Accueil * Liga (ESP) *

L'Homme du match : Fekir (7,5) : Un match de grande classe pour l'international français. Il a techniquement étincelé. C'est par lui que le jeu du Betis Seville passait. Il était aussi bien à l'origine des actions avec des courses balle au pied transperçant la défense, qu'à la finition avec sa qualité de frappe et de passe (passeur décisif pour Sidnei pour le 1er but).   BETIS SEVILLE (5-3-2)   Robles (5,5) : Peu sollicité durant la rencontre, il a su en fin de match s'imposer dans sa surface face aux innombrables centres madrilènes et une grosse pression mise par un nombre important...

Homme du match : Lucas Ocampos (7,5) : Il provoque le pénalty du 2-2, qu’il transforme froidement d’une frappe au raz du poteau. L’ancien marseillais a comme de coutume exprimé sa combativité, slalomé entre les défenseurs madrilènes et montré la voie aux Blanquirrojos pour ramener un point qui conforte leur place sur le podium de la Liga. Sa 10ème réalisation en championnat confirme son excellente saison. F. Vazquez (81’) termine la rencontre. CLUB ATLÉTICO DE MADRID (4-4-2) J. Oblak (5,5) : Auteur à la force du poignet droit d’un arrêt somptueux à la Gordon Banks face à Pelé (38’ tête de Reguilon), le portier...

Homme du match : Courtois (6,5) : Dans la lignée de sa performance face à Manchester City cette semaine en Ligue des Champions, le portier belge a répété les parades comme face à Arthur à la 33’.   Real Madrid (4-3-3) : Courtois (6,5) : Voir ci-dessus. Marcelo (6,5) : Défensivement irréprochable contre Messi et offensivement disponible, le brésilien livra une belle prestation d’ensemble lors de ce Clasico. Ramos (5,5) : Friable sur quelques dribbles de Messi, le capitaine espagnol n’a pas toujours été rassurant lors de ses interventions. Varane (6) : Plus solide, Raphaël Varane s’est quant à lui imposé en défense face à Griezmann,...

Homme du match : Gameiro (7) : C’est lui qui aura apporté le danger dans cette rencontre. Auteur d’une superbe frappe pour l’ouverture du score à l’heure de jeu, il a aussi très bien combiné avec ses coéquipiers en attaque pour faire la différence. Remplacé à la 74ème par Cheryshev.   VALENCE (4-4-2)   Cillessen (6) : Assez peu inquiété par le Betis du fait de la maladresse des attaquants, il a quand même su être présent lorsqu'il fallait intervenir et s'imposer dans les airs. Diakhaby (6) : Un match solide pour l'ancien défenseur lyonnais, qui a su s'imposer physiquement sans les duels face...

Homme du match: Koke (7,5): Il partait en première mi-temps sur les bases d'un match banal sans trop peser sur la rencontre comme il sait le faire d'habitude. Cependant, en deuxième période il s'est littéralement transformé! Un but pour prendre l'avantage et une passe décisive pour creuser l'écart. Au delà de cela, on retrouve une équipe de l'Atlético beaucoup plus séduisante et c'est en grande partie grâce à lui. ATLETICO (4-4-2) Oblak (6): Alors qu'il n'avait pas eu grand chose à faire jusque là et qu'il avait déjà encaisser un but, il sort un arrêt de grande classe juste avant le...

Homme du match : Take Kubo (8/10) : La pépite Japonaise de 18 ans a fait merveille ce soir. Le joueur prêté par le Real Madrid a d'abord effectué une superbe remontée de balle pour Hernandez maladroit (6ème) avant de voir sa frappe du gauche contrée par Carvalho revenir dans les pieds de ce même Hernandez pour l'ouverture du score (17ème). Le festival s'est poursuivi à la 27ème avec un centre en retrait du gauche qui s'est transformée en passe décisive pour Budimir. Celui qu'on surnomme un peu hâtivement le Messi Japonais a achevé son récital en offrant le nul...

Homme du match : Rafinha (7,5) : Dans tous les bons coup ce soir. Rafinha s'est baladé dans le milieu de terrain madrilène. Il a été à l'origine des deux buts du Celta ce soir et a parfaitement réussi à mener avec brio les attaques de Vigo. L'ancien barcelonais a fait parler toute sa technique et sa vision du jeu pour obtenir le nul sur la pelouse du Bernabeu et faire sortir le Celta de la zone rouge.   REAL MADRID (4-3-3) Courtois (5) : Auteur d'une très belle parade en fin de première mi-temps permettant au Real Madrid de ne pas concéder...

Homme du match : Samuel Umtiti (7) : Au terme d’un match terne de la part des catalans, le champion du monde sort du lot grâce à sa faculté à casser les transmissions dans sa zone. Solide au duel, il est en train de redoubler Lenglet dans la hiérarchie blaugrana. C’est en outre lui qui crée le décalage pour l’ouverture du score contre le cours du jeu. Ce succès obtenu donc dans la douleur permet au Barça de revenir sur le Real en tête de la Liga avant son match de ce dimanche. F.C BARCELONE (4-3-3) M.A. ter Stegen (6,5) : Un sauvetage...

Homme du match : Messi (8): Tout simplement un génie ! La pulga s'est illustré ce soir grâce à deux passes décisives en première période. La première c'est à l'attention de Frenkie De Jong pour revenir dans le match et la deuxième cette fois pour Busquets. Sur ces deux sublimes transversales au dessus de la défense, le gardien adverse ne peut qu'être battu. En seconde mi-temps, toujours dans le même style, il adresse une troisième passe décisive cette fois pour Lenglet sur coup franc pour permettre au Barça de gagner ce match. L'Argentin prouve encore et toujours qu'il est...

Homme du match: Koke (7): il profite d'une erreur défensive de ses adversaires du soir pour effectuer une excellente passe décisive en direction de Correa. Son impact dans le jeu madrilène ne s'arrete pas là, et il ne cesse de faire preuve de combativité et de créativité pour tenter de doubler la mise et de mettre les siens à l'abri.  C'est Thomas Lemar qui prend sa place à la 87ème. Atlético (4-4-2) Oblak (6): il passe une soirée tranquille et n'est que rarement sollicité par ses adversaires. Lodi (6.5): intéressant en phase offensive, il offre des solutions à ses coéquipiers grâce à...