Accueil Autres compétitions

Homme du match Georgi Melkadze (8): Excellent match pour le numéro 19 de cette formation. Très remuant sur son côté gauche, il a d’emblée apporté le danger dans la surface de réparation adverse. Il inscrit ainsi logiquement le premier but de son équipe à la 19’ en réalisant une très belle reprise de volée. Par la suite, il a continué à aller de l’avant en allant au contact de la défense adverse. Il s’est créé de nombreux espaces et a su en profiter et en faire profiter ses coéquipiers. Il réalise donc une excellente prestation  cette après-midi et permet à...

Homme du match : Ruiz (5,5) : Impitoyable dans sa surface, l’ancien joueur de Villareal a parfaitement empêché Falcao de se mettre en position favorable.   Galatasaray (4-2-3-1) : Muslera (5,5) : Aucunement inquiété par les attaques des joueurs visiteurs, le gardien uruguayen a passé un match tranquille. Saracchi (4,5) : Le jeune uruguayen appartenant à Leipzig a été bien trop maladroit sur son côté gauche, que ce soit de par ses passes ou par ses tentatives de dribbles. Marcão (5,5) : Impressionnant dans les duels, le N.45 a à la fois compensé les largesses défensives de Sarracchi, mais aussi en protégeant l’axe. Donk (5,5) :...

Homme du match: Jesus Manuel Corona (7): Le latéral droit mexicain a réalisé un bon match ce soir. Très à l’aise dans sa conduite de balle, cette dernière lui a permis de déborder sur son couloir et de venir servir ses coéquipiers situés aux avant-postes, aux travers de centres toujours précis notamment. Un niveau de course très satisfaisant sur l’ensemble du match. En seconde mi-temps, Corona a redoublé d’efforts et de courses, étant toujours le premier sur le ballon et en ayant toujours qu’un seul et unique objectif en tête: aller de l’avant. Porto a besoin de ce genre d’état...

Homme du match : Kylian Mbappé (8) : Longtemps frustrant (au minimum) par son attitude soliste et hautaine, son triplé fait une grande différence quand on fait le bilan. Le génie français a été indispensable dans la nouvelle qualification en finale de Coupe de France pour le club parisien, qui plus est chez l’ennemi lyonnais. À 6 jours du retour tant attendu contre Dortmund, il est en forme. OLYMPIQUE LYONNAIS (4-3-3) A. Lopes (3,5) : Le portier né à Givors a réalisé quelques interventions (horizontale 6’, sortie de la tête au devant de Mbappé 17’, dégagement avec les poings 75’), mais doit s’incliner...

Homme du match: Kresimir Kovacevic (8): D’abord buteur dès la 2’ minutes de jeu, puis passeur décisif à la 52’... le croate a été omniprésent sur le terrain! Il a fait montre d’une envie sans faille et n’a pas eu besoin de jauger l’équipe adverse. Sans calcul et sur sa première occasion, il lobe d’une frappe enroulée, le gardien adverse à la 2’. Il continue par la suite ses efforts, décrochant souvent pour toucher le ballon et participer à la construction du jeu. En seconde mi-temps, il profite d’une brèche béante dans la surface adverse pour réaliser un centre en...

Homme du match : Aouar (7) : Le lyonnais le plus percutant ce soir, il a été le leader technique de son équipe, il s'est battu sur de nombreux ballons et a été récompensé par un jolie but suite à un bon décalage de Traoré.   OL (4-3-3)   Lopes (5) : Peu inquiété par les attaquants de l'OM, une soirée plutôt calme pour lui. Tete (5) : En difficulté en début de match face à Paye, il s'est bien repris et a bien verrouillé son côté droit. Andersen (4) : Malgré une solidité dans les duels, il a jamais été rassurant dans ses relances,...

Homme du match : Kylian Mbappé  (8) : Impliqué sur 4 buts, le « génie français » a encore mis à jour sa soif de faire trembler les filets adverses. Il a étalé toute sa panoplie habituelle : son pouvoir d’accélération, sa qualité technique face au but, en y ajoutant sa faculté à la donner quand il comprend qu’il faut le faire car il n’a pas levé la tête sur l’action précédente. À 6 jours du défi contre Dortmund, le numéro 7 parisien est en grande forme. DIJON F.C.O (4-2-3-1) R. Runarsson (3,5) : Quelques bonnes parades pour le portier islandais (notamment une...

Homme du match: Nunez (8): Il était tout simplement partout et sans contestation possible l'homme du match et le héros des basques ce soir pour leur permettre de rejoindre les demis finales aux côtés de la Real Sociedad, Grenade et Mirandes. Si il est l'homme du match, c'est tout simplement car il n'est jamais laissé débordé et s'est permis le luxe de stopper dans ce match les assauts d'une équipe menée par Messi, Fati puis Griezmann. En prime, deux sauvetages sur la lignes pour sauver et garder son équipe en vie. ATLETIC (3-4-2-1) Simon (7): Si on vante l'énorme performance d'Unai...

Homme du match : Isak (8,5) : Quel match ! Trois buts marqués mais un lui sera logiquement refusé. Il a fait preuve d’une efficacité redoutable face à un Areola en souffrance sur chaque frappe qu’il subissait. Auteur d’un enchaînement de grande classe, le jeune talent suédois est LE grand artisan de cette démonstration en terres madrilènes. Sorti à la 69’ au profit de Muñoz.   Real Madrid (4-3-3) : Areola (2) : Fautif sur le but d’Odegaard, le français commet une erreur grossière en se faisant surprendre par une frappe des 25 mètres qui lui passe entre les jambes. Il a été...

Homme du match : Jean Lucas (7) : Enfin une bonne prestation pour le milieu recruté l’été dernier  par Juninho. Il avait pourtant commencé la partie à l’envers en commettant notamment quelques fautes, puis il est monté en puissance, en étant intéressant dans tous les aspects qu’on attend d’un milieu relayeur. Sera-ce le déclic pour le jeune auriverde? OGC NICE (4-5-1) W. Benitez (5) : Peu sollicité malgré la domination lyonnaise, le portier argentin ne peut pas grand chose sur les buts encaissés. C. Hérelle (6,5) : Le meilleur niçois. Il s’est démultiplié sur son côté, de fort belle manière malgré une opposition coriace. Un...