Accueil * Premier League (ANG) *

Homme du match : Barnes (8) : Une claque dans le visage des Villans ! Il a grandement éprouvé la défense de l'équipe de Birmingham par l'intensité de ses courses, l'intelligence de ses déplacements et son activité. Il a fait passer une sale soirée au côté droit adverse, notamment en seconde période. C'est tout naturellement qu'il a inscrit un doublé (40' puis 85') pour parachever son œuvre et enfoncer Aston Villa. Leicester City (4-1-4-1) Schmeichel (6,5) : Il ne lui a presque manqué qu'un parapluie pour passer une soirée plus tranquille. Le portier danois a été très peu inquiété par les...

Homme du match : Aaron Wan-Bissaka (8) : Le latéral droit s’est délecté de Zinchenko et surtout Sterling. Il les a littéralement mangés tout crus. Il s’est également illustré à travers des incursions dans le camp adverse ou en lançant vivement avec justesse. Si on est tatillon, on regrettera quelques enflammades quand un plat succulent s’offre à lui jusqu’à en perdre sa lucidité. Pour tout le reste, il a accompli une grande performance qui a contribué au succès des Red Devils contre l’ennemi juré, leur permettant de monter au 5ème rang, et surtout de l’emporter à l’aller comme au retour,...

  L'homme du match : McNeil (7) : Le jeune milieu anglais a été très constant tout le long du match, présent à tous les niveaux, il s'est surtout fait remarquer par sa qualité de dribbles (qui a apportée beaucoup d'occasions à son équipe), ses centres, et son intelligence de jeu. Il est en train de comfirmer une saison très aboutie. Burnley (4-4-2)   Pope (6) : Heureusement pour lui, la très grande majorité des tirs de Tottenham n'étaient pas cadrés, mais il n'est pas parvenu pas à arrêter le penalty de Dele Alli. Le peu de travail qu'il a eu...

Homme du match : Ceballos (7,5) : C'est le Ceballos que l'on attend, un aimant à ballon qui a permis à son équipe de garder le contrôle du ballon 78% en 1ere période (!) et qui distribue au millimètre le jeu offensif pour offrir des décalages et situations de but. S'il maintient un tel niveau, les Gunners peuvent espérer. Les notes d’Arsenal (4-2-3-1) : Leno (6) : Nouvelle copie très propre de la part de l'Allemand. Sokratis (4,5) : Curieux choix de la part d'Arteta car souvent en retard. Luiz (5) : Il nous a fait apprécier sa qualité somptueuse de passe entre...

Homme du match : Milner (7) : Sans amener autant que Robertson devant, il a fait preuve d'une belle rigueur, avec en point d'orgue un magnifique sauvetage sur sa ligne (61'). Liverpool (4-3-3) Adrian (4,5) : Battu de près et suppléé sur sa ligne par Milner, il n'a pas respiré la sérénité sur ses quelques interventions (14', 39') Alexander-Arnold (5) : Abandonné par la réussite sur ses centres, il a livré une prestation assez moyenne. Gomez (5) : Bien trop facilement mis au sol au départ de l'action qui amène le but, il a déçu dans les duels avant de se rebiffer un...

Homme du match : B.Fernandes (8) : Le Portugais a marqué de son empreinte ce match ! Présent de la première à la dernière minute sur le front de l'attaque mancunienne, il a pesé par sa vista, sa technique et sa capacité à exploiter le moindre ballon. Son but (31') d'une frappe aussi soudaine que lointaine est à l'image de son match : il a été en mesure de marquer à chaque moment. Sans un bon Pickford en fin de match, il aurait fait gagner le match à sa formation. Everton (4-4-2) Pickford (7) : Un match héroïque ! Il a...

Homme du match : Sarr (8,5) : Après un premier avertissement (46'), l'ancien Rennais s'est décidé à rejoindre le groupe très fermé des joueurs qui ont mis Liverpool au supplice cette saison. En fait, on peut même se demander s'il n'est pas le seul dans ce cas. Avec deux buts, le premier de près (54'), le second après un très bon appel dans la profondeur (60') et une passe décisive, il a délivré une performance hors normes compte tenu de l'adversaire du jour. Remplacé par Pussetto (82'). Watford (4-2-3-1) Foster (6) : À l'exception de Robertson, aucun joueur de Liverpool n'a...

Homme du match : Philip Billing (7/10) : Un début de partie tonitruant pour le Danois, qui avait forcé Caballero à la parade (4ème) avant d'enchaîner récupération dans les pieds de Tomori puis frappe dans le petit filet extérieur. Par la suite, le géant (1,98 m) a proposé un pressing intéressant et s'est montré décisif sur le deuxième but en effaçant Tomori d'un superbe contrôle orienté (57ème). Il a marqué le pas en fin de rencontre et s'est replacé juste devant sa défense, notamment pour mettre sa taille au service du collectif. Il a symbolisé la belle attitude de...

Homme du match : Alexander-Arnold (7,5) : Deux nouvelles passe décisives pour le talentueux produit de la formation liverpuldienne. C'est simple, c'est encore lui qui a orienté le jeu de son équipe. Beaucoup d'occasions chaudes sont le fruit de son initiative. Liverpool (4-3-3) Alisson (5) : Battu sur les deux premières occasions des Hammers, il a élevé son niveau de jeu pour écœurer les entrants Haller et Bowen (75', 88'). Alexander-Arnold (7,5) : Voir ci-dessus. Gomez (4,5) : Battu par Diop sur le but du français, il n'a pas inspiré la solidité qu'on lui connaît habituellement. Van Dijk (6) : Privé de Milner et...

Homme du match : Aubameyang (7,5) : Incroyable joueur ! Quel mental, le seul a être au niveau depuis le début de la saison dans cette équipe, encore un très bon match de sa part souligné par un doublé. Les notes d’Arsenal (4-2-3-1) : Leno (6) : Malheureux sur le premier, que cherche-t-il à faire sur le second but ? Bellerin (4,5) : Match propre de sa part. Mustafi – Luiz (3) : Cette charnière est donc capable d'alterner le très bon et le très mauvais, ce fut le second cet après-midi. Kolasinac (NN) : Blessé en début de match, le bosnien a laissé sa...