* Supercoupe d'Italie (ITA) *

Supercoupe d'Italie – Finale | Les notes de Juventus - Lazio (1-3)


L'Homme du match : LULIC (7,5) : Survolté toute la rencontre, il a fait énormément de mal aux défenseurs Turinois, justement récompensé par un but en deuxième période. Un joueur étincelant quand il y met du sien !

Juventus Turin (4-3-1-2)

Szczesny (5,5) : Malgré de belles interventions notamment en deuxième mi-temps, il n'a rien pu faire face à une grinta bien meilleure chez les Romains que parmi les siens.

Alex Sandro (5,5) : Sérieux et appliqué, il n'a pas eu le rendement qu'on lui a déjà vu en phase offensive, mais à tout de même redistribué proprement le jeu.

Bonucci (4,5) : Décidement, ce n'est pas une saison évidente pour lui, très irrégulier, capable du meilleur comme du pire. Ce soir, c'était plutôt le pire, souvent enrhumé par les attaquants de la Lazio.

Demiral (4,5) : Comme son compère Bonucci, il a été bien trop statique pour espérer surprendre continuellement l'animation offensive de qualité des joueurs Romains, et en deuxième mi-temps la défense centrale turinoise avait des airs de grands boulevards.

De Sciglio (4) : Totalement absent, il ne s'est montré que sur un centre en première période et a semblé en retard sur toutes les phases. Il a été rapidement remplacé en deuxième mi-temps par Cuadrado, plus disponible et intéressant.

Matuidi (4) : Le français a peut-être mal voyagé, car lui qui était plutôt très bon depuis quelques semaines a été absolument éteint ce soir, incapable de créer une animation et remplacé par Costa en fin de rencontre.

Pjanic (4,5) : Son attitude est irritante au possible, il regarde l'arbitrage tout le match, peste sans cesse, et en oublie de jouer au ballon. Dommage qu'il gâche ainsi son potentiel.

Bentancur (5) : Intéressant de par son envie qui lui fait parfois débloquer des actions monotones du collectif, il est encore irrégulier en terme de précision, et est tombé dans l'excès en fin de rencontre avec une vilaine faute synonyme de deuxième jaune.

Dybala (6) : Le meilleur Turinois ce soir, mais qui a un peu porté seul son équipe. Buteur, disponible, appliqué, on ne peut pas lui reprocher grand chose même s'il s'est un peu effacé avec les siens au fil du match.

Cristiano Ronaldo (5,5) : Loin d'être mauvais, il a été au dessous de son rendement habituel hors norme, tentant certes quelques frappes intéressantes et une ou deux percées opportunes notamment à la 22ème minute, mais manquant tout de même un peu d'inspiration sur l'ensemble.

Higuain (4) : Absent à peu près toute la rencontre, il n'a pas suffisamment aidé le collectif, et a semblé attendre qu'un miracle lui arrive dans les pieds. Attentiste et peu inspiré ce soir. Remplacé par un excellent Ramsey qui aurait été le meilleur Turinois du match s'il avait été noté.

Lazio (3-5-2)

Strakosha (6,5) : Quelle sérénité chez ce gardien ce soir, qui a paru très à l'aise toute la partie. Un placement toujours millimétré et une autorité naturelle, très convaincant.

Radu (6) : Explosif à plusieurs reprises avec des relances en première intention bien calculées, il aura contribué à la créativité des romains ce soir. Parfois un peu hasardeux au replacement, mais sans conséquence ce soir.

Acerbi (5) : Le défenseur central a tenu son rang mais a tendance à se tenir un peu loin du porteur du ballon, ce qui a permis à plusieurs reprises aux Turinois de frapper au but, certes sans trop de succès.

Luiz Felipe (6) : Souvent en charge de Ronaldo, ce qui n'est pas une mince affaire, il l'a relativement bien muselé à 2 exceptions près mais sans frais.

Lulic (7,5) : Voir ci-dessus

Alberto (7) : Un régal ce soir de la part le l'Espagnol, qui a fait un récital notamment en première mi-temps, intenable et auteur d'un beau but. Il a vraiment déstabilisé les Turinois par son imprésivibilité dans le jeu. Remplacé éreinté par Parolo, plutôt intéressant par sa vivacité offensive.

Lucas Leiva (4) : De loin le moins bon romain ce soir, peu à l'aise peut-être par l'audacieux 3-5-2 proposé par Inzaghi et semblant à plusieurs reprises surpris par les déplacements du collectif. Remplacé rapidement en deuxième mi-temps par Cataldi, très prometteur sur cette entrée.

Milinkovic-Sadic (6) : Lui aussi a une explosivité qui, lorsqu'il est dans un bon jour car ce n'est pas toujours le cas, régale. Ce soir, il a énormément contribué à casser les lignes et à procurer aux Romains des situations intéressantes.

Lazzari (6,5) : Excellente partie de sa part sur son côté, ou il a été un véritable accélérateur de jeu, précieux pour les contre-attaques.

Correa (6) : Dynamique et entreprenant, il a été un eu sevré de ballons mais à pesé sur l'adversaire par sa capacité d'anticipation.

Immobile (4,5) : Pas dans un grand soir, on l'a senti moins concerné que le reste du groupe, même s'il lui a suffi parfois d'un ou deux gestes intéressants pour se démarquer. En dessous de ce qu'on à l'habitude de le voir produire tout de même !

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer