Liga – 36ème j. | Les notes de Real Madrid – Villarreal (3-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match M. Diaz (7) : Beaucoup d’envie et d’efficacité pour l’ex-lyonnais ce soir. Il marque dès la 2e suite à un bon pressing de B. Diaz sur Cazorla, il récupère la balle dans l’axe, s’enfonce et trompe Fernandez d’un subtil extérieur du droit. A la 8e, il se sert de l’appel de Vazquez dans le couloir droit pour repiquer dans l’axe et frapper du gauche à l’entrée de la surface mais son tir est capté par le portier du sous-marin jaune. Il sent bien le jeu à la 49e pour reprendre le centre de Carvajal au deuxième poteau et marquer le but du break. Un doublé pour lui aujourd’hui. Alors qu’il a peu joué cette saison, il a peut être marqué des points en vue du prochain exercice et de son inévitable mercato.

 

Real Madrid (4-3-3)

Courtois (5,5) : Peu de travail en première mi-temps si ce n’est sur une frappe de Chukwueze sur laquelle il se couche bien et sur la frappe victorieuse de Moreno sur laquelle il doit mieux protéger son premier poteau. Très vigilant en deuxième période où il a eu un peu plus de boulot, comme sur une bonne frappe de Moreno à la 81e par exemple.

Carvajal (5,5) : Il a laissé quelques espaces dans son dos mais le latéral espagnol a encore livré un match globalement abouti. Sa belle reprise de volée à la 15e trouve le poteau et il est passeur décisif à la 49e pour M. Diaz.

Vallejo (5,5) : Il signe un bon retour sur Chukwueze à la 36e. Il est buteur opportuniste à la 41e sur corner. Celui-ci est joué en rentrait sur Marcelo qui s’avance et frappe du droit mais Quintilla, sur la trajectoire, renvoie mal le ballon, celui-ci revient sur le défenseur madrilène qui n’a plus qu’à ajuster le portier adverse à bout portant. Il a plutôt fait bonne figure aux côtés de Varane.

Varane (5) : Il manque un peu de promptitude pour reprendre le ballon à Moreno avant que celui-ci déclenche sa frappe victorieuse à la 11e. Il a été plus costaud au retour des vestiaires.

Marcelo (6) : Une assez bonne première mi-temps du latéral brésilien. Il signe un bon premier tir à la 18e mais Fernandez est à la parade, puis, dans la foulée, un deuxième dévié. Peu de temps après, c’est son tir du droit sur un corner joué en retrait qui amène le but de Vallejo. A la 65e, il n’était pas loin de signer un joli but mais Fernandez veillait. L’un de ses meilleurs matchs cette saison, assurément.

Kroos (6) : On l’a senti un peu plus libéré, notamment du travail défensif, que sur le reste de la saison. Il a senti quelques bons décalages avec beaucoup de facilité.

Casemiro (5) : On ne lui a certainement pas assez parlé mais il est tout de même fautif sur l’égalisation de Villarreal. Hormis cela, il a rempli son rôle.

Valverde (6,5) : Très bon dans la construction et dans la proposition de solutions. Il trouve une magnifique passe pour décaler Carvajal qui centre au deuxième poteau pour M. Diaz qui signe le doublé à la 49e. Pas en reste au niveau défensif, il signe par exemple un bon tacle glissé pour couper une belle transversale de Cazorla à la 60e. Il est remplacé à la 62e par Isco.

Vazquez (5,5) : Toujours plein d’envie et de vivacité, il a fait le job. Il est remplacé à la 62e par Asensio.

M. Diaz (7) : Voir ci-dessus.

B. Diaz (6) : C’est son pressing sur Cazorla qui amène le premier but, sa récupération sur ce dernier se transforme en passe décisive pour M. Diaz. Bon manieur de ballon, il n’est pas loin de marquer à la 57e mais Fernandez signe une belle parade. A la 74e, son enroulé ne passe vraiment pas loin. Il est remplacé dans la foulée et sous les applaudissements par Vinicius Jr, lui aussi très bien accueilli par le Bernabeu après sa longue absence pour blessure.

