Liga – 11ème j. | Les notes de Leganes – Atlético Madrid (1-1)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Griezmann (6,5) : Dans un derby madrilène pauvre en intensité et en jeu, le numéro 7 de l’Atletico est paru plus adroit techniquement, malgré une faible performance des 22 acteurs. Il s’est positionné en numéro 10 pour organiser le jeu, et il s’est montré interessant quand il a joué de l’avant. Il a distillé des bons ballons en direction de Martins ou Correa qui n’ont toutefois pas donné suite. Avec une bonne activité en seconde mi-temps, il a inscrit un amour de coup franc des 28m. Dommage pour l’international français car il manque la balle de match à la 93′ en voyant sa frappe s’envolée dans les gradins du Butarque.

Leganes (5-3-2)

Cuellar (4,5) : il a cherché En Neseyri systématiquement sur ses relances au pied, sans réussite. Il a certes réalisé une très bonne sortie dans les pieds face à Martins en début de seconde et réalise un bel arrêt sur Griezmann peu de temps après le but des Colchoneros. Son placement est très discutable sur le coup franc de Griezmann et il est même fautif sur ce but. Il reçoit un carton jaune en plus en fin de match pour avoir mis trop de temps à jouer un coup de pied arrêté. 

Tarin (5) : peu sollicité en première période, il a tout de même été solide au duel avec Griezmann. Il est coupable d’hésitations dans la relance qui auraient pu s’avérer préjudiciables pour son équipe. Il est toutefois l’auteur d’une passe décisive involontaire sur le but de Carillo avec une belle reprise qui heurte la transversale et qui revient dans les pieds du buteur argentin.

Omeruo (5) : il a dégagé la majorité de ses ballons au hasard pour écarter le danger, alors qu’il y avait parfois mieux à faire dans la relance. Toutefois, défensivement, il se positionne proche de Martins et l’empêche souvent de se retourner. Il commet de mauvaises anticipations en seconde période, notamment sur le but de l’Atléti ou il sort à l’abordage et laisse la défense en peine.

Siovas (4,5) : certes il a souvent bien défendu face a Correa mais il s’est montré très imprécis dans la relance, ce qui n’a pas rassuré l’équipe de Leganes. Trop souvent occupé à relancer loin devant, il a souvent oublié Perez ou Recio devant lui prêt à construire le jeu pour relancer les Pepineros.

Juanfran (5) : il tarde à jouer lorsqu’il a le ballon dans les pieds et cela empêche Leganes de construire ses offensives. Il paraissait paniqué lorsque le jeu s’accélérait dans cette partie mais a toutefois bien défendu sur Filipe Luis en première période. Remplacé par Carillo à la 72′, l’ancien monégasque a égalisé sur l’un de ses premiers ballons d’une frappe à bout portant sur un coup franc qu’il avait obtenu.

Silva (5) : il a joué haut offensivement pour créer un 3-5-2 mais lorsqu’il fallait défendre il était en retard sur les duels. En témoigne le carton reçu à la 53′ pour une grosse faute sur Arias.

Perez (5,5) : le joueur formé a l’Atlético a essayé de prendre le jeu à son compte en décrochant très bas. Les milieux de L’Atléti l’ont pressé pour l’en empêcher mais il a parfois réussi a distillé de très bons ballons vers ses avants avec son bon pied droit. Petit bémol, il est coupable de la faute sur le coup franc qui amène le but madrilène.

Recio (5,5) : Présent dans les duels, le milieu des Pepineros s’est aussi projeté de l’avant pour apporter le surnombre en attaque. Il s’est montré physique en défense et a récupéré un certain nombre de ballons qui ont rassuré l’équipe de Leganes.

Oscar (6) : le jeune milieu de terrain prêté par le Real Madrid a connu un premier quart d’heure compliqué. Il s’est bien rattrapé ensuite, a essayé de construire les phases offensives de son équipe et a travaillé défensivement pour empêcher les relances des milieux de l’Atlético. Il a essayé de joueur en une touche parfois mais a perdu quelques ballons par manque de précisions. Il s’est aussi chargé de l’intégralité des coups de pied arrêtés de son équipe et a connu peu de réussites sur ceux-ci.

