* Liga (ESP) *

Liga - 34ème j. | Les notes de Bilbao - Real Madrid (0-1)

Homme du Match : Modric (7) : Il a dicté le tempo du jeu du Real sur toute la partie, le Ballon d’Or 2018 a su alterner jeu rapide et conservation de balle, en utilisant au mieux sa palette technique. Il a été le détonateur de beaucoup d’actions de son équipe en amenant le ballon de la défense vers l’attaque.

Bilbao (4-4-2)

Simon (5) : Bon match du dernier rempart basque. De bonnes interventions face aux tentatives madrilènes. Même en plongeant du bon côté sur le penalty de Ramos, il ne peut rien faire.

Capa (6) : Dur sur l’homme, toujours bien placé et très propre, le latéral rend une belle copie. Rare sont les fois où Marcelo, Asensio ou Vinicius sont passés en un contre un.


Nunez (5) : Il remplace Yeray sorti sur blessure (20è minute). Il a collé Benzema tout le match et a empêché le Français de s’exprimer dans sa zone.

Martinez (5) : Patron de la défense basque, il a réussi a bien contenir les attaques du club de la capitale espagnole.

Berchiche (6) : Tout comme son compère de droite, le latéral gauche de l’Athletic a bien géré son côté. Toujours présent dans les duels, il a mis la pression sur son vis à vis du jour, Rodrygo, et a récupéré un grand nombre de ballons.


Muniain (5) : D’abord dans un rôle de numéro 10 où il a su prendre le jeu de son équipe à son compte en rythmant les offensives de celle-ci, puis dans un rôle d’ailier où il a eu plus de mal à se rendre disponible.

Lopez (5) : Il a fait le lien entre les phases offensives et défensives de son équipe, en relançant toujours vers l’avant. Avec son compère du milieu, ils ont réussi a créer un bloc dans l’axe, zone que le Real affectionne particulièrement.

Dani Garcia (4) : Il concède le penalty qui change l’issue du match, et cette action vient ternir son match, car cette faute était largement évitable. Il a bien géré l’entre jeu en récupérant des ballons grâce à sa combativité.

Cordoba (4) : Le milieu gauche de Bilbao n’aura jamais existé dans ce match. Il est tombé sur un très bon Dani Carvajal qui l’a empêché de se montrer durant la rencontre. Il a cédé sa place à l’heure de jeu.


Williams (5) : Sa vitesse et ses déplacement ont mis à mal la défense Merengue. Alternant appel dans l’axe et sur le côté droit, il s’est offert plusieurs situations de buts, mais il a eu beaucoup de difficultés dans la finition.

Garcia (5): Match très sérieux de l’Espagnol, il a mis son intelligence et sa qualité technique au profit du collectif. Entre ses décrochages et ses passes dans les intervalles, la défense de la Maison Blanche a eu du mal à contenir son jeu.

Real Madrid (4-3-3)

Courtois (5) : Peu mis à l’épreuve, le Belge a dû s’employer à deux reprises : sur une tête qui est arrivée sur lui (17è) et sur une belle sortie où il a très bien lue l’action des rouges et blancs (55è).

Carvajal (6) : Une performance très complète sur son côté droit. Il a su contrôler les attaques adverses, et a apporté offensivement avec ses montées et centres.


Ramos (6) : Solide et patron de la défense comme à son habitude, le capitaine du Real s’est même offert son 10è but de la saison en championnat, en transformant le penalty avec sérénité.

Militao (6) : Il avait la lourde tâche de remplacer Varane, aux côtés de Sergio Ramos, et le Brésilien a répondu présent. Toujours bien placé pour couvrir les montées de ses coéquipiers de la ligne de défense, il s’est aussi imposé dans les airs en gagnant pratiquement tous ses duels aériens. Il réalise deux grosses interventions en un contre un face à Williams (20è et 41è).

Marcelo (4) : Prestation très faible pour le latéral. Il a laissé énormément d’espaces sur son côté gauche, ce qui aurait pu coûter cher à son équipe. Offensivement, le Brésilien a habitué à beaucoup mieux, il n’a pas réussi a mettre le feu comme il en est capable. Paradoxalement, c’est lui qui obtient le penalty pour Madrid.

Casemiro (5) : Il a encore montré que sa zone d’activité sur le terrain lui appartenait. Il a dominé ses adverses dans la combativité et l’envie.


Modric (7) : Voir ci-dessus

Valverde (5) : Une bien meilleur deuxième période pour le milieu relayeur. : Il a peiné à rentrer dans son match en première mi-temps, mais est revenu avec de nouvelles ambitions au retour des vestiaires. Il est devenu plus percutant et agressif et a dynamisé son jeu avec ballon en se projetant plus rapidement.

Asensio (6) : C’était son premier match en tant que titulaire depuis son retour de blessure, et le milieu espagnol a montré toutes ses ambitions. Il a stimulé le jeu du Real à certains moments en n’hésitant pas à percuter et à accélérer sur son côté. Il aurait même pu finir la rencontre avec une passe décisive, si, sur son offrande, Rodrygo n’avait pas manqué sa tête à bout portant (22è).

Rodrygo (4) :Présent et disponible dans le jeu de son équipe, mais le crack brésilien a trop manqué dans le dernier geste et a manqué de mobilité dans son jeu.

Benzema (5) : Il a pesé sur la défense adverse, et s’est montré efficace lorsqu’il a dé-zoné. Il a été dangereux lorsqu’il a eu du soutient des ailiers ou des relayeurs, mais s’est souvent retrouvé esseulé.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer