Liga – 35ème j. | Les notes de FC Barcelone – Atletico Madrid (0-0)

Homme du Match : Oblak (7) : Il a permis à l'Atletico de tenir sa cage inviolée au Camp Nou. Après un arrêt facile sur Griezmann (28“), il empêche Messi de marquer un des buts de l'année après un slalom incroyable (40“). Il est ensuite solide sur un coup-franc de Messi encore lui (66“) et ses sorties étaient très rassurantes et convaincantes.

FC Barcelone : 3-5-2

Ter Stegen (6,5) : Après des arrêts faciles (2“, 9“), il réalise un double arrêt de qualité à la 33ème et un autre arrêt important à la 36ème. Les frappes de l'Atletico étaient souvent sur lui, mais il n'a fait aucune erreurs, il n'a pas flanché.

Mingueza (4) : Un début de match intéressant puis il a perdu le fil au fur et à mesure, ses duels également. Il sort dès la mi-temps, remplacé par Araujo (6,5) qui en 45 minutes seulement, a démontré toute sa puissance athlétique : il n'a perdu aucun duels, a colmaté les brèches en défense et aurait même pu marquer à la 69ème de la tête, s'il n'était pas en position de hors-jeu.

Piqué (5) : Toujours bien placé mais en difficulté dès lors que l'on joue dans son dos ou lorsqu'il doit courir vers son but. Il aurait bien pu marquer d'une tête à la 63ème. Il a apparu ensuite très fatigué physiquement.

Lenglet (5,5) : Après une intervention extrêmement importante à la 18ème, il a tenu son rang en défense malgré des relances moyennes.

Dest (5) : Très en jambes en début de match avec de nombreuses courses offensives et défensives, il a ensuite perdu de rythme en seconde période. Il est logiquement remplacé par Roberto à la 75ème.

Alba (5,5) : Quelque fois mis en difficulté sur son côté par Llorente, il a distillé comme à son habitude beaucoup de centres, mais il a été souvent contré ou malheureux.

Busquets (?) : Après un début de match où il jouait en sentinelle comme à son habitude, il sort à la 28ème, sonné après un choc avec Savic. Il est remplacé par Moriba (5) qui a réalisé une prestation correcte malgré une timidité relative. Puissant et technique, il aurait pu marquer à la 62ème si sa frappe n'était pas contrée.

De Jong (5,5) : Il est repositionné très vite en milieu relayeur quand Busquets se blesse à la demi-heure de jeu et s'est donc appliqué pour rester axial. Il a donc très peu pesé dans le jeu malgré des passes toujours aussi propre. Il a beaucoup donné au milieu de terrain, mais n'a pas pu se projeter en attaque comme il le fait à son habitude.

Pedri (4,5) : Très peu en vue, il a surtout beaucoup donné en défense. Il semblait très emprunté physiquement et il est ensuite logiquement remplacé à la 77ème par Dembélé.

Griezmann (5) : Une seule frappe cadrée à la 28ème, l'international français n'a ensuite rien pu faire de plus, muselé par la défense Felipe-Savic et esseulé sur le front de l'attaque.

Messi (6) : Il a beaucoup décroché en début de match et ses passes étaient toujours des délices. Il aurait pu marquer un des buts de l'année à la 40ème après un slalom exceptionnel, mais il buta à la fin sur Oblak. Il a provoqué beaucoup de fautes et ses deux coups-francs ont été dangereux (66“,90“). Cela n'aura pas suffi pour marquer un but face à une équipe de l'Atletico très solide défensivement.

Atletico Madrid : 4-4-2

Oblak (7) : voir rubrique « Homme du Match ».

Felipe (6,5) : Il a été très solide durant l'ensemble de la rencontre avec des contres importants. Il aurait même pu marquer à la 44ème, mais sa reprise manque le cadre.

Savic (6) : Solide et rugueux au duel, son bon placement a permis de récupérer beaucoup de ballons. Il a permis à l'Atletico de stabiliser le bloc équipe et de ne pas encaisser trop d'occasions.

Hermoso (5,5) : Correct défensivement, il a tenté par intermittence de se projeter en attaque.

Trippier (5) : Un match timide, sans faire d'erreurs manifeste de la part du latéral anglais.

Llorente (5,5) : Une frappe dangereuse à la 33ème et beaucoup de centres très intéressants mais mal exploités, il a fait mal à la défense catalane avec ses courses dans le dos de la défense.

Koke (5) : Rugueux au duel, il a fait beaucoup de fautes, dont certaines avec malice. Il a couru partout au milieu de terrain et était très proche au marquage. Il n'a rien proposé offensivement mais a fini la rencontre avec des crampes tellement il a oeuvré au milieu.

Lemar (?) : Après un début de match très intéressant dont une frappe cadrée à la 2ème, il se blesse malheureusement tout seul à la 12ème. Il est alors remplacé par Saul (5,5) qui a réalisé une entrée plutôt intéressante avec des bonnes passes et des bonnes courses. Il est cependant lui-même remplacé à la 67ème par J.Felix.

Carrasco (6,5) : Il a beaucoup pesé sur cette rencontre en proposant les 2 facettes d'un ailier : dangereux offensivement dont cette frappe cadrée à la 36ème, infatigable dans ses appels et ses courses, il a également beaucoup défendu, allant parfois jusqu'aux abords de sa propre surface. En revanche, cette extrême générosité fera qu'il a manqué de lucidité dans les derniers gestes en fin de match.

Correa (4) : Revenant très bas pour aller chercher des ballons, il a été maîtrisé par la défense de Barcelone. Incapable de créer une différence, il est remplacé à la 73ème par G.Kondogbia.

Suarez (5,5) : Il a beaucoup tenté (Coup-franc cadré 9“, frappe cadrée 33“, frappe non cadrée 46“) et était utile dans le jeu en tant que pivot. Mais il a ensuite été très maladroit en fin de match, visiblement émoussé physiquement.

Voir aussi :