2823008 xxlarge lnd

    Joueuse du match : Marozsan (7) : La future lyonnaise profite d'un centre en retrait et d'un oubli de la défense suédoise pour tromper Lindahl à l'entrée de la surface (48'). Elle tire un coup franc qui pousse Sembrandt à marquer contre son camp (61'). En bref, elle a eu l'influence juste nécessaire sur le jeu de l'équipe pour permettre à celle-ci de parvenir à ses fins. Suède Lindahl (5,5) : Après une première frayeur sur un centre de Leupolz (elle laisse échapper le ballon, 12'), la gardienne suédoise s'est rassurée au fur et à mesure de ses interventions... avant d'être...

    1 1

    Homme du match : Gallon (7) : Le portier nîmois a réalisé un très bon match en se montrant décisif à plusieurs reprises. Il a effectué de multiples parades qui auraient pu contribuer à rapporter les 3 points du Stade de la Meinau sans ce penalty encaissé face à Boutaïb, qui le prend à contre-pied. Un double arrêt impressionnant face à Sacko puis Boutaïb (30'), un autre sur un coup franc lointain de Gragnic (35'), et enfin une bonne sortie dans les pieds de Bahoken (78') font de lui l'homme de ce match.  Strasbourg  Oukidja (5) : Légèrement plus hésitant qu'à son habitude...

      jubel dland800 1471463704

      Homme du match : Meyer (7) : Auteur d'un joli mouvement dans la surface pour servir Klostermann, le joueur de Schalke et capitaine de cette sélection olympique est à créditer d'une grosse prestation dans l'entrejeu allemand, toujours judicieux dans ses choix. Remplacé par Petersen (85') qui marque le deuxième but validant la qualification en finale (89') Nigéria Daniel (5,5) : Le portier nigérian s'est distingué par des parades intéressantes mais qui n'ont pas suffi à préserver les chances de son équipe. Sincere (5) : Il n'a pas fait de grosse erreur de relance mais aurait pu proposer une opposition plus ferme face...

        CqGJzDkWEAIKwhZ

        Homme du match: Arda Turan (8.5): Déjà bon lors du match aller, il est le premier buteur ce soir sur un décalage de Lionel Messi qui lui permet de battre Sergio Rico d'un plat du pied (10') et double même le score sur une superbe frappe enroulée de l'extérieur de la surface de réparation sévillane qui lobe Sergio Rico (47'). Sa soirée serait parfaite s'il avait réussi ce ballon piqué synonyme de hat-trick (53'). FC Barcelone (4-3-3) Bravo (6): Précieux dans le jeu au pied, il est décisif sur ce pénalty d'Iborra (32') qu'il sort parfaitement, et a su faire le boulot lorsque son...

          2822472 big lnd

          Joueuse du match : Behringer (7) : La milieu de terrain a pas mal bataillé dans un match cantonné au milieu de terrain avant de débloquer un tant soit peu un match cadenassé avec un pénalty (21'). Globalement, elle a rendu une copie très propre et pris ses responsabilités de meneuse de jeu très au sérieux. Canada Labbé (5,5) : Si elle ne peut rien sur les deux buts encaissés, des interventions pour le moins peu banales permettent à son équipe de ne pas "prendre le bouillon". Buchanan (4) : Déjà un peu malmenée sur son couloir droit, elle concède une faute...

            2822016 big lnd

            Homme du match : Brandt (7,5) : Le joueur de Leverkusen remplit à merveille son rôle de dépositaire du jeu allemand, est toujours parvenu à distribuer le ballon à un partenaire pour amener quelque chose d'intéressant avec pas moins de trois passes décisives. Portugal Varela (5,5) : Le portier portugais a remporté plusieurs face-à-face avec Selke qui permettent à son équipe d'être dans le match mais il doit s'incliner à quatre reprises sans pouvoir faire quoi que ce soit. Esgaio (4) : Le capitaine portugais a eu du mal contenir le couloir droit allemand, en particulier Toljan même s'il a essayé de...

            Reims Valenciennes 1

            Rigonato (7): Un match plein pour le Rémois qui comme toujours a fait parler sa vitesse et ses dribbles. Il ne cessa de distiller des bons ballons pour les attaquants et de rendre les transmissions fluides. Si son équipe a été dangereuse sur coups de pieds arrêtés (9', 49', 55'),  c'est grâce à son coup de patte. Son sens du jeu et sa belle conduite de balle auraient pu être récompensés d'un but qui aurait sauvé les siens. Il semble vraiment au-dessus du lot techniquement. Valenciennes Perquis(5): Après-midi tranquille pour le gardien valenciennois qui n'a pas eu d'arrêt à faire. Il...

              2821872 big lnd

              Joueuse du match : Schmidt (6,5) : On ne l'a pas vue plus que cela, mais elle est parvenue à se faire oublier de la défense française pour surgir au second poteau et tromper Bouhaddi de près (56'). Et comme souvent dans ce genre de match serré, c'est la joueuse qui marque un but qui est distinguée. Remplacée par Quinn (81') Canada Labbé (6) : De nombreuses sorties au poing décisives, réalisées sans mettre son équipe en danger, avec au passage quelques ballons bien captés quand il le fallait. Lawrence (5,5) : Une latérale qui a fait le juste nécessaire sur son...

              maxnewsworldthree960994 2

              Homme du match : Mickaël Alphonse (8) : Arrivé de Bourg-en-Bresse cet été, le latéral droit de 27 ans a réalisé un match plein. Très présent défensivement à l'image de son intervention devant Dugimont (52'), il a aussi fait beaucoup de mal offensivement avec notamment un centre décisif pour Robinet (37') et de nombreuses occasions dont il fut à l'origine (5', 46'). Clermont-Foot 63  Jeannin (6) : Une nouvelle fois, le portier a réalisé une belle performance. Décisif à plusieurs reprises devant Bérenguer et Andriatsima (5', 14'), il a cependant soufflé le chaud et le froid dans ses sorties aériennes dont une qui a causée l'égalisation Sochalienne...

              tours stras

              Homme du match : Boutaïb (8) : Le voilà l'attaquant efficace qu'on attendait tant du côté du Racing ! L'ancien ajaccien fut bon dans tous les domaines du jeu, puisqu'il était un bon point de fixation pour ses partenaires, et a toujours devancé ses adversaires directs dans les duels aériens. Surtout, il est l'auteur d'un triplé qui offre la victoire aux Strasbourgeois : deux buts de la tête (22' et 68') qui ne laisse aucune chance au gardien adverse, et un d'une reprise dans un angle fermé (50') qui confirment que Boutaïb a sans doute les épaules pour porter les...