Liga - 14ème j. | Les notes de Villarreal - FC Barcelone (1-3)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : F. De Jong (8) : Grâce à sa grande classe et sa vision du jeu, le milieu néerlandais a largement contribué au succès des siens 1-3 sur la pelouse de Villarreal. Auteur du but d’ouverture du score à la 48ème, il a surtout illuminé par sa qualité de passe et son apport défensif dans le jeu catalan.

Villarreal (4-4-2)

G. Rulli (5) : Malgré les 3 buts concédés, le portier argentin a effectué plusieurs sorties et arrêts décisifs pour éviter que le pire ne se produise.

J. Foyth (5) : Très présent à son poste de latéral droit, il a été d’un grand soutien offensif et a largement participé au jeu.

R. Albiol (4) : Autoritaire dans la plupart de ses interventions, le capitaine des sous-marins a été à de nombreuses reprises pris de vitesse lors des attaques catalanes.

Pau Torres (5) : A l’image de son coéquipier à la charnière centrale, il a tout de même été bien en place défensivement.

Alfonso Pedraza (4) : Face à des adversaires percutants sur son couloir, le latéral espagnol a souffert le martyr durant tout son temps de jeu. Il s’est fait remplacer à la 65ème par E. Estupinian qui a eu un plus gros impact offensif.

Yeremi Pino (6) : Le jeune espagnol a régalé par sa qualité technique et ses percussions offensives. Il a su mettre en difficulté la défense de Barcelone sur son couloir avant de céder sa place à la 65ème à S. Chukweze qui s’est inscrit dans la même logique offensive qui lui sera récompensé par son but égalisateur à la 76ème minute de jeu.

E. Capoue (6) : Très solide au milieu de terrain, il a multiplié les efforts offensifs et défensifs. Il a aussi été très actif dans la construction du jeu de son équipe.

D. Pajero (6,5) : Chef d’orchestre du jeu des sous-marins jaunes, il a mis son intelligence et sa qualité de passe et de jeu au service des siens.

M. Gomez (4,5) : Un peu moins actif à l’aile gauche, il a néanmoins participé au jeu soutenu par ses compères du milieu.

M. Trigueros (4,5) : Il n’as été très en vue ce soir lors des séquences offensives de son équipe. Cette passivité lui vaudra d’être remplacé par D. Raba à la 84ème minute.

Groeneveld (5,5) : Passeur décisif sur l’unique but de Villarreal, l’attaquant néerlandais aura été en manque de réussite sur les actions de finition. Toutefois, il a été très actif au cours du match.

Barcelone (4-3-3)

Ter Stegen (5) : Le gardien allemand a su maintenir les siens en vie grâce à des arrêts décisifs lors des pressions adverses.

J. Alba (5) : Face à des vis-à-vis percutants, le latéral espagnol a été très en difficulté. Il a néanmoins su user de son expérience pour souvent se tirer d’affaire. Il sera remplacé par O. Mingueza à la 71ème.

G. Piqué (5) : Bien soutenu par Araujo, le défenseur espagnol s’est imposé par sa qualité d’anticipation qui a plutôt bien payé.

Araujo (5.5) : Bien en place et propre dans ses interventions. Il a effectué un bon match face à une équipe joueuse.

E. Garcia (4,5) : Mis en difficulté par la pression offensive adverse, il n’a pas été au même niveau que ses coéquipiers de la ligne défensive qui l’ont assez soutenu.

N. Gonzalez (6) : Très mobile dans l’entrejeu, ses déplacements sur le terrain ont très souvent créer le danger dans le camps adverse. Il sera substitué à la 80ème par P. Coutinho, buteur pour le 1-3 à la 94ème sur penalty.

S. Busquets (7) : Créateur du jeu au cœur du milieu catalan, l’international espagnol a une nouvelle fois démontré sa maestria dans l’entrejeu.

F. De Jong : voir ci-dessus (Homme du match)

Gavi (6) : Auteur d’un grand match, il a été à l’origine de plusieurs séquences offensives dangereuses. Il s’est démarqué par sa mobilité, ses appels et sa vitesse.

M. Depay (5) : Buteur pour le 1-2 à la 88ème, l’attaquant néerlandais s’est beaucoup manqué dans la zone de vérité face au gardien. Il a effectué beaucoup d’appels et a multiplié les courses.

Ezzalzouli (6,5) : Fort techniquement, il a mis en mal la défenses adverse sur son couloir. Il n’a pas cessé de provoquer et de créer le danger. Du même style de jeu que O. Dembélé, il se fera remplacé par ce dernier à la 66ème minute de jeu.

 

 

Article réservé aux utilsateurs enregistrés