de son temps à défendre face aux vagues offensives de l’équipe adverse.

Longo (3,5) : Inexistant, il n’a pas su peser face à une paire défensive qui s’attendait à une opposition légère. Un match difficile où il a eu peu de ballons à se mettre sous la dent. Remplacé par Gurler (non noté).

Cucho (5,5) : Il a joué un bon match face à une équipe qui a monopolisé le ballon. Son but à la deuxième mi-temps, consécutif à une série de passe a tout de suite donné le ton d’une rencontre qui allait être très prolifique. Au final, il repart à la maison avec huit but dans la besace. Remplacé par Avila (non noté).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.