 

Villarreal (4-2-3-1)

Fernandez (5) : De bons arrêts sur des frappes plus ou moins difficiles de B. Diaz, Kroos, Marcelo… Il ne peut pas grand chose sur les 3 buts encaissés aujourd’hui.

Gaspar (4) : Il a alterné le bon et le moins bon défensivement, pas assez consistant donc. Etrangement seul sur un corner à la 78e, sa tête décroisée au premier poteau passe de peu à côté. Il est remplacé à la 82e par Costa qui réduit le score à 3-2 à la 94e. Bien mais trop tard

Gonzalez (5,5) : C’est son pressing sur Casemiro qui amène le but égalisateur de son équipe. Il a rendu une copie assez propre, la défaite des siens incombant plus aux latéraux et aux milieux de son équipe aujourd’hui. Il prend un carton jaune à la 84e pour une semelle bien vilaine sur M. Diaz.

Ramiro Funes Mori (5,5) : Comme son compère de l’axe défensif, il a répondu présent.

Xavi Quintilla (3,5) : Il a souffert face à la mobilité de Vazquez et Carvajal et il est fautif sur le deuxième but du Real. Il a apporté un peu plus offensivement en fin de match et a démontré qu’il avait une très belle patte gauche. Latéral n’est peut être pas son meilleur poste.

Iborra (3) : Présent pour contrer du bout du pied une frappe de Kroos qui aurait certainement inquiété Fernandez à la 22e. Mais hormis cela, il a été aux abonnés absent pour contrecarrer les plans madrilènes cet après-midi. Il prend un carton jaune à la 89e pour un tacle par derrière sur Vinicius Jr.

Cazorla (3) : Clairement fautif sur le premier but, il est trop facile et se fait bouffer par B. Diaz. Transparent en première mi-temps mais, à la fin de celle-ci, son accélération a amené une bonne action pour son équipe. Après la pause, il a n’a pas été beaucoup mieux jusqu’à un repositionnement tactique qui l’a vu évoluer plus haut sur le terrain. Dans de meilleurs conditions pour s’exprimer, c’est à ce moment là que le petit meneur de jeu s’est un peu réveillé.

Chukwueze (6,5) : Sur un long renvoi dévié, il perfore l’axe madrilène pour croiser sa frappe du gauche mais il manque un peu de puissance pour que Courtois n’ait pas le temps de se détendre au sol. Après un bon travail de Moreno, il slalome entre les défenseurs madrilènes pour enchainer une frappe du gauche malheureusement pas assez enroulée à la 52e. Après un bon mouvement initié par Cazorla, sa reprise sur le centre de Quintilla passe de peu à côté à la 76e. Son travail défensif n’a pas été négligeable non plus. Clairement le meilleur joueur de Villarreal avec Moreno aujourd’hui.

Pablo Fornals (2,5) : Sur une touche à la 28e, il sollicite le une/deux avec Chukwueze puis enchaîne une frappe du gauche qui passe au dessus mais il a globalement raté son match. Il est remplacé à la 72e par Bacca.

Alfonso Pedraza (3) : Il n’a pas pas apporté beaucoup devant et, comme Quintilla, il a souffert face au côté droit de la maison blanche. Il est remplacé à la 56e par Trigueros.

Moreno (7) : Il est buteur à la 11e. Un peu le même but que M. Diaz, Casemiro se fait manger par le pressing de Gonzalez et le ballon revient dans les pied de Moreno qui trouve le chemin des filets d’une frappe du gauche très bien ajustée. Un but techniquement plus difficile qu’il n’y parait. Très bon dans le jeu, il signe un bel enchainement à la 81e mais sa frappe est captée par Courtois. Dans les arrêts de jeu, il signe une passe décisive pour Costa.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.