Liga – 30ème j. | Les notes de Séville – Barcelone (2-2)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Franco Vazquez (7) : Le meneur de jeu argentin a fait apprécier toutes ses qualités techniques ce soir. Auteur d’une belle prestation, il a multiplié les dribbles inspirés et les passes précises. Ses prises de balle ont systématiquement semé la panique dans le camp barcelonais et il s’est également mué en buteur peu après la demi-heure de jeu.

FC Séville (4-2-3-1)

Rico (5) : Pas toujours très rassurant dans ses prises de balle, le portier espagnol avait pourtant réussi à garder sa cage inviolée jusqu’aux derniers instants de la rencontre, où il a finalement encaissé deux buts en deux minutes.

Escudero (6,5) : Auteur d’un match extrêmement solide, le capitaine sévillan s’est montré impeccable défensivement et a signé quelques montées très intéressantes dans son couloir gauche.

Lenglet (5,5) : Le jeune français a rempli ses tâches défensives avec beaucoup de sérieux et d’application. Sa prestation satisfaisante aurait mérité d’aboutir sur un clean sheet.

Kjaer (6) : Match frustrant pour le défenseur danois, qui a longtemps écoeuré les attaquants adverses en se montrant impérial tout au long de la rencontre, avant de voir son équipe craquer en toute fin de partie.

Mercado (5,5) : Costaud et rugueux à défaut d’être brillant, il a su tenir son côté droit au cours de la première période. Il a été remplacé à la pause par Layún (6,5), qui a réalisé une excellente entrée. Le latéral mexicain a apporté toutes ses qualités à la défense andalouse et a souvent été à l’origine des contre-attaques de son équipe.

Banega (6) : Auteur d’une prestation satisfaisante, le milieu argentin a utilisé toutes ses qualités de passeur pour orienter et réguler le jeu sévillan. Il a apporté une touche technique appréciable dans l’entrejeu.

N’Zonzi (7) : Quel match de l’international tricolore ! Comme à son habitude, il s’est montré très présent à la récupération et a neutralisé un grand nombre d’offensives barcelonaises. Remarquable de combativité, il ne s’est pas contenté de son travail défensif et s’est également distingué par plusieurs montées tranchantes balle au pied.

Correa (6) : Passeur décisif sur l’ouverture du score, l’attaquant argentin a réalisé une première période de qualité et a été impliqué dans la plupart des occasions de son équipe. Moins en vue au retour des vestiaires, il a tout de même fait valoir ses qualités techniques sur certaines actions. Remplacé par Pizarro (non noté).

Vazquez (7) : Voir ci-dessus.

Navas (5,5) : Il a démontré à plusieurs reprises qu’il n’avait rien perdu de sa vivacité et a fait souffrir la défense adverse sur son côté droit. Dommage qu’il ait parfois manqué de lucidité dans le dernier geste. Remplacé par Nolito (non noté).

Muriel (6) : Drôle de match pour l’attaquant colombien. Buteur en début de seconde période, inspiré sur chacune de ses prises de balle et dangereux lors de chaque action sévillane, il a réalisé une prestation aboutie mais qui lui laissera un goût d’inachevé puisqu’il a manqué plusieurs balles de troisième but.

FC Barcelone (4-3-3)

Ter Stegen (4,5) : Il n’a pas semblé très serein dans son jeu au pied et n’est pas exempt de tout reproche sur les deux buts adverses, où il a été un peu lent à la détente.

Alba (5,5) : Il a été l’un des rares blaugranas à tenir son rang et a connu son rendement offensif habituel côté gauche. Toutefois, il a souvent laissé de larges espaces dans son dos et cela aurait pu coûter cher.

Umtiti (4) : Le défenseur français a confirmé sa méforme du moment en signant une prestation particulièrement médiocre. Il a manqué de tranchant dans ses interventions et de précision dans ses relances.

Piqué (4,5) : En plus d’avoir manqué une énorme balle d’égalisation peu avant la mi-temps, il n’a pas brillé par sa solidité défensive et a été malmené par la qualité technique de ses adversaires.

Roberto (4) : Il a souffert sur chaque incursion sévillane dans son couloir droit et s’est longtemps contenté du strict minimum offensivement. Heureusement qu’il a tenté quelques montées en fin de match…

Rakitic (5) : Il a rempli son travail défensif dans l’ombre, ratissant des ballons ici et là, mais n’a pas suffisamment pesé sur la rencontre, notamment sur le plan offensif.

Iniesta (6) : Au sein d’une équipe longtemps surclassée par son adversaire, le capitaine catalan a été le seul barcelonais ayant évolué à son vrai niveau. Ses rapides changements de direction et sa qualité de passe lui ont permis de dicter le tempo de la rencontre et d’amener certaines situations dangereuses. Remplacé par Alcacer (non noté).

Paulinho (4) : Il n’a pas su imposer ses qualités athlétiques et a ainsi eu beaucoup de mal à exister dans l’entrejeu. Il a souffert de la comparaison avec ses homologues andalous. Remplacé par D. Suarez (non noté).

Coutinho (5,5) : Le milieu offensif brésilien a été irrégulier ce soir. Auteur de certaines fulgurances lui permettant d’éliminer plusieurs adversaires par ses dribbles inspirés, il a également eu tendance à disparaître de la circulation de temps en temps. Il doit apprendre à rester constant sur l’ensemble de ses matches.

Dembélé (4) : Encore un peu frêle pour des rencontres d’une telle intensité, il n’a jamais vraiment réussi à faire la différence et à créer des décalages. Dommage car on sent que ses qualités techniques sont immenses. Le jeune français a cédé sa place à Messi (non noté), qui a longtemps semblé impuissant avant de libérer son équipe d’une frappe du pied gauche limpide dont lui seul a le secret. La marque des grands, tout simplement.

Suarez (5,5) : Comme à son habitude, le buteur uruguayen s’est montré combatif et généreux. Il a toutefois buté sur une défense adverse impeccable, avant d’être récompensé de ses efforts en réduisant le score en fin de partie.

 

Antoine1708

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.