Homme du match : Hazard (8) : Qui d’autre ? Encore une fois le belge sauve son équipe en rentrant en cours de jeu, comme à Anfield fin septembre avec un but stratosphérique. Incapable de marquer sans lui, il n’aura fallu qu’une vingtaine de minutes à Eden pour enlever une bien mauvaise épine du pied de Chelsea. On ne compte plus ses matchs décisifs et on peut parler de « Hazard-dépendance » à Chelsea. Un joueur hors norme.   CHELSEA (4-3-3).   Arrizabalaga (6,5) : Bon match du portier le plus cher de l’histoire. Très rassurant dans ses interventions dont une superbe parade devant le français Mousset....

Homme du match: Alli (8) : Tout bonnement insolant ! Une prestation aboutie pour la pépite anglaise, des passes en transition, une passe décisive et un but sublime d'un lob sur Cech pour le 2-0, du grand art. Arsenal (4-2-3-1) Cech (4,5) : Match compliqué pour lui, il encaisse deux buts, un arrêt en fin de match mais a part ça ... Maitland-Niles (4) : Une prestation décevante. Il a subi le rythme du match, hésitant ou trop gourmands, il a manqué de lucidité dans les phases offensives en ratant la plupart de ses centres. Sokratis (5) : Une prestation en demi-teinte, des bonnes interventions...

Homme du match : Marquinhos (7) : Redoutable dans le jeu aérien et l'engagement, il est devenu le véritable guerrier de cette équipe sous l'ère Tuchel. Il s'est baladé sur le pré avec son bouc et se cheveux au vent façon Narcos. Orléans (4-3-3) Renault (6,5) : Rien à se reprocher, sauf peut être sa montée sur corner un poil précoce. Furtado (5) : Dans l'esprit du soir : la défense avant tout ! Mutombo (5) : Synchro à merveille avec Bouby pour mettre hors-jeux les parisiens. Bouby (6) : A fait dire aux commentateurs de Canal au moins huit fois : "ils sont...

Homme du match : Honorat (7)  Il a été le véritable leader de cette attaque clermontoise et a su se procurer les plus belles occasions de cette rencontre. Il a également posé beaucoup de problèmes à Haidara sur son côté. Il est remplacé à la 81ème minute de jeu par Bayo qui a eu du mal à entrer dans ce match. Clermont Foot (4-2-3-1)   Descamps (5) Le portier n'a rien eu à faire durant ce match car les attaquants lensois n'ont cadré qu'une frappe durant les 90 minutes. Cette frappe n'était pas dangereuse et a été très bien captée par Descamps   Phojo (5,5)...

Homme du match : Quintero (8) : Il a été éblouissant tout au long de son apparition. Ses transversales et ses passes ont fait chavirer la défense de Boca. Il prends le costume du héros à la 109ème, en propulsant une sublime frappe dans les cages. Insuffisant pour lui, il donne une passe décisive en toute fin de match à Martinez. River (4-5-1) Armani (6,5) : Décisif ce soir, il a été très précieux pour River. Ses deux arrêts à la 10ème et à la 39ème ont sauvé les siens. Montiel (5,5) : Intéressant en défense, il a eu du mal a proposer offensivement. Il...

Homme du match: Diarra (7,5) Dans tous les bons coups ce soir, il est à l'origine du premier but en lançant une superbe contre attaque qui a mené à l'ouverture du score sur un but contre son camp de Court. Il marque également le second but d'une superbe frappe enroulée qui termine sa course dans la lucarne droite du but brestois. Véritable match référence pour Diarra. RC Lens (4-2-3-1) Leca (7) Performance très propre de la part de Jean Louis Leca qui a été un véritable leader. Très bon dans ses relances à la main. L'une d'entre elles à d'ailleurs permis...

Homme du match: Claude-maurice (7): Belle prestation du meneur de jeu des "merlus" qui après avoir effectué le centre dévié par Haidara dans son propre but, le meneur de jeu Lorientais a réussi à profiter de la perte de balle de Cheikh Doucouré afin d'aller défier et battre le gardien lensois et ainsi permettre à son équipe de mener par deux buts d'écart à la mi-temps. Son travail dans la construction a également été intéressant en première période et un peu moins dans la seconde partie de la rencontre.   FC LORIENT (4-2-3-1)   Meslier (3) Performance très insuffisante pour le portier lorientais qui a...

Homme du match : Bernardoni (7) : approximatif au début de match, il se reprit parfaitement pour effectuer plusieurs parades décisives, notamment un double arrêt spectaculaire sur Khazri et M’Vila. Il lance parfaitement son équipe dans l'épreuve des tirs au but en stoppant le premier penalty de Khazri. Nîmes (4-3-3) Bernardoni (7) : voir ci-dessus Alakouch (6.5) : de nombreux efforts défensifs et offensifs en premières mi-temps qui ont largement contribué à la sérénité de sa défense. Absolument pas déstabilisé par permutations de Nordin et Salibur. Remplacé par Ripart (82e) Harek (6) : match plein pour l’expérimenté défenseur nîmois. Il sût très bien appréhender...

Homme du match:  Fabien Centonze (7): Le latéral lensois a réalisé un match complet. Il a souvent pris de vitesse le latéral gauche grenoblois et proposé quelques centres intéressants. Sur le plan défensif, il n'a pas eu de grosses interventions à réaliser. RC Lens (4-2-3-1) Leca (6) Le portier lensois a eu un match assez tranquille cet après-midi, il a cependant répondu présent sur les  rares interventions qu'il a eu à effectuer et s' est montré rassurant pour ses défenseurs. Centonze (7) voir ci-dessus Tahrat (6,5) Match très intéressant pour lui aujourd'hui sur le plan défensif. Il s'est en plus procuré la plus...

Homme du match : Pratto (8) : L'attaquant n'avait pas le temps, une minute après le premier but du Boca, il envoie une superbe frappe croisée, pour refroidir la Bombonera. Pas loin du doublé, il est au duel avec Izquierdos, et le pousse à commettre un csc. Toujours présent en attaque, il a était un véritable poison pour la défense du Boca. Boca Juniors (4-3-3) Rossi (7,5) : Des arrêts décisifs, il avait les mains en feu, avec pas moins de 4 arrêts en première période. Il s'envole sur le coup-franc de G.Martinez dès la 5ème minute, il a ensuite gagné son duel...