1904683 40089461 2560 1440

    Homme du match : Khune (8) : Dernier rempart d'une équipe courageuse et audacieuse, il a été le bourreau de Brésiliens brouillons. Auteur de sorties assurées mais surtout d'envolées splendides, il a écoeuré les attaquants de la Seleçao avec une mention spéciale pour Neymar.  Brésil Weverton (4) : Au vu de sa sérénité balle en main, on l'aurait sans doute davantage imaginé volleyeur durant ces Jeux. Appelé à la dernière minute, le vétéran brésilien a fait preuve d'une fébrilité criante, que ce soit dans ses sorties aériennes ou ses prises de balle. Pas très rassurant pour la suite. Zeca (5.5) : Annoncé...

    59d3e754f7da87a21505a3ee59920ff3

    Homme du match : Acheampong (7)  : Sa vitesse a encore fait mal. Il a énormément couru et à réussi à faire la différence grâce à sa pointe de vitesse. Il a d'ailleurs fini le match avec des crampes. Son opposant direct en à vu de toutes les couleurs.  Son égalisation ( 62') a remis Anderlecht sur le bon chemin. Remplacé par Heylen (83') qui n'as eu pour mission que de tenir le score. Mouscron Vagner (5) : Le gardien de Mouscron a sorti quelques belles parades, mais ça n'a pas suffi à son équipe pour prendre un point. Quelques frayeurs...

    jeremy grimm prolonge strasbourg

    Homme du match : Dikamona (7) : Un cran au-dessus de tous ses partenaires, le défenseur central était toujours bien placé pour couper les transmissions strasbourgeoises. Très puissant physiquement, il a gagné de nombreux duels devant sa surface de réparation et fut impressionnant dans le jeu de tête. Un point noir tout de même, il aurait du commettre un penalty sur Guillaume en fin de match sur un tacle non maîtrisé dans sa surface.  Bourg-en-Bresse  Fabri (5) : Très bon sur sa ligne, il a fait plusieurs arrêts importants avec notamment cette énorme parade face à Guillaume qui était à 10m face au...

    maxnewsspecial034683

    Homme du match : Ndao (7,5) : Premier buteur de la saison 2016/2017 de Ligue 2, le jeune Sénégalais de 21 ans a ouvert le score dès le début du match (4'), en ajustant  parfaitement Jeannin au premier poteau. Par la suite le Valenciennois a causé beaucoup de soucis à la défense Clermontoise, dont une frappe qui a frôlé le montant Auvergnat (12'). Grâce à son but venu très tôt dans le match, il a mis son équipe en confiance très rapidement. Perquis (6) :  L'ancien Caennais n'a pas eu grand chose à faire lors de la première mi-temps. C'est durant la...

    TgxhuGp

    Patience ! La compétition n'a pas encore débuté, ou aucun match de cette compétition n'a pour l'instant été analysé.