Liga – 11ème j. | Les notes de Vallecano – Barcelone (2-3)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’homme du match : Suarez (7) : Il ouvre le score facilement dès la 11’ sur une superbe action de Jordi Alba, puis est très dynamique au pressing. Il réalise quelques sérieuses occasions, à l’image de ce poteau sur une superbe frappe enroulée à l’entrée de la surface (41’). Beaucoup moins trouvé par ses partenaires en seconde période, il est de nouveau beaucoup plus présent, à l’image de l’état d’esprit de son équipe, au cours des 10 dernières minutes et refroidit le stade d’un but à la 90’, d’une excellente finition sur un très beau centre de Roberto. C’est encore une fois lui l’homme décisif de l’équipe, après son triplé de la semaine dernière.

Rayo Vallecano (4-1-4-1)

Alberto Garcia (4) : Il n’a pas eu à faire face à un Barça grandiose ce soir, mais a tout de même encaissé trois buts, dont deux en fin de match (87’ et 90’). C’est surtout sur le dernier qu’il est fautif et manque d’engagement.

Alex Moreno (5) : Dans l’ensemble relativement bon sur son couloir gauche, apportant offensivement et défensivement à l’équipe. Sa fin de match reste cependant à oublier, notamment sur le but de Dembélé.

Jordi Amat (3,5) : Très mobile, parfois très avancé au pressing en début de match, il est justement trop agressif et concède même à carton jaune pour une faute sur Suarez dès la 6’, on ne le remarque pas tellement plus.

Alejandro Galvez (3) : Auteurs de quelques interceptions, le défenseur n’a pas été très bon et figure parmi les principaux responsables sur les deux buts catalans. Il remplacé par Vasquez à la 71’

Advincula (4) : N’apportant pas tellement d’aide en attaque, le défenseur a rarement été remarqué. Très souvent dépassé par Jordi Alba, il n’a pas tellement aidé ses coéquipiers dans les situations difficiles, notamment en fin de match.

Santi Comesana (3) : Le milieu défensif n’a pas su jouer son rôle de relayeur et a parfois mis en difficulté l’organisation de son équipe.

Pozo (6,5) : Manquant d’abord l’égalisation à bout portant pour quelques centimètres à la 30’ sur une sur un centre à ras de terre de Trejo, il crée la surprise d’une superbe frappe enroulée dans le petit filet opposé de Ter Stegen à la 35’ malgré la domination barcelonaise et sans partage depuis le début du match. Après ce but, le niveau est plus équilibré entre les deux équipes.

Trejo (5) : Bon dans la transition, il est également à l’origine de plusieurs occasions, percutant par ses centres. Il est remplacé par Alvaro Garcia (57’) qui marque sur sa première touche de balle (58’).

Imbula (5,5) : Il réalise de belles percées (19’, 69’) et devient, une fois lancé, très difficilement arrêtable. Il représente par ses dribbles et sa vitesse un des principaux dangers madrilènes lors de ce match.

Embarba (5,5) : Plutôt bon dans le jeu de passes, il offre super centre sur le second but de son équipe (57’).

Raul de Tomas (5) : L’attaquant est combatif sur le peu de ballons qu’il obtient, seulement il a tendance à trop rapidement le perdre au profit des Catalans. Sa seule franche occasion est une tête qui passe bien au-dessus du but, à la 24’.

Barcelone (4-3-3)

Ter Stegen (5) : Un match passable pour le portier allemand qui comptabilise tout de même quelques arrêts (52’,74’).

Jordi Alba (7) : Encore auteur d’une passe décisive dès la 11’ sur une superbe passe longue de Rakitic, le latéral espagnol est encore une fois très bon et très constant. Il est toujours disponible sur les passes longues de ses milieux, à savoir Busquets et Rakitic.

Lenglet (4,5) : Il réalise un trop grand nombre d’erreurs ce soir. Auteur par exemple d’une vilaine faute par derrière sur Trejo, il n’est pas assez imposant. Son mauvais dégagement à la 53’ offre d’ailleurs le ballon à Pozo pour l’égalisation.

Piqué (5,5) : Plutôt bien placé, il parvient à intercepter le peu de passes entre les attaquants adverses et se révèle plus rassurant que son partenaire sur les occasions dangereuses.

Sergi Roberto (6,5) : En défendant très haut, il parvient à également être disponible offensivement et délivre notamment une magnifique passe décisive pour le but de la victoire que signe Suarez.

Arthur (5) : Parfaitement présent et disponible dans la circulation de balle barcelonaise, son problème demeure l’intensité et le placement défensifs. Il est remplacé par Vidal à la 67’.

Sergio Busquets (4,5) : Moins bon qu’à son habitude, le milieu espagnol a été moins précis dans ses transmissions et moins physiquement présent en défense ce soir.

Rakitic (5,5) : Il est à l’origine de plusieurs des longues passes qui ont sérieusement mis les adversaires en difficulté, notamment sur l’action qui mène au premier but de Suarez. Ses nombreux centres ont ainsi eu un impact sur le match.

Coutinho (6) : Par son omniprésence offensive, il incarne le rôle de numéro 10 laissé vacant par l’absence de Messi et rythme les occasions catalanes. Il constitue avec Luis Suarez le principal danger de l’équipe. Munir le remplace à la 67’.

Rafinha (4,5) : Aligné depuis plusieurs matchs au poste d’ailier droit, il peine à convaincre, par sa difficulté à se rendre disponible. Trouvé par Sergi Roberto, il manque notamment une grosse occasion à la 51’ alors qu’il aurait pu croiser en retrait. Il est par conséquent le premier joueur remplacé (52’) au profit de Dembélé, plus tard buteur d’une belle reprise pour l’égalisation barcelonaise à la 87’.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.