Accueil Autres compétitions

Homme du match : Gameiro (7) : Sa rentrée en jeu a absolument tout changé. Valence, jusqu'ici mené 2-0, a retrouvé un second souffle grâce à l'explosivité, la vitesse et le sang froid du Français, d'abord passeur décisif puis buteur en toute fin de match. Betis (3-5-2) Joel (6) : Deux buts concédés sur lesquels il ne peut pas grand chose mais surtout une parade déterminante en début de match sur un tir de Rodrigo. Sidnei (4,5) : Il n'a pas fait preuve d'une grande assurance et perd son duel face à Gameiro sur le second but de Valence. Bartra (non noté) : Sorti sur blessure, il...

Homme du match : Benzema (7) : Encore un très bon match du français. Pas de but pour lui, mais une passe décisive pour Vazquez à la 6e sur laquelle il a une lecture du jeu parfaite. Sur contre-attaques ou en phase de possession, il a toujours fait les bons choix. Zéro déchet en première mi-temps avec 100% de ses passes réussies. Il a certainement obtenu le même score en deuxième mi-temps. Quoi de plus ? Un pressing impressionnant pour un avant-centre.   Barcelone (4-3-3) Ter Stegen (5) : Il n'a pas grand chose à se reprocher ce soir. Semedo (6,5) : Un...

Homme du match :  Benzema (8) : Encore un match plein avec un taux de déchet quasi nul. Karim Benzema semble bien de retour aux affaires. Après une première tentative à la 8e, son premier but de la soirée arrive à la 27e, il amorce l'action sur le côté droit de l'attaque madrilène, il vient chercher Carvajal pour le "une-deux", celui-ci lui remet parfaitement, il crochète le défenseur du pied droit et ajuste le gardien du pied gauche. Sublime ! Le doublé arrive à la 43e d'un superbe enroulé qui finit dans le petit filet d'Irairoz, presque un remake...

Homme du match : Ajorque  (7,5) : manque de peu le but sur un centre venu de la gauche (7e). L’homme providentiel de 2019. Il manque de peu le but sur un centre venu de la gauche en début de match ? Il se rachète 40 minutes plus tard sur un centre de la droite. C’est encore lui qui est à l’origine du second but, en délivrant une transversale parfaite à Lala. Il dévie magnifiquement le ballon pour Mothiba sur le troisième but. Remplacé par Prcic, présent et soyeux. Strasbourg (3-5-2) Bi. Kamara (3) : Sa sortie hasardeuse sur l’ouverture du score bordelaise est...

Homme du match : Pogba (7,5) : Omniprésent, le Français a été assez offensif et s'est montré très dangereux sur les phases de transition, notamment par la qualité de son jeu long. Auteur de plusieurs récupérations, il a été très présent dans les duels. C'est lui qui initie le contre Mancunien qui donne lieu au troisième but des Reds Devils. Arsenal (4-2-3-1) Cech (3,5) : Il ne peut rien sur les deux premiers buts mais, sur le troisième, il repousse le ballon au mauvais endroit- dans les pieds de Martial. Ses relances au pied ont été très moyennes. Kolasinac (5) : Plutôt en vue offensivement,...

Homme du match : Hazard (9) : Le Belge en feu ce soir ! Enfin en position d’ailier, on a senti dès ses premières prises de balle qu’il allait faire mal au Spurs, et c’est ce qui s’est produit. Toujours juste dans ses dribbles et ses passes pour ses coéquipiers, il est récompensé par un but plein de panache (38’), créé au départ par un bon décalage de…lui-même ! Il s’est montré ensuite plusieurs fois dangereux et aurait du bénéficier d’un pénalty flagrant (45+1’). Mais peu importe, l’ex-lillois est le grand artisan de la qualification des Blues ce soir.   CHELSEA (4-3-3).   Arrizabalaga (6) : L’espagnol...

Homme du match : Lammers (7) : Deux buts et une passe décisive lumineuse pour van Bergen, l’attaquant a été d’une redoutable efficacité en attaque et chacune de ses prises de balle était dangereuse pour la défense de l’Ajax.   Ajax (4-3-3) Onana (5) : Il n’a pas été très serein pendant le match, même s’il n’est vraiment coupable sur aucun des buts. Sauve son équipe en gagnant le face-à-face à la dernière minute. Blind (4) : Il n’a pas été très rassurant derrière, en difficulté face aux contres supersoniques d’Heerenveen. De Ligt (5) : Match compliqué défensivement, mais sa présence dans la surface lors...

Homme du match : Thuram (7) : Avant la running joke des penaltys il était déjà le seul danger des bretons. Mais ce qui fait de lui l'homme du match c'est que son but en fin de match élimine le quintuple tenant du titre. Rien que ça.   PSG (3-4-3) Areola (4) : Un match de cowby dans lequel il est mort deux fois sur trois. Ça fait une fois de trop. Kehrer (3) : Dans la famille penalty, je demande celui qui est synonyme de première élimination du PSG en Coupe de la Ligue depuis 5 ans (90+1). Silva (6) : Seul défenseur...

Homme du match : Rony Lopes (7,5) : De retour de blessure, Lopes n'a pas ménagé ses efforts dans ce match. Il s'est notamment créé un grand nombre d'occasions et marque le but égalisateur.   Monaco (3-4-2-1)  Badiashile (7) : Il s'est montré décisif sur la séance de tir au but, et à fait preuve d'application durant le match. Glik (6) : Il est présent dans les duels aérien, mais il rate son tir au but. Naldo (5,5) : Pour sa première avec Monaco, Naldo réalise une prestation correct, mais rate également un tir au but décisif, sa frappe étant trop molle. Mukinayi (6) : Auteur de trois bons...

Homme du match : Kane (8) : Quelle intensité dans ce Tottenham Chelsea ! Et c’est encore le capitaine anglais qui tire son épingle du jeu en obtenant et en transformant son penalty, unique but du match. Il n’a pourtant pas eu énormément de ballons, car son équipe en a été privé une bonne partie de la rencontre, mais dès qu’il en a eu, il les a bonifiés et s’est montré à chaque fois dangereux. Top player.   TOTTENHAM (4-1-2-1-2).   Gazzaniga (7) : Très bon match du portier des Spurs, auteur de nombreuses parades.   Trippier (6) : Moins en vue que son acolyte de l’autre côté, il a quand...