Nantes - Monaco (2-2 ; 4-1 tab): Les notes complètes [Coupe de France - 1/2 finale]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


HOMME DU MATCH : RANDALL KOLO MUANI (7) D’entrée de jeu il avait décidé d’être un poison pour les défenseurs monégasques, en se créant une grosse occasion. Sans cesse remuant et prenant le dessus à chaque prises de balles, il a été un leader d’attaque pour son équipe même s’il n’a pas été décisif.

 

FC Nantes (5-3-2)

Descamps (6) : Le gardien nantais a été un l’un des héros de la soirée, notamment en stoppant le pénalty de Ben Yedder. Très à l’aise dans ce rôle de gardien de coupe, il a été à la hauteur de l’événement en rassurant sa défense dans les moments chauds.

Appiah (6) : Il a essayé d’apporter de l’allant sur son coté, parfois de façon brouillonne mais avec beaucoup de générosité.

Castelletto (6) : Beaucoup de volonté et d’abnégation, même s’il pêche dans le domaine aérien. Il a bien pris Ben Yedder sur certains face à face.

Pallois (6) : L’ex capitaine nantais est un modèle de détermination et d’esprit guerrier. Il impulse la gagne et la détermination à toute son équipe. Jamais battu, toujours dans l’anticipation il a été utile à la relance.

Girotto (6) : Il a été la tour de contrôle de sa défense en mettant toujours un pied là où il faut. Doit progresser sur les ballons aériens.

Merlin (6) :  Moins en vue que lors du match aux stars parisiennes, ila tout de même fait le boulot en étant acrocheur et toujours concentré. Un sang-froid remarquable à 19 ans pour marquer son tir au but.

Blas (5,5) : Pas le plus en vue aujourd’hui, il a eu le mérite de provoquer plusieurs coups francs dangereux grâce à sa protection de balle. Peu en verve sur les coups de pied arrêtés.

Moutoussamy (6) : Un match moyen, bonifié par son but où il fallait être au bon endroit au bon moment.

Chirivella (5) : Solide et très actif défensivement, il n’a pas amené grand-chose offensivement, et ne s’est créé que très peu de situations dangereuses.

Simon (6,5) : Il fait un match intéressant de par ses courses et ses provocations balles au pied. Auteur de belles frappes et surtout du tir au but victorieux.

 

 

AS Monaco (4-1-4-1)

Nübel (5,5) : Il a subi le match, à l’image du CSC de Sidibe où il manque de présence. Malgré deux beaux arrêts, il n’a jamais donné l’impression de pouvoir stopper un tir au but dans la séance fatidique.

Vanderson (6) : Il a montré de belles choses surtout en première mi-temps où il a été l’un des plus en vue. Ses passes et ses centres ont fait merveille comme sur le but de Maripan.

Disasi (6) : Il a été à la hauteur sur ce match même s’il pêche encore dans la relance. Un des rares à montrer de la combativité.

Maripan (5) : Un match difficile, avec un gros duel avec Kolo Muani qui ne l’a pas ménagé. Parfois dépassé techniquement.

Sidibe (5) : Il a fait le job en mettant notamment de la vitesse et de l’impact. Pas encore au top physiquement.

Fofana (4) : Il a complètement perdu son football, il semble hésitant nerveux et réfléchit trop, tout en faisant des erreurs dans ses choix. Remplacé par Volland (74ème).

Caio Henrique (5) : On ne retrouve plus le Caio de la saison dernière qui apportait dynamisme et créativité. Trop lent dans ses décisions et ses tentatives stéréotypées.

Tchouameni (4) : LA déception de cette rencontre. Effacé, jouant par à-coups, il n’a jamais pu maitriser le milieu nantais et stabiliser son équipe.

Diop (5) : Après une première entame de match plutôt prometteuse, il a un peu disparu des radars et est devenu inoffensif. Manque de constance. Remplacé par Boadu (76ème).

Gelson Martins (4) : Très brouillon même s’il a été l’un des rares à provoquer, sans réussite cependant.
Remplacé par Matazo (80ème).

Ben Yedder (5) : Il n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent, et surtout le premier tir au but raté n’a pas aidé Monaco. Triste soirée pour le capitaine.

Lire plus