Supercoupe d’Europe | Les notes de Liverpool – Chelsea (2-2) (5-4 t.a.b)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Mané (8) : Très précieux, le sénégalais démarre sur le même rythme que la saison dernière. Double buteur après deux bons services de Firmino (48′, 95′) il s’est montré indispensable, et ce même s’il a peut-être moins provoqué que d’habitude. Remplacé par Origi (103′).

Liverpool (4-3-3)

Adrian (5) : Alisson blessé, le portier espagnol arrivé de West Ham gagne provisoirement une place de titulaire. Il a sorti plusieurs parades décisives comme sur Abraham ou Mount (98′, 113′) et une sortie excellente sur Pedro (32′). Il y a cependant un gros point noir avec un penalty provoqué un peu bêtement au regard de la position d’Abraham.

Gomez (4,5) : Après avoir débuté la saison dans l’axe, le polyvalent défenseur de 22 ans s’est vu décaler sur le couloir droit. Il a proposé quelques belles interventions, mais n’est pas tout blanc en ce qui concerne la prestation très moyenne de la défense des reds. De plus, ses montées se sont toutes soldées par des échecs.

Matip (6) : Il a gagné de nombreux duels ce soir et relève sans doute la copie très moyenne de la défense de Liverpool ce soir.

Van Dijk (5,5) : Brillant depuis un an et demi, le néerlandais a montré ce soir quelques difficultés à commander sa défense. Pas forcément à son niveau.

Robertson (5) : Il a effectué un très gros retour dans la surface sur Pedro (20′). En dehors de ça, la prestation de l’écossais reste assez neutre, la faute à un jeu vers l’avant moins incisif qu’à l’accoutumée. Remplacé par Alexander-Arnold (91′).

Fabinho (6) : Un peu maladroit en première mi-temps, l’ancien monégasque est monté en régime au fil de la partie. La rencontre n’a pas été facile pour lui étant donné le placement parfois un peu hasardeux des différentes lignes, mais il s’en sort bien.

Henderson (6) : Indéfectible capitaine. Toujours aussi porté sur la récupération, l’anglais confirme néanmoins la tendance récente selon laquelle il se porte plus vers l’avant. Un dépassement de fonction intéressant quand on connaît l’endurance inépuisable du joueur.

Milner (5,5) : Il a évolué en toute sobriété avant de sortir un peu prématurément si l’on se réfère au coffre du joueur (64′). Son remplaçant Wijnaldum a très peu existé.

Oxlade-Chamberlain (4,5) : Grand absent la saison dernière, l’anglais faisait son retour dans le 11 des reds, mais dans une position plus avancée et plus excentrée que celle dans laquelle il avait excellé lors de l’exercice 2017-2018. Peu en vue avec ce changement de poste, il a cédé sa place à Firmino au retour des vestiaires. Le brésilien (7,5) n’a pas tardé à se signaler en offrant très vite le ballon de l’égalisation à Mané. Plus globalement, il a permis à Liverpool de se montrer bien plus dangereux qu’en première période et c’est encore lui qui sert très intelligemment Mané pour le but du 2-1.

Mané (8) : Voir ci-dessus.

Salah (5,5) : Le pharaon ne se défile pas et participe activement au jeu de Liverpool. Cependant, sa prestation du soir restera anecdotique, même s’il aura grandement contribué à mettre Emerson sur les rotules.

Chelsea (4-3-3)

Kepa (5,5) : Comme Adrian, il a réalisé des arrêts de classe (16′, 75’…), mais il regrettera d’être passé tout proche de sortir les penaltys d’Origi et Alexander-Arnold.

Azpilicueta (6) : Plutôt solide, il a fait oublier la présence d’Oxlade-Chamberlain en première mi-temps et a rendu la vie difficile à Robertson, pourtant très habitué à monter.

Zouma (5) : Particulièrement en difficulté face à Manchester United, le défenseur français a bien redressé la barre, même si l’on peut chipoter à propos de son positionnement sur les deux buts concédés.

Christensen (6) : Un match très correct du danois. Remplacé par Tomori (84′).

Emerson (5) : Préféré à Alonso, il a parfois souffert face à Salah, mais a très bien su tenir le surnombre proposé par Gomez puis Alexander-Arnold.

Kanté (7,5) : Le meilleur joueur de Chelsea. Il a encore été partout à la récupération et semble ne rien avoir perdu des enseignements de sa saison sous Sarri en ce qui concerne son jeu vers l’avant.

Jorginho (7) : Il a touché beaucoup de ballons et a affiché une justesse appréciable dans son jeu. Avec un peu plus d’imagination il serait encore plus utile à Chelsea. Il a permis aux siens de recoller à 2-2 en transformant son penalty (100′).

Kovacic (5,5) : Le croate a évolué un peu trop en retenue pour vraiment permettre aux blues de se hisser au dessus des reds. Remplacé par Barkley (101′).

Pedro (6) : Très présent lors du premier acte, il a fait trembler la barre d’Adrian (22′) et a proposé quelques bons ballons, notamment à Giroud. Malheureusement pour les blues, il a un peu disparu sur la fin de la rencontre.

Pulisic (7,5) : Principale menace des blues en première période, l’américain a délivré de très bons ballons, dont un qui a fait mouche par l’intermédiaire de Giroud. Il a bien cru alourdir la marque en fin de première période (40′), mais s’est vu sanctionner d’une position de hors jeu. Remplacé par Mount (74′), lui aussi buteur en position illicite (83′).

Giroud (7) : Grand artisan du sacre de Chelsea en Europa League, l’attaquant français est resté dans la continuité en trompant Adrian d’un tir croisé (36′). Utile par intermittence, il a rendu une copie correcte avant de céder sa place à Abraham (74′). Le jeune attaquant a soufflé le chaud et le froid en obtenant d’abord le penalty du 2-2, puis en ratant le sien lors de la séance finale.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.