Liga – 27ème j. | Les notes de FC Barcelone – Rayo Vallecano (3-1)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Messi (7) : Il a longtemps été le principal et même le seul danger pour la défense du Rayo Vallecano. Il a délivré plusieurs centres très précis et il réalise la passe décisive sur le premier but de Piqué, sur coup franc. Face à une défense très regroupée, il a effectué plusieurs appels en profondeur très justes et assez rares pour lui. Enfin, il ne tremble pas sur le penalty et donne l’avantage à son équipe.

FC Barcelone (4-3-3)

Ter Stegen (5) : Il est un peu court sur le but du Rayo et n’a pas beaucoup d’autres arrêts à effectuer. Un match frustrant.

Alba (5) : Plus discret offensivement que d’habitude, il a été bien contenu par la défense adverse. Il a également subi physiquement face à la puissance de Bebé à plusieurs reprises.

Umtiti (6) : Très propre, il n’a jamais été inquiété et a dégagé une grande sérénité dans ses interventions et ses relances.

Piqué (6,5) : Un peu fébrile en début de match, il s’est vite rattrapé avec un but qui relance son équipe. Il se montre beaucoup plus rassurant par la suite.

Semedo (5,5) : En difficulté en première période, il est clairement fautif sur le but du Rayo. L’entrée de Dembélé à la pause lui a fait le plus grand bien puisque cela lui a permis de se projeter vers l’avant en combinant avec le Français. À noter également qu’il provoque le pénalty en faveur du Barça.

Busquets (6) : Il a distillé quelque bons ballons par-dessus la défense ou entre les lignes en direction de Messi, notamment en première période. Il a cependant parfois été pris de vitesse sur les contres adverses.

Arthur (4) : Effacé, le Brésilien a été juste dans ses transmissions mais n’a pas apporté grand chose offensivement. Son profil de milieu « contrôleur » ne correspondait pas à la physionomie d’un match complètement dominé par le Barça en termes de possession. Il est remplacé à la pause par un très bon Dembélé (7), dont l’association avec Semedo a particulièrement bien fonctionné.

Vidal (6) : Dans un rôle un peu moins « box-to-box » que d’habitude, il a touché beaucoup de ballons et en a souvent fait bon usage. Très présent dans les duels, il a en revanche commis trop de fautes.

Coutinho (3,5) : Fantomatique, il n’a jamais semblé capable de créer quelque chose et de se montrer dangereux. Certes, il perd rarement la balle mais son manque de spontanéité ralentit le jeu du Barça.

Suarez (5,5) : Assez neutre en première mi-temps, il participe légèrement plus au jeu de son équipe en deuxième mi-temps, est s’offre un joli but sur une action qu’il avait lui-même initiée.

Messi (7) : voir ci-dessus.

Rayo Vallecano (5-4-1)

Dimitrievski (3,5) : Peu d’arrêts à son actif et une erreur sur le premier but. Un match délicat.

Moreno (5) : Invisible offensivement, il s’est contenté de défendre, ce qu’il a bien fait en première période avant de subir après l’entrée de Dembélé.

Amat (3,5) : Il commet deux fautes évitables qui donnent lieu au deux premiers buts du Barça. Un match à oublier.

Galvez (6) : Assez nettement le meilleur défenseur central de son équipe. Il n’a commis pratiquement aucune erreur, même s’il est vrai qu’il n’a pas été énormément sollicité.

Velazquez (5): Parfois un peu dépassé, il s’en est souvent sorti mais n’a pas dégagé une grande sérénité.

Advincula (6) : Il a très bien géré les appels d’Alba dans son dos et a combiné, par intermittence, avec Bebé. Par contre, il perd quelque ballons dans des zones dangereuses.

Bebé (6) : Sa force et sa puissance ont causé des problèmes à Alba et lui ont permis de conserver quelque ballons importants.

Imbula (6) : Présent dans les duels, il a ressorti plusieurs ballons grâce à sa puissance et quelque feintes de corps efficaces.

Comesana (5) : Plus neutre qu’Imbula, il a travaillé défensivement et a beaucoup couru, mais il a eu un faible impact dans le jeu.

Garcia (5) : Une joli passe décisive sur le but, mais une prestation très discrète par ailleurs.

De Tomas (6,5) : Intéressant dans son jeu dos au but, il a parfois été détaché du reste de son équipe et est souvent apparu esseulé, mais il n’a jamais abdiqué. Il marque aussi un très beau but sur un contre bien mené.


Pour ne plus rater aucun match, profitez de cette offre exceptionnelle RMC Sport + BeIN Sports regroupant toutes les compétitions européennes:

Et si vous êtes sûrs de vos connaissances en football, lancez-vous et pariez !

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.