Homme du match : Lammers (7) : Deux buts et une passe décisive lumineuse pour van Bergen, l’attaquant a été d’une redoutable efficacité en attaque et chacune de ses prises de balle était dangereuse pour la défense de l’Ajax.   Ajax (4-3-3) Onana (5) : Il n’a pas été très serein pendant le match, même s’il n’est vraiment coupable sur aucun des buts. Sauve son équipe en gagnant le face-à-face à la dernière minute. Blind (4) : Il n’a pas été très rassurant derrière, en difficulté face aux contres supersoniques d’Heerenveen. De Ligt (5) : Match compliqué défensivement, mais sa présence dans la surface lors...

Homme du match : Thuram (7) : Avant la running joke des penaltys il était déjà le seul danger des bretons. Mais ce qui fait de lui l'homme du match c'est que son but en fin de match élimine le quintuple tenant du titre. Rien que ça.   PSG (3-4-3) Areola (4) : Un match de cowby dans lequel il est mort deux fois sur trois. Ça fait une fois de trop. Kehrer (3) : Dans la famille penalty, je demande celui qui est synonyme de première élimination du PSG en Coupe de la Ligue depuis 5 ans (90+1). Silva (6) : Seul défenseur...

Homme du match : Rony Lopes (7,5) : De retour de blessure, Lopes n'a pas ménagé ses efforts dans ce match. Il s'est notamment créé un grand nombre d'occasions et marque le but égalisateur.   Monaco (3-4-2-1)  Badiashile (7) : Il s'est montré décisif sur la séance de tir au but, et à fait preuve d'application durant le match. Glik (6) : Il est présent dans les duels aérien, mais il rate son tir au but. Naldo (5,5) : Pour sa première avec Monaco, Naldo réalise une prestation correct, mais rate également un tir au but décisif, sa frappe étant trop molle. Mukinayi (6) : Auteur de trois bons...

Homme du match : Kane (8) : Quelle intensité dans ce Tottenham Chelsea ! Et c’est encore le capitaine anglais qui tire son épingle du jeu en obtenant et en transformant son penalty, unique but du match. Il n’a pourtant pas eu énormément de ballons, car son équipe en a été privé une bonne partie de la rencontre, mais dès qu’il en a eu, il les a bonifiés et s’est montré à chaque fois dangereux. Top player.   TOTTENHAM (4-1-2-1-2).   Gazzaniga (7) : Très bon match du portier des Spurs, auteur de nombreuses parades.   Trippier (6) : Moins en vue que son acolyte de l’autre côté, il a quand...

Homme du match : SANCHEZ (7) : Le solide défenseur argentin a rendu une copie proche de la perfection. Solide dans les duels , vif au combat , il n’aura jamais été pris à défaut. Il aura fait preuve aussi d’une première relance de qualité. Il aurait même pu être buteur sur corner à la 62ème. CF MONTERREY (4-3-3) BAROVERO (5.5) : Il n’aura pas eu grand-chose à faire dans cette rencontre bien aidé par une défense bien présente. Attention aux fautes de mains , sur certaines prises de balle. MEDINA (6) : Sérieux dans son couloir , il aurait pu prendre plus d’initiatives sur le...

Homme du match : Hazard (8) : Qui d’autre ? Encore une fois le belge sauve son équipe en rentrant en cours de jeu, comme à Anfield fin septembre avec un but stratosphérique. Incapable de marquer sans lui, il n’aura fallu qu’une vingtaine de minutes à Eden pour enlever une bien mauvaise épine du pied de Chelsea. On ne compte plus ses matchs décisifs et on peut parler de « Hazard-dépendance » à Chelsea. Un joueur hors norme.   CHELSEA (4-3-3).   Arrizabalaga (6,5) : Bon match du portier le plus cher de l’histoire. Très rassurant dans ses interventions dont une superbe parade devant le français Mousset....

Homme du match: Alli (8) : Tout bonnement insolant ! Une prestation aboutie pour la pépite anglaise, des passes en transition, une passe décisive et un but sublime d'un lob sur Cech pour le 2-0, du grand art. Arsenal (4-2-3-1) Cech (4,5) : Match compliqué pour lui, il encaisse deux buts, un arrêt en fin de match mais a part ça ... Maitland-Niles (4) : Une prestation décevante. Il a subi le rythme du match, hésitant ou trop gourmands, il a manqué de lucidité dans les phases offensives en ratant la plupart de ses centres. Sokratis (5) : Une prestation en demi-teinte, des bonnes interventions...

Homme du match : Marquinhos (7) : Redoutable dans le jeu aérien et l'engagement, il est devenu le véritable guerrier de cette équipe sous l'ère Tuchel. Il s'est baladé sur le pré avec son bouc et se cheveux au vent façon Narcos. Orléans (4-3-3) Renault (6,5) : Rien à se reprocher, sauf peut être sa montée sur corner un poil précoce. Furtado (5) : Dans l'esprit du soir : la défense avant tout ! Mutombo (5) : Synchro à merveille avec Bouby pour mettre hors-jeux les parisiens. Bouby (6) : A fait dire aux commentateurs de Canal au moins huit fois : "ils sont...

Homme du match : Honorat (7)  Il a été le véritable leader de cette attaque clermontoise et a su se procurer les plus belles occasions de cette rencontre. Il a également posé beaucoup de problèmes à Haidara sur son côté. Il est remplacé à la 81ème minute de jeu par Bayo qui a eu du mal à entrer dans ce match. Clermont Foot (4-2-3-1)   Descamps (5) Le portier n'a rien eu à faire durant ce match car les attaquants lensois n'ont cadré qu'une frappe durant les 90 minutes. Cette frappe n'était pas dangereuse et a été très bien captée par Descamps   Phojo (5,5)...

Homme du match : Quintero (8) : Il a été éblouissant tout au long de son apparition. Ses transversales et ses passes ont fait chavirer la défense de Boca. Il prends le costume du héros à la 109ème, en propulsant une sublime frappe dans les cages. Insuffisant pour lui, il donne une passe décisive en toute fin de match à Martinez. River (4-5-1) Armani (6,5) : Décisif ce soir, il a été très précieux pour River. Ses deux arrêts à la 10ème et à la 39ème ont sauvé les siens. Montiel (5,5) : Intéressant en défense, il a eu du mal a proposer offensivement. Il...