Mondial des Clubs

Mondial des clubs – Finale | Les notes de Liverpool – Flamengo (1-0)


Homme du match : Firmino (7) : Déjà sauveur en fin de match contre Monterrey, il a remis ça pour la finale ! Il a entamé chacune des mi-temps sur les chapeaux de roue. Au bout de 40 secondes de jeu déjà, il aurait pu ouvrir la marquer (1'). En début de second acte, c'est le poteau qu'il a fait trembler après un bon enchaînement (47'). C'est finalement en prolongation qu'il a trouvé la faille, avec une conclusion tout en contrôle (99'). L'homme de la compétition pour Liverpool, qui remporte sa première coupe du monde des clubs de son histoire. Remplacé par Origi (106').

Liverpool (4-3-3)

Alisson (6) : Des arrêts décisifs (53', 69') qui ont empêché l'exploit de Flamengo. Il a soufflé le chaud et le froid sur ses relances.

Alexander-Arnold (5,5) : Il a démarré fort avec une ouverture du pied gauche pour Firmino (1') et une tentative de loin qui a provoqué des frissons (6'). De très bonnes intentions devant, mais un peu plus de difficultés pour prendre la mesure d'Henrique.

Gomez (7) : Sa vivacité et son jeu aérien ont pris le dessus sur les attaquants de Flamengo. Ses sorties balle au pied ont aussi été très intéressantes.

Van Dijk (5,5) : Malade pour le match contre Monterrey, il a retrouvé sa place pour cette finale. Peut-être insuffisamment remis, il s'est quelques fois montré un peu maladroit sur ses interventions. Ses 120 minutes restent très correctes.

Robertson (5,5) : Plutôt timide devant, c'est un Robertson peut-être un peu en dessous de son niveau que l'on a pu voir. Cela reste tout de même une bonne rencontre pour lui.

Henderson (6,5) : Après son dépannage en défense centrale, il retrouvait sa place au milieu. Une copie consistante, pas loin d'empêcher la prolongation (86').

Oxlade-Chamberlain (5,5) : Il tenait son rang au milieu, dans un rôle peut-être moins offensif qu'à l'accoutumée, quand il a dû céder sa place à Lallana, après une blessure à la cheville (75').

Keita (6) : Il s'est vite signalé avec une frappe au dessus après une passe en retrait de Salah (5'). Dans la continuité de ses derniers matchs, il participe activement au jeu de son équipe dans le dernier tiers adverse tout en grappillant quelques ballons. Remplacé par Milner (100').

Salah (5,5) : De bonnes petites occasions à mettre à son actif (50', 101'), mais il faut concevoir qu'il n'a pas été le meilleur attaquant de son équipe ce soir. Il a un peu peiné à prendre la profondeur parfois. Sa demi-finale était au dessus. Remplacé par Shaqiri (120+1').

Mané (6,5) : Passeur décisif pour Firmino, il a encore brillé. Un nouveau bon match pour lui,

Firmino (7) : Voir ci-dessus.

Flamengo (4-2-3-1)

Alves (6) : L'ancien gardien du Valencia CF a retardé l'échéance (86') avant d'encaisser ce but de Firmino. Il a même permis à son équipe d’espérer jusqu'au bout (101', 115').

Rafinha (5,5) : Longtemps pensionnaire de Bundesliga (Schalke et Bayern), il n'a rien oublié des joutes allemandes les plus physiques, en témoigne son duel acharné avec Mané. Un match très correct, tant les reds ont déjà été plus en vue sur leur côté gauche.

Caio (4) : Solide pendant un bon moment, il a finalement craqué sur l'action du but en ne parvenant pas à s'imposer sur la passe d'Henderson à destination de Mané.

Mari (6) : En dehors de quelques profondeurs un peu mal gérées, l'Espganol a été bon.

Filipe Luis (6,5) : Inoxydable, le latéral gauche prend de l'âge, mais ne s'éloigne pas tant que ça de son niveau exceptionnel à l'Atlético. Il a poussé Salah à dézonner.

Gerson (6) : Plutôt précieux pour empêcher les reds de dicter le rythme, il a cédé sa place à Lincoln (102'), pour un changement offensif après l'ouverture du score.

Arao (6,5) : Le milieu Brésilien s'est clairement signalé sur ce match, très juste et incontournable pour son équipe, Flamengo a pu regarder Liverpool dans les yeux. Remplacé par Berrio (120').

De Arrascaeta (5,5) : Prestation sobre mais efficace pour l'Uruguayen.  Remplacé par Vitinho (77').

Ribeiro (5,5) : Le capitaine de la formation brésilienne s'est montré plutôt discret devant, préférant participer davantage au jeu. Un choix plutôt payant. Remplacé par Diego (82').

Henrique (6) : Très très irritant, il a posé beaucoup de problèmes à Alexander-Arnold. Son match est symbolique, puisqu'il a un peu disparu à mesure que Flamengo rendait les armes.

Barbosa (5,5) : "Gabigol" n'a pas su mettre en avant son surnom. Il aura bien essayé, mais un manque de précision, et même Alisson lui ont fait défaut.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer