Liga – 18ème j. | Les notes de Getafe – Barcelone (1-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’homme du match : Messi (7,5) : Après presque vingt premières minutes très silencieuse, très bien placé, la Pulga récupère, avant tout le monde, le ballon contré et ouvre le score (20’) d’une manière inarrêtable. Il propose, au cours du match, quelques passes visionnaires à ses coéquipiers et réalise de superbes courses, attirant les adversaires, avant de libérer le ballon pour créer de gros trou à exploiter.

Getafe (4-4-2)

David Soria (6) : Sollicité à de nombreuses occasions, le gardien madrilène a réalisé de beaux arrêts, aussi bien grâce à son placement comme face à Suarez (22’) qu’à ses plongées pour des arrêts décisifs et impressionnants face à Gérard Piqué (26’) ou Messi (75’, 83’). Il encaisse deux buts mais, tandis que le premier est malchanceux, le second semble imparable.

Damian Suarez (4) : Une performance moyenne de la part du défenseur uruguayen qui n’a tout de même pas manqué de montrer sa motivation. Très dynamique, celui-ci a provoqué plusieurs fautes et obtenu un carton jaune, à l’image d’un match qu’il n’a pas su contrôler.

Dakonam (7) : Le défenseur togolais de 27 ans a été époustouflant ce soir. Très dur à dépasser, il est parvenu à arrêter de nombreuses courses et a réalisé de bons retours défensifs. Il a su, presque à chaque fois, prendre les bonnes décisions et  récupérer de nombreux ballons. Toujours présent au marquage, il lit très bien le jeu et parvient à intercepter les passes longues autant qu’à garder la possession du ballon en résistant aux assauts adverses.

Cabrera (3) : Moins bon que son partenaire, il a réalisé un nombre trop important d’erreurs défensives. C’est notamment lui qui est à l’origine du mauvais dégagement permettant à Luis Suarez de marquer d’une splendide reprise de volée.

Antunes (5,5) : Très physique, le joueur provoque lui aussi quelques fautes, mais se libère petit à petit offensivement. Il propose des centres dont l’un délivre l’occasion de but à la 43’ et fait d’autant plus preuve d’intensité en seconde période en proposant beaucoup plus d’aide offensive.

Foulquier (5) : Très dynamique, il réalise quelques récupérations, et propose à plusieurs reprises des accélérations intéressantes. Il est ainsi souvent à l’origine de certaines des occasions madrilènes. Il est remplacé par Molina à la 57’.

Maksimovic (3) : Parfois en soutien défensif auprès de la charnière centrale, il ne s’est aucunement fait remarquer à partir du moment où son équipe était en possession du ballon.

Arambarri (5) : Efficace dans le duels défensifs, le joueur est parvenu à surprendre ses adversaires par ses variations de rythme. Il a ainsi récupéré de nombreux ballons.

Portillo (2,5) : Assez à l’aise balle au pied, le joueur espagnol ne s’est cependant fait que très peu remarquer. Très peu utile à son équipe si ce n’est pour passer la balle d’un côté à l’autre, il est finalement remplacé par Ibanez à la 84’.

Angel : Assez mobile, l’attaquant a manqué de marquer en ratant le cadre à plusieurs occasions, mais a finalement délivré la passe décisive pour l’unique but de son équipe signé Mata, à la 43’. Il est remplacé par Samuel Saiz à la 74’.

Jaime Mata : Il est très actif et propose de bons centres ainsi que des passes clés à ses coéquipiers. Après un but sur une reprise d’une impressionnante finition qui lui est injustement refusé (9’), il marque à la 43’, n’ayant plus qu’à contrôler le ballon que lui offre Angel. Lancé par Molina à la 67’, il dépasse le gardien et se retrouve face au but pour l’occasion d’égaliser mais ne parviens pas à trouver le cadre.

Barcelone (4-3-3)

Ter Stegen (5) : Resté focalisé sur Angel, il est totalement battu sur le but de Mata à la 43’. Hormis cela, il réalise quelques bons dégagements et un bel arrêt réflexe sur une tête de Cabrera à la 59’.

Sergi Roberto (5) : Sans réaliser trop d’erreurs, les bonnes passes du latéral espagnol résument à peu près sa performance : efficace mais pas décisive.

Piqué (6,5) : Très bien placé, il stoppe rapidement les quelques occasions adverses. Beaucoup plus sollicité lors des 20 dernières minutes à l’avantage des joueurs madrilènes, il parvient à gérer les différentes situations. Son placement ne l’aura trahi que sur le but adverse.

Lenglet (5,5) : A l’origine du dégagement de plusieurs ballons dangereux, le défenseur français a su quand temporiser et garder la possession. Il très bien tenu au cours des vingt dernières minutes où son équipe a été dominée.

Jordi Alba (6) : Dynamique et important dans la création d’occasions par sa vitesse et ses passes longues. Le latéral a également su apporter son aide en défense lors du temps fort madrilène, finalement très bien géré par les blaugranas.

Arthur (7) : Ses passes presque toujours impeccables, son jeu équilibré, à la fois très bon en défense et dans la construction ont été décisifs dans la domination, par le jeu, des barcelonais. C’est Carles Alena qui le remplace à la 88’.

Rakitic (6) : De la même manière qu’Arthur, il a su gérer la possession et ainsi contribuer à la domination barcelonaise au cours d’une grande parti de ce match.

Vidal (5,5) : Moins utile à la construction, le chilien a tout de même été une aide défensive importante par le nombre important de récupération qu’il a réalisé. Il est remplacé par Busquets à la 70’.

Suarez (7) : Un peu distrait en début de match, le buteur est d’abords mis en difficulté par les joueurs qui défendent très proches de lui. Il manque quelques occasions très intéressantes (22’, 29’) puis marque d’une excellente reprise de volée hors de la surface, tout en contrôle à la suite d’un mauvais renvoi de la défense madrilène 39’, le gardien ne peut rien faire.

Dembélé (6) : Ses dribbles percutantes, ses accélérations, ses très bonnes passes dans les couloirs et son intensivité dans le pressing ont contribué à perturber la défense adverse. Parfois placé au centre, il a partagé avec Messi le rôle de meneur de jeu. Il est remplacé par Coutinho à la 84’.

 

 

Thomas Gallon

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.