Accueil * Ligue Europa (C3) *

Homme du match: Odion Ighalo (8): Tout le secteur offensif de Manchester fut bon ce soir, mais Ighalo et son geste magnifique sur le premier but (28’), sortent du lot. En effet, tout d’abord, il est le premier à marquer après un début de match poussif des mancuniens qui ont tardé à trouver le cadre. Par ailleurs, Ighalo n’a pas seulement marqué mais ouvert le jeu et donc le but à ses coéquipiers, comme sur le deuxième but où ce dernier est passeur décisif. Il s’est donc montré altruiste tout en montrant ses qualités d’avant-centre: ce sens du but et...

Homme du match: Filip Kostic (7,5): Que ce soit à la maison ou à l’extérieur, sur le terrain, un seul patron subsiste: Kostic. Intenable à nouveau, l’expérimenté milieu de terrain de 27 ans a de nouveau été l’un des artisans majeurs de cette qualification en 8ème de finale. Deux passes décisives sont, en effet, à mettre à son actif ce soir. Ces deux passes témoignent de son engagement sans faille dans cette partie pourtant bien mal engagée pour Francfort dans un premier temps. Francfort et Kostic se qualifient donc à nouveau et recevrons au prochain tour la formation suisse de Bâle. Après...

Homme du match : El-Arabi (7) : Peut-on décerner ce titre à quelqu'un d'autre ? Sur une énième erreur de placement de Luiz il vient crucifier Leno et offrir la qualification à son équipe au bout de la prolongation.   Les notes de l'Olympiakos (4-3-2-1) : Jose Sa (6) : Tout comme son alter ego londonien, il a rendu une copie solide. Elabdealloui (3,5) : A souvent été pris de vitesse par Pépé et son apport offensif fut limité. Cissé (5) : Il doit sa note à la clémence de l'arbitre qui ne l'exclut pas malgré une énorme faute en dernier défenseur, ce...

Homme du match : Leno (7) : Un premier arrêt sur Valbuena en début de match, des arrêts cruciaux durant le match et un sérieux à toute épreuve, Arsenal tient son grand gardien. Les notes de l'Olympiakos (4-3-2-1) : Jose Sa (5) : Un match sérieux de la part du portier, ne peut rien sur le but. Elabdealloui (5) : Sans cesse mis en dager par les accélérations de Saka, il a fini par céder. Semedo - Ba (4,5) : Solides durant tout le match, les deux joueurs se font avoir sur la course de Lacazette menant au but. Tsimikas (5,5) : Contrairement à son alter ego,...

Homme du match: Calvin Stengs (7,5): Le jeune international néerlandais peut être remercié par tous ses coéquipiers. En effet, il est l’auteur d’une très bonne prestation qui a eu pour effet de relever le niveau de jeu de son équipe. Passes entre les lignes, appels dans la profondeur, une-deux et combinaisons ont tous été réussis par Stengs qui est doté d’une qualité technique bien supérieure à la moyenne. Il a réussi à animer cette rencontre du côté néerlandais en prenant toujours le temps de construire le jeu et de se projeter vers l’avant en faisant des relais. Le pénalty accordé...

Homme du match : Marc Cucurella (7,5) : Il se balade aux 4 coins du terrain avec une aisance évidente. À la mène du jeu offensif du club 3ème de la Liga, il sait se projeter rapidement et revenir apporter son écot dans l’autre sens avec la même vigueur. Il a encore été très important dans la performance de son équipe. R. Kenedy (89’) a clôturé la rencontre et doublé la mise en solo à la 90+3, ce qui offre un bon matelas une semaine avant le retour à Amsterdam. GETAFE CLUB DE FÚTBOL (4-4-2) David Soria (6) : Si ce n’est sur des...

Homme du match : Guendouzi (7) : Encore une fois un match de patron pour le jeune milieu français, interceptions, conservation et distribution, il fait tout bien et démontre une fois de plus qu'il est le meilleur Gunner du début de saison. Arsenal (3-4-3) : Martínez (NN) : Pris à contre-pied suite à une déviation de Sokratis sur le premier but, puis sur une déviation de Luiz sur le second... Ne peut être noté. Mavropanos (5) : Pour sa première apparition de la saison le central grec a paru plus serein que ses compères Luiz (3) : Et bien, même face à une...

Homme du match : Kamada (7) : Tout d’abord discret, le japonais s’est révélé être le grand héros de cette rencontre du côté de Francfort en inscrivant deux buts en l’espace de 8 minutes. Une frappe enroulée du pied gauche, inarrêtable pour Martínez, puis une frappe du droit qu’il eut le temps d’ajuster pour offrir une précieuse victoire synonyme de potentielle qualification en seizièmes de finale.   Arsenal (3-4-3) : Martínez () : Peu d’occasions du côté de Francfort et pourtant... Le gardien argentin encaisse deux buts aujourd’hui, sur lesquels il ne peut pas intervenir au regard de la précision démoniaque de Kamada. Tierney (5)...

Homme du match : Beric (5,5) : Il a été buteur mais s'est aussi bien démené pendant toute la 1ère période en harcelant la défense ukrainienne et en délivrant une passe décisive pour son coéquipier qui amena le pénalty. Il s'est aussi illustré sur une belle frappe qui aurait pu se convertir en but. Remplacé par Camara (55 ème).   ASSE (3-5-2) Ruffier (4) : Le gardien stéphanois a eu quelques arrêts à faire pendant les 20 premières minutes mais sa fin de match fut calamiteuse car il n'a pas rassuré sa défense et fut à l'origine de sucond but ukrainien à...

homme du match : Hamouma (6) : Ce fut le meilleur stéphanois dans ce match assez pauvre en intensité et en situations dangereuses. Il a d'abord été le passeur sur le but du défenseur stéphanois grâce un superbe contrôle et fut actif sur le coté gauche. Et a continué sur sa lancée en seconde période en ayant la meilleure situation dangereuse d'un centre venu de la gauche qu'il reprit de la tête mais le ballon passa juste au dessus de la transversale. Bon match de sa part.   ASSE (4-3-3) Ruffier (5) : Le gardien des verts et capitaine d'un soir n'a quasiment...