Accueil * Liga (ESP) * Liga – 2ème j. | Les notes de CD Leganés – Atlético...

Liga – 2ème j. | Les notes de CD Leganés – Atlético Madrid (0-1)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: José Maria Giménez (7) : Il a été le taulier de cette équipe. Au cœur de cette défense à trois, Le Colchonero s’est évertué à relancer proprement le ballon. Il n’a pas hésité à aller au contact face aux attaquants adverses. Cette victoire à l’arrachée est en partie acquise grâce à lui et à cette solidité défensive qu’il a insufflé à ses partenaires.

 

CD Leganés (5-3-2)

 

J. Soriano (5,5) : Un match appliqué pour le goal de cette équipe. Il fait deux sorties décisives sur Morata en première période. En seconde, il encaisse un but de Vitolo où il est trop court, il n’arrive pas à se coucher sur la balle. Il sort un arrêt de grande classe à la 83’ face à l’extérieur de Morata.

R. Rosales (6) : Le latéral gauche de cette formation a réalisé un bon match tant offensivement que défensivement. Il a contribué aux contres attaques de son équipe. Il remporte haut la main son duel durant tout le match face à Lemar.

Rodri Tarin (6) : Sorti prématurément sur blessure à la 28’,  le défenseur espagnol a réalisé une demi-heure de jeu solide défensivement. Remplacé par Bustinza (5,5) auteur d’une excellent rentrée. Il a apporté toute son aisance technique à cette défense compacte. Il a été solide et n’a pas tremblé face à J. Felix notamment.

K. Omeruo (6) : Le défenseur centrale nigérian a signé une prestation aboutie. Au milieu de cette défense compacte de Leganés, il a joué sur  le physique pour repousser les centres de Trippier et les accélérations de Joâo Félix. Remplacé par J. Arnaiz (77’)

D. Siovas : Un match sérieux et abouti. Il a gagné de nombreux duels en première période face à Morata. Une présence offensive dans les airs intéressante sur phases arrêtées.

J. Silva (6,5) : Une première période intéressante avec quelques bons débordements sur son côté droit. La vitesse et la qualité de K. Trippier ne l’a pas déstabilisé. En seconde période, il a redoublé d’efforts offensifs. Il rate de peu d ‘ouvrir la marque sur un coup franc direct (54’) repoussé par la transversale.

Roque Mesa (6) : Le milieu de terrain espagnol a beaucoup donné durant tout le match, se signalant par ses récupérations de balles très hautes permettant ainsi de réaliser des contres attaques. Il oriente le jeu de son équipe, combinant souvent avec J. Silva ou Y. Nesiry. Il aurait même pu arracher le nul en toute fin de match sur corner mais sa tête est trop axée.

R. Pérez (3,5) : Dans un rôle très offensif, le milieu de terrain a cherché des solutions de jeu, notamment des une deux avec ses coéquipiers. Sans grand succès.

Eraso (4) : Dans ce milieu à trois, le milieu espagnol ne s’est pas senti à l’aise en redonnant la balle à l’adversaire (pertes de balles) et en manquant de lucidité sur des passes. Remplacé par J. Avilés (78’) provoquant de nombreux duels avec le milieu de terrain adverse, amenant plusieurs corners.

M. Braithwaite (4,5) : Un match compliqué pour l’attaquant danois. Plein de bonnes volontés, il a été très présent dans la surface de réparation. Malheureusement, il a touché peu de ballons et rate ses deux occasions. Une qualité technique perfectible

Y. En-Nesiry (5) : A l’instar de son coéquipier de l’attaque, il a eu peu de ballons à se mettre sous la dent. Néanmoins, il a apporté sa vitesse dans les contres attaques combinant avec le milieu de terrain.

 

Atlético Madrid (4-2-3-1)

 

J. Oblack (6,5): Le gardien slovène a eu peu d’interventions  à réaliser durant le match. Il a affiché un visage serein et n’a pas tremblé quand son équipe était dans des temps faibles.

K. Trippier (6,5) : L’ancien des Spurs tient ici son match référence en Liga. Positionné au milieu, il a été dangereux sur ses débordements côté droit qui ont amené le danger, notamment en première période. En seconde, il a repris un rôle plus défensif.

S. Savic (4) : Dans une défense à trois, le monténégrin a eu du mal à contenir les ardeurs de Roque Mesa, notamment sur contre attaque. Il est apparu souvent en retard dans son couloir droit.

J. Giménez: Voir ci-dessus.

Hermoso (4): Face aux débordements de Rosales, Hermoso a semblé toujours en retard dans ses actions et manquant de lucidité. Remplacé par Vitolo (6,5) (60’) qui s’est mué en « super sub » marquant l’unique but de cette rencontre (71’) après un bel enchaînement collectif. De bonne augure pour lui comme pour son équipe qui enchaine.

Koke (6,5) : Positionné très haut sur le terrain en soutient aux attaquants, il s’est montré à l’aise et en jambes pour délivrer des passes derrière la défense  où pour décaler K. Trippier sur le côté droit. Il a tenté de nombreuses fois de trouver Morata dans la surface, malheureusement trop isolé pour profiter de ses passes.

T. Partey (6,5) : Son rôle de sentinelle devant la défense, lui a permis de montrer ses qualités de relance rapide et courte. Remplacé à la 70’ par Llorente.

 Saùl (6) : Aligné aux côtés de Koke, il a plutôt brillé Par ses interventions défensives déterminantes contre le porteur du ballon adverse. Un match sérieux.

T. Lemar (3) : L’international français est passé totalement à côté de son match. Aligné sur le côté gauche, il n’a su exister face à la défense  très resserrée adverse. Remplacé par Felipe (89’)

Joao Felix (5): Le jeune attaquant portugais n’a eu que trop peu d’influence sur le jeu. Il a tenté de nombreuses fois de décrocher ce qui a isolé Morata. Il n’était donc pas assez présent dans la surface de réparation. A la 49’, il tire pour la seule fois du match. Il  tente  de réaliser une reprise de volée acrobatique qui passe bien au-dessus de la barre transversale. Dans le dernier quart d’heure, il fait la passe décisive pour Vitolo. Il sauve ainsi, en partie son match.

A. Morata (4,5): L’attaquant espagnol n’a pas pesé réellement dans la rencontre. Son placement dans la surface de réparation a fait qu’il se retrouvait à chaque fois excentré ou bien isolé et pris entre quatre défenseurs. Deux frappes cadrées bien trop axées sont à mettre à son actif en plus d’un extérieur vicieux qui aurait pu finir au fond des filets avec plus de réussite.

 

GABRIEL MOSER

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Loading...