Liga – 31ème j. | Les notes de Real Madrid – Atletico Madrid (1-1)

wp 1521059200977.
- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Oblak (8) : Il a réalisé un match impressionnant, multipliant les parades face aux attaques Madrilènes. Il s’interpose à tour de rôle devant CR7 (10′, 21′), Varane (28′), Carvajal (42′) avant de céder face à Ronaldo. Il sauve le point du nul dans les arrêts de jeu grâce à une grosse parade sur un coup franc de Ramos. Il a également su s’imposer dans le jeu aérien pour donner de l’air à sa défense.

REAL MADRID

Navas (7,5) : À l’instar d’Oblak, le portier Costaricien a réalisé une grosse performance aujourd’hui. Il remporte son duel face à Costa (30′) avant de réaliser un véritable miracle sur une volée à bout portant de Koke (59′). Si le Real a dominé, il peut tout de même remercié son gardien qui leur permet de conserver ce point.

Carvajal (6,5) : Très en forme, il a eu grand nombre de situations offensives dangereuses dans la surface adverse. Toujours désireux de se porter vers l’avant, il a accompagné toutes les attaques des siens et a initié de nombreux mouvements par ses courses rapides vers l’avant. Il a la possibilité de doubler la mise en fin de 1ère MT mais sa volée est repoussée par Oblak.

Varane (7) : Il a très bien négocié ses différents duels avec Costa ou Griezmann. Plein d’abnégation, il a enchainé les bonnes interventions et les bonnes couvertures dans le dos de Ramos. Il aurait également pu être buteur mais il bute sur Oblak après un cafouillage sur corner (28′).

Ramos (6,5) : Concentré, il a laissé très peu de miettes aux attaquants Rojiblancos et a été à 2 doigts de donner la victoire à son équipe à 2 reprises dans les arrêts de jeu : son coup franc en lucarne est détourné par Oblak et sa tête décroisée est trop enlevée (91′).

Marcelo (7,5) : Le latéral Brésilien a, à nouveau, créé beaucoup de danger par sa technique et ses prises de risques. Il a profité de la passivité de Vitolo pour combiner et mettre à mal la défense. Il trouve la transversale sur une frappe magnifique enroulée du pied droit et a eu des inspirations techniques géniales dans le camp adverse.

Kroos (6) : Averti tôt dans le match car frustré de ne pas avoir obtenu un penalty, il a ensuite livré une prestation dans ses standards. Il a orienté le jeu et initié de beaux mouvements faits de passes courtes au coeur du jeu et a porté le danger par sa qualité de centre sur CPA.

Kovacic (6) : Très important à la récupération grâce à son rôle de harceleur, il a gagné beaucoup de ballons grâce à sa vitesse, son énergie et sa lecture de jeu pour couper des attaques adverses. Souvent positionné sur la même ligne que Kroos, il a eu du mal à avoir un impact offensif. Remplacé par Modric à la 72ème.

Asensio (6) : S’il touche la barre d’une frappe enroulée en tout début de match et qu’il a été utile dans la conception du jeu par sa présence entre les lignes, il n’a, cependant, pas eu l’impact offensif escompté pour poser de réels problèmes à la défense. Remplacé par Isco à la 72ème.

Vazquez (5,5) : Rempli de bonnes intentions, il s’est sans arrêt tourné vers l’avant pour amener de la vitesse et de la percussion mais il a souvent été très bien pris et contenu dans ses tentatives. Jamais avare en efforts, il a effectué un travail important en repli défensif.

Ronaldo (6,5) : Très dangereux lorsqu’il s’est agi de mettre à contribution Oblak, il a, en revanche, eu beaucoup de mal à se montrer utile en dehors de la surface. Il a beaucoup dézoné sans parvenir à être efficace et a buté à 2 reprises sur Oblak (10′, 21′) avant d’ouvrir le score d’une belle reprise de volée croisée (53′). Remplacé à la 64ème par Benzema.

Bale (5,5) : Il a été assez difficile à trouver dans les zones importantes malgré ses nombreuses courses. Il a aussi eu du mal à se mettre au niveau technique de ses partenaires pour pouvoir faire évoluer les attaques Madrilènes. Plus dangereux quand il est parti du côté, avec beaucoup plus d’espaces, c’est depuis le côté gauche qu’il délivre un centre décisif pour Ronaldo.

ATLETICO MADRID

Oblak : voir ci-dessus.

Juanfran (5) : Peu aidé par Vitolo, il a beaucoup souffert sur son côté face à la vitesse de ses adversaires et la qualité technique de Marcelo. Souvent mis à la faute, il aurait pu concéder un penalty dès les premières minutes du match pour une intervention douteuse sur Kroos. Présent offensivement, il n’a toutefois pas eu d’impact notable par ses débordements ou ses centres.

Savic (7) : S’il a été pris quelques fois de vitesse par les combinaisons rapides entre les joueurs offensifs du Real, il est resté très solide tout au long du match. Costaud dans le duel, il a également coupé la plupart des trajectoires de centres et de frappes.

Godin (6) : Le défenseur Uruguayen a été pris plusieurs fois par la vitesse des attaquants et a parfois été en retard dans ses interventions. Il a tout de même réussi par sa hargne et son agressivité à rester solide défensivement.

Lucas (6) : Beaucoup sollicité par Vazquez, il a très bien répondu sur le plan défensif, étant très peu pris à défaut dans le 1vs1. Offensivement, il a été propre dans ses passes mais mais s’est trop peu porté vers l’avant. Il se fait avoir, assez naïvement par le centre de Bale et l’appel de Ronaldo sur l’ouverture du score.

Thomas (6,5) : Il a été très précieux dans la récupération par son activité et sa puissance mais il n’a également pas hésité à participer au jeu offensif et à se projeter vers l’avant par la passe, tout en permettant à son équipe de conserver le ballon quand il le fallait. Remplacé par Gameiro à la 82ème.

Saul (5,5) : Discipliné en phase défensive, il s’est bien incorporé au milieu de terrain pour faciliter la construction et les sorties de balle. Il a eu le mérite de beaucoup tenter même s’il n’a pas toujours été précis.

Koke (6) : Brouillon techniquement en début de match, il s’est bien repris pour être au démarrage des offensives Colchoneros. Il a réussi à trouver ses attaquants à de nombreuses reprises tout en les accompagnant, à l’image de son occasion énorme dans la foulée de l’égalisation, repoussée par Navas (59′).

Vitolo (3,5) : L’Espagnol a été un véritable fardeau pour son équipe dans ce match. Battu dans les duels et dépassé défensivement, il a également tout raté en phase offensive, étant très hasardeux techniquement et dans ses choix. Il est passeur, de manière assez chanceuse, sur le but de Griezmann. Remplacé à la 61ème par Correa.

Griezmann (7,5) : Le Français a su se rendre disponible entre les lignes pour donner le tempo en jouant juste et simple. Il a pas mal tenté de combiner et a été très présent dans la construction du jeu. Sur l’égalisation, il est à l’origine pour créer le décalage puis à la finition pour conclure l’action.

Costa (4,5) : Travail besogneux pour lui aujourd’hui, il a fait un grand nombre de courses dans le vide et a dépensé beaucoup d’énergie pour gêner Varane et Ramos. Il a eu peu de bons ballons à se mettre sous la dent mais manque l’occasion d’ouvrir le score sur un face à face avec Navas (30′). Remplacé par Gabi à la 71ème.

 

Titouan B. (@BussmannT24)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.