Liga – 32ème j. | Les notes de Barcelone – Valence (2-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Alba (7) : Le latéral international espagnol a fait énormément de dégâts dans son couloir. Peu sollicité en défense, il en a profité pour se montrer omniprésent sur le front de l’attaque. Des centres dangereux et des appels toujours très tranchants, il a apporté énormément à la formation catalane.

FC Barcelona (4-4-2)

Ter Stegen (6) : Hormis une erreur isolée à la relance, il a sorti quelques jolies parades pour empêcher les Valencians de recoller au score. Solide une fois de plus malgré une faute de main sur penalty.

Roberto (5,5) : Maladroit offensivement, il a su tout de même rester concentré en défense pour tenir son couloir malgré les accélérations répétées de Guedes. Pas un grand jour, mais il est resté globalement rigoureux. Remplacé dans les arrêts de jeu par Semedo.

Piqué (5,5) : Après un début de match extrêmement compliqué marqué par un avertissement très précoce et des duels perdus, il a su se recentrer pour permettre à son équipe de faire la course en tête, à l’image d’une intervention décisive sur une frappe de Rodrigo. Des doutes subsistent.

Umtiti (6) : Quelques erreurs en défense, mais une réalisation décisive qui fera oublier ses déboires. De vraies difficultés défensives qui n’éclairciront pas le brouillard autour de son avenir.

Alba (7) : Voir ci-dessus.

Paulinho (6) : Peu en vue, mais très propre dans ses transmissions. Un vrai match de relayeur, impliqué dans la création mais jamais dans la finition.

Busquets (5) : Il a joué en marchant. Très discret, parfois absent à la couverture, il s’est montré très peu actif. Un match de paresseux.

Iniesta (7) : Un véritable chef d’orchestre du jeu catalan. Extraordinaire dans ses transmissions et ses prises de balles, il a apporté le danger en permanence, causant de sacrés troubles à l’arrière-garde adverse. Fabuleux, remplacé à la 85e par Denis Suarez.

Coutinho (6) : Une performance globale très moyenne entachée par de nombreux ballons perdus mais deux passes décisives qui feront de lui l’homme providentiel dans cette rencontre. Tranchant, remplacé à la 79e par Dembelé, coupable d’une faute dans la surface qui offrira un but à Valence.

Messi (5,5) : « La Pulga » s’est montré discret pendant la quasi-totalité de la rencontre, se montrant capable de fulgurances par à-coups, mais très bien pris par la défense de Valence.

Suárez (6,5) : Peu de bons ballons à négocier, mais souvent très efficace et dangereux, à l’image de son ouverture du score sur un superbe appel de balle. On ne lui a pas laissé beaucoup d’espaces, mais il a su en profiter. Incisif.

Valencia CF (4-4-2)

Neto (6) : Quelques arrêts à mettre à son actif, mais une grosse faute de main sur la tête d’Umtiti coûtera le deuxième but à son équipe. Mitigé.

Vezo (5) : Malgré quelques bonnes interventions, il a laissé énormément d’espaces à Alba, trop souvent pris à revers par la vitesse de ce dernier. Puissant mais trop lourd pour tenir le couloir.

Garay (5,5) : Hormis quelques erreurs de marquage dans la surface de réparation, ses interventions étaient toujours propres. Puissant mais pas suffisamment rigoureux.

Gabriel P. (4,5) : Pas impérial sur ses interventions et coupable sur les deux buts catalans, il a énormément souffert. Trop de manquements dans les duels et le marquage. Souffreteux.

Gayà (5) : Pas particulièrement sollicité en défense, on en attendait plus de sa part à l’avant. Trop absent du secteur offensif, et souvent maladroit quand il y était. Médiocre.

Soler (5,5) : Beaucoup d’efforts fournis par le jeune milieu. Positionné à droite, il a souvent offert un pressing appuyé pour gêner les premières relances barcelonaises, parfois payant à l’image d’une récupération haute sur une erreur de Ter Stegen. Il a disparu en même temps que son équipe et n’a pas su redresser la barre. Il a fait ce qu’il pouvait.

Parejo (5) : Le capitaine a montré beaucoup de bonne volonté dans l’entre-jeu, mais il a eu énormément de mal à se montrer précieux dans la construction du jeu, incapable de distribuer le ballon qui ferait la différence. Fort, mais pas assez créatif.

Kondogbia (4,5) : Le milieu français a peiné à s’imposer. Après un début de match marqué par un excès d’engagement criant, il s’est noyé bien trop rapidement pour laisser des boulevards à ses adversaires. Il n’a rien proposé.

Guedes (6) : Il a su créer le danger régulièrement par sa pointe de vitesse et sa qualité technique. Quelques difficultés dans le dernier geste, mais 2-3 occasions crées qui auraient pu faire la différence. Dévoué, remplacé à la 69e par Pereira.

Rodrigo (5,5) : Malgré quelques défauts dans le dernier geste, il a offert de véritables occasions à sa formation. Battu par Ter Stegen puis par Piqué, il n’a pas pu faire la différence avant de disparaître en seconde période. Frustrant, remplacé à la 81e par Zaza.

Mina (5,5) : Quelques occasions isolées mais un manque de consistance et de régularité pour vraiment peser sur le sort de la rencontre. Trop irrégulier, remplacé à la 71e par Vietto.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.