Manchester City - Liverpool (2-3) : Les notes complètes [FA Cup - 1/2]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Mané (7,5) : Cette place dans l'axe lui sied décidément bien. Au terme d'un pressing rondement mené, il est allé chercher Steffen dans les pieds pour mettre un gros coup derrière la tête des Cityzens (17'). Comme si cela ne suffisait pas, il a de nouveau fait rugir Wembley avec une reprise fouettée à l'exécution parfaite (45'). Il a été remplacé par Jota (85').

 

Manchester City (4-3-3)

Steffen (2,5) : Le deuxième gardien de City a concédé un but gag en subissant la pression de Mané. Ses quelques arrêts relativement faciles ne rattraperont pas son terrible premier acte.

Cancelo (5,5) : Appliqué, il n'a pas laissé beaucoup d'espaces à Diaz sur son couloir. En revanche, on l'a déjà vu plus porté vers l'avant. Sa passe en retrait pour Grealish (4') annonçait de bonnes choses, mais les promesses n'ont pas été tenues.

Stones (4,5) : Apprécié pour sa qualité de relance, l'Anglais n'a pas vraiment répondu présent dans ce secteur de jeu aujourd'hui. Il s'est trop reposé sur son gardien, avec l'erreur que l'on connaît donc.

Aké (4) : Écrasé d'entrée par la puissance de Konaté sur corner, il a traversé une première période plus que compliquée sous les vagues rouges. Sa deuxième période fut de meilleure facture, notamment avec une bonne intervention devant un Salah menaçant (66').

Zinchenko (5) : Pas aidé par ses coéquipiers qui n'ont fait que lui adresser des parpaings le long de la ligne de touche, il a tout de même plutôt bien gérer le cas Salah, sauf à la 72' où il rate son intervention de la tête.

Fernandinho (4,5) : Le capitaine du jour a pris la marée. Considérablement dérangé par une adversité affamée, il n'a pas trouvé la solution. À noter son jaune orangé pour un tacle assez grossier sur Mané (57').

Bernardo (6,5) : Malgré une configuration délicate pour lui dans l'entrejeu avec plusieurs duels perdus, il ne s'est pas défilé et est même parvenu à marquer en fin de match (91').

Foden (4) : Un match très timide pour la pépite des Skyblues, étouffée par le milieu en face.

Jesus (6) : Très remuant en seconde période, il a réalisé un gros travail pour permettre à Grealish de réduire l'écart. Avec deux grosses occasions (54', 70'), il est probablement l'attaquant le plus dangereux de son équipe, même si chaque fois, il a été éconduit par Alisson. Il a cédé sa place à Mahrez (83'), lui aussi auteur d'une différence importante pour permettre à Bernardo de marquer.

Sterling (4,5) : Incapable de se signaler, il n'a jamais su prendre le meilleur sur Alexander-Arnold et il a fallu attendre les tout derniers instants pour le voir dangereux (90+3').

Grealish (6) : Discret en première mi-temps en dehors d'une frappe contrée (4'), il a eu le mérite de relever la tête en relançant les siens d'une belle conclusion (47').

Liverpool (4-3-3)

Alisson (5,5) : Si sa seconde période est plus délicate que la première face à la révolte de City, il faut quand même souligner sa faculté à être décisif dans les moments chauds (54', 70', 90+3').

Alexander-Arnold (6) : Il a parfaitement su se faire respecter, au prix peut-être d'un apport offensif moins important. Encore que, le latéral a bien participé à l'action du troisième but.

Konaté (6,5) : Le Français ne s'arrête plus de scorer (9') ! Avec trois réalisations sur corner sur ses trois dernières rencontres, il est en train de marquer les esprits, plus habitués à surveiller van Dijk qui a déjà fait ses preuves dans ce domaine. Même si tout n'est pas encore parfait, Deschamps serait bien inspiré de le suivre.

Van Dijk (5,5) : Solide pour contrer Grealish en début de match (4'), il commet peut-être une erreur au départ de l'action de Jesus qui débouche sur le 1-3.

Robertson (4,5) : Bien qu'une nouvelle fois passeur décisif, le latéral gauche l'a joué un peu trop facile à 3-0, et est à incriminer sur les deux buts de City. Sur le premier il rend le ballon, sur le second il défend avec les yeux.

Fabinho (6) : En puissance, il a souvent terminé le travail pour permettre à son équipe de remettre le pied sur le ballon. Autant le carton jaune de Fernandinho est gentillet, autant le sien est malvenu, tant Michael Oliver tombe dans le panneau de Jesus (37').

Keita (6) : Il a été bon pour se déplacer entre les lignes. De plus, Zinchenko et Aké ont dû maudire son pressing. Globalement à créditer d'une belle activité. Remplacé par Henderson (73').

Thiago (7) : Très bon en régulateur, l'Espagnol a d'ailleurs ingénieusement servi Mané pour le doublé. Autre point, et c'est plus rare pour le milieu, il a excellé dans ses duels. Remplacé par Jones (87').

Salah (4,5) : Cela fait un moment qu'il ne marque plus. Il s'est bien procuré trois ou quatre occasions aujourd'hui, mais la finition n'est plus là. L'ombre des récents échecs de sa sélection plane encore.

Diaz (5) : Rarement dangereux (80'), on peut quand même relever son bon travail défensif. Remplacé par Firmino (85').

Mané (7,5) : Voir plus haut.

 

Lire plus