El Zhar (5,5) : l’ancien de Liverpool a d’abord cherché la profondeur mais le bon marquage d’Hernandez faisait en sorte qu’il n’a pas touché de ballons. Il a alors décidé de décrocher plus bas pour garder les ballons et il l’a bien fait. Remplacé par Ojeda à la 68′ que l’on a peu vu sur le coté droit de Leganes.

En Nesyri (6) : l’international marocain débute son match par un carton jaune reçu à la 13′, mais il s’est ensuite rattrapé en première période avec une belle occasion à la 21′ de la tête. Il n’a pas ménagé ses efforts sur le front de l’attaque et a pesé sur la défense de l’Atléti en se positionnant en pivot. Il est remplacé à la 77′ par Santos que l’on aura seulement vu recevoir un carton jaune pour contestations.

Atlético Madrid (4-4-2)

Oblak (5,5) : Auteur d’un premier arrêt rassurant à la 38′, il n’y peut rien sur le but des Pepineros. Adroit au pied, il a connu un match tranquille sans la victoire au bout malgré tout. 

Savic (5,5) : il est resté proche du très solide En Nesyri sans pour autant entrer en duel avec ce dernier mais pour l’empêcher de se retourner. Il a pris tous les ballons offensivement sur les corners mais ne parvient pas à cadrer. Bon match dans l’ensemble pour l’international Monténégrin.

Lucas (5) : Lucas a bien géré le cas El Zhar en première période en l’accompagnant sur tous ses déplacements pour éviter les milieux de Leganes de trouver leur attaquant. Il a parfois été trop agressif dans ses interventions à l’image de son carton reçu à la 30′. Ensuite, en seconde mi-temps, il s’est joué de En Nesyri mais a connu plus de difficultés face à Santos ou Carillo lorsque ces derniers sont entrés.

Arias (5,5) : le colombien a été solide défensivement puisque l’on a très peu vu le latéral Silva en face. Il s’est aussi montré vaillant avec des jambes de feu puisqu’il il s’est projeté de manière répétitive offensivement sur son couloir droit délaissé par Correa. 

Filipe Luis (6) : le latéral brésilien a parfois eu du mal à combiner avec Lemar devant lui en première période, mais il a joué haut ce qui a permis au champion du monde français de créer le jeu dans l’axe. Il s’offre aussi des occasions comme à la 25′ avec une frappe qui fuit le cadre et participe même à la construction du jeu des Colchoneros en seconde période.

Saul (6,5) : le milieu espagnol a rendu une fort belle copie cet après midi des deux cotés du terrain. Il est revenu défendre sur les attaquants pour les empêcher  de créer le danger et a remporté l’intégralité de ses duels défensivement. Il a distribué de bons ballons tout au long du match à l’image de celui vers Martins en seconde période qui aurait pu amener un but.

Rodrigo (6) : il a imposé de son physique au milieu de terrain pour récupérer un nombre incalculable de ballons. Il a fait du bien à son équipe sur cet aspect du jeu et ensuite chercher Griezmann ou Saul pour amener les offensives madrilènes. Comme son partenaire au milieu, il a réalisé une bonne performance aujourd’hui.

Correa (5) : une première mi-temps avec du déchet technique parfois pour l’argentin. Il a beaucoup dézoné délaissant Arias sur le couloir droit. Mieux en vue en seconde période techniquement notamment, il aura toutefois été l’attaquant le moins dangereux des Colchoneros cet après-midi. Il est remplacée par Vitolo à la 66′ qui n’a pas eu l’occasion de se montrer pour son retour de blessure.

Lemar (6) : il a touché beaucoup de ballons en essayant de rentrer intérieur pour faire le jeu et laisser le couloir libre à Filipe Luis. Il a notamment bien combiné bien avec Griezmann et s’est montré très actif en seconde période dans la construction du jeu et dans la percussion. Remplacé par Thomas à la 72′, qui a imposé physiquement au milieu mais n’a pas pu aider ses partenaires à aller chercher la victoire.

Martins (5,5) : il s’est positionné haut pour gêner les relances des défenseurs de Leganes. Il s’est aussi bien battu et est parfois revenu bas pour chercher les ballons. Il est très propre techniquement même si parfois il abuse de gestes compliqués qui pourraient être simplifiés. C’est lui qui obtient le coup franc qui amène le but de Griezmann. Il est remplacé à la 88′ par Kalinic qui reçoit un carton jaune sur son premier ballon.

Griezmann (6,5) : Voir ci-dessus.

 

Themines Nathan

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.