* Liga (ESP) *

Liga – 19ème j. | Les notes de Valence – Eibar (1-0)

L'homme du match : Torres (7,5) : Remuant non stop pendant 90 minutes, il a été le créateur de danger principal sur le but adverse toute la partie, alternant jeu long et jeu court et sachant se montrer toujours imprévisible pour les défenseurs d'Eibar. Un match abouti et précieux !

Valence (4-4-2)

Domenech (7) : Toujours sûr de son sujet, il a été très important sur les contres adverses, capable d'une claquette de la main ferme comme de présence sur sa ligne pour être ce dernier rempart indispensable aux siens.

Gaya (6) : Les latéraux ont été la clé du match aujourd'hui, apportant une vitesse au jeu qui n'a pas convenu aux joueurs d'Eibar. Gaya n'a pas été aussi étincelant que son compère côté droit, mais il a lui aussi contribué à ce jeu rapide vers l'avant.


Diakhaby (5,5) : Dans l'axe, Valence aura été un peu moins fluide aujourd'hui, on a senti Diakhaby serein mais pas encore totalement en jambes pour cette reprise.

Gabriel (5) : Emoussé lui aussi après ces semaines de fêtes, il a joué un peu à l'économie, parfois un peu imprécis sans faire d'erreur notable.

Wass (7) : Un match de grande qualité, ou il a été le passeur décisif sur une de ses nombreuses accélérations si bien maîtrisées sur son côté.


Soler (7) : Très en jambe et d'une précision millimétrée, il a continuellement apporté le danger sur le but d'Eibar, à l'origine de nombreuses actions. Beaucoup de percussion, et une vision du jeu exceptionnelle.

Coquelin (5) : Clairement moins en vue, il a paru un peu naviguer à vue dans cette rencontre. Sans problème sur les passes courtes et transmissions, il n'a cependant jamais semblé en mesure d'imposer du jeu. Remplacé par Cheryshev pour la fin de partie.

Parejo (6) : Serein et très utile même lorsqu'il est un peu discret comme aujourd'hui, il est toujours un peu une plaque tournante des actions de Valence dans ce match.

Torres (7,5) : Voir ci-dessus

Maxi Gomez (7) : Percutant, efficace et buteur, il a encore coché toutes les cases aujourd'hui ! Remplacé à la 71ème par Gameiro qui est resté assez discret.


Rodrigo (5,5) : Très en vue mais peu en réussite, il a raté pas mal d'opportunités, souvent malheureux. Remplacé par Kondogbia, auteur de dix minutes convaincantes.

Eibar (4-4-2)

Dmitrovic (6) : Capable de réflexes exceptionnels pour sauver les siens comme de passes totalement hasardeuses à la relance, il a alterné le chaud et le froid mais sans lui cependant l'addition aurait été plus lourde.

Cote (6,5) : Que c'était dur face à Wass qui lui arrivait dessus tel un rouleau compresseur, mais il a souvent été capable aussi d'y donner du répondant avec à son tour beaucoup d'allant et de l'initiative vers l'avant.

Bigas (7) : Un défenseur de grande classe, toujours près de son joueur et capable d'intervenir en sauveur, mais aussi un joueur de tête qui a failli aller égaliser sur corner.


Oliveira (4) : Très à la peine dans ce match, il a rarement trouvé le bon positionnement face aux attaquants de Valence, obligé de faire des fautes qui l'ont mené au Rouge en fin de match.

Tejero (5) : Assez discret, il n'a pas donné l'impulsion nécessaire sur les ballons de relance, se contentant de jouer proprement mais sans aucune folie.

Inui (4) : Il a laissé Coté très seul à gauche, ne lui apportant que rarement des solutions et semblant très en dedans phyisiquement. Remplacé par De Blasis, plus intéressant sur ce match.

Alvarez (4,5) : Face à une équipe de Valence qui n'a eu de cesse d'utiliser les côtés, les axiaux d'Eibar ont un peu peiné à trouver leur place, Alvarez a beaucoup couru, a remonté quelques ballons intéressants, mais sans convaincre pour autant tant il semblait déboussolé sur le terrain.   Remplacé par Atienza, plutôt auteur d'une belle fin de partie.


Exposito (5) : Rien d'étincelant dans son jeu, mais une certaine sérénité dans le port du ballon, et une distribution de jeu assez visionnaire, sauf sur les ballons aériens ou il a souvent dévissé.

Leon (6) : Animateur de la partie à plusieurs reprises coté Eibar, il a été une des sources d'espoir laissant penser qu'il était capable d'aller créer la sensation sur le but de Valence. Joueur à suivre encore dans ce club malgré son âge !

Enrich (3,5) : L'attaque d'Eibar, certes un peu sevrée de ballons, n'a ni attaqué ni défendu, et a finalement servi à peu de choses sur cette rencontre. Enrich n'y a pas échappé, fantômatique du début à la fin.

Charles (4,5) : Lui aussi n'a jamais été capable d'apporter un plus aux siens, mais il y a mis semble-t'il plus de volonté, et a défensivement un peu plus combattu aujourd'hui. Remplacé par Quique en fin de partie.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer