Ligue 2 – 38ème j. | Les notes de Lens – Orléans (5-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match: Gomis (9):Un match tout simplement parfait face à ses anciens coéquipiers. Alors certes Orléans venait dans le nord sans réels enjeux, il inscrit tout de même un triplé qui permet aux Sang et Or de jouer les play-offs de promotion en Ligue 1 face au Paris FC. Une performance XXL pour le meilleur buteur du Racing. En fin de match , c’est Souleymane Diarra qui va le remplacer (76’).

 

RC LENS (4-4-1-1)

 

Leca (6): Peu sollicité, il a néanmoins céder sur 2 occasions orléanaises. Peu d’arrêts à faire mais pas décisif quand il fallait les faire, c’est dommage car ces 2 buts encaissés sont le seul bémol de la soirée lensoise.

Tahrat (7): Solide, le défenseur algérien a également apporté dans la relance du jeu. De très bonnes choses qui lui permettent d’être important pour son équipe.

Centonze (6,5): Quelques bons centres dangereux pour ses attaquants dans la surface, quelques bonnes séquences défensives. Un bon match pour l’ancien clermontois.

Fortes (7): solide défensivement, le joueur prêté par Toulouse représente une force défensive pour le Racing. Très bon depuis son arrivée cet hiver, il remporte une grande partie de ses duels.

Gillet (7): Il est le métronome du milieu de terrain nordiste. Avec plus de 90% de passes réussies, il ne perd que très peu de ballons et permet à son équipe de gratter les ballons au milieu de terrain. Il cède sa place en vue du match de play-off à Mounir Chouiar (65’).

Doucoure (6,5): Présent dans l’entrejeu lensois, il est important dans les transmissions et se projette facilement vers l’avant. Il est remplacé par El-Hadji Ba (65’).

Mendy (7): C’est lui qui apporte ce superbe centre sur le troisième but de Gomis. Très présent offensivement, il est une menace constante pour ses adversaires.

Bellegarde (8): Un doublé pour le jeune joueur de 20 ans! D’abord à la conclusion d’une contre attaque emmenée par le duo Mesloub-Gomis, il récidive sur un tir repoussé de Gomis. Un volume de jeu impressionnant et une fin de saison prometteuse pour le jeune joueur.

Mesloub (7): Le capitaine amène du danger sur la cage adverse à l’image de sa passe décisive et de sa présence quasi-systématique dans tous les bons coups de son équipe.

Ambrose (7): C’est vrai il n’a pas marqué ni même adressé de passe décisive dans cette rencontre. Cependant, il est important dans toutes les phases de jeu offensives que ce soit à la passe ou parfois dans le dernier geste avec un manque d’efficacité.

 

ORLÉANS (4-5-1)

 

Gallon (5): Perdu. Il avait l’air tout simplement perdu. Tellement qu’il encaisse 5 buts ce soir.

Thiam (5): Il est l’acteur de quelques bonne choses par moment sur son côté. Néanmoins, c’est trop peu pour espérer plus.

Mutombo (6,5): Il démarrait bien son match avec un super sauvetage sur sa ligne et quelques bonnes interceptions. Puis, tout comme son équipe le jeune défenseur a coulé. Néanmoins, il est celui qui a le plus tenter d’éviter ce désastre.

Cambon (6): L’ancien de l’Evian Thonon Gaillard a désormais 32 ans. Il était, à l’image de son équipe, trop peu concerné pour espérer plus.

Pinaud (5): Il était tout simplement battu sur son côté. On l’a pas vu du match et ses adversaires en ont profité pour passer par son côté.

Perrin (5): Il a trop peu apporté offensivement. On l’a très peu vu provoqué, apporter de la vitesse ou amener du danger. Un match très pauvre pour l’ancien lyonnais.

Lopy (4): Un match catastrophique pour le capitaine d’Orléans. Fautif sur le penalty, il a commis beaucoup trop de fautes. Au delà de cela, il a pas apporté la qualité de jeu qu’on lui connaît.

Demoncy (6): Il est, sûrement, l’orléanais qui a le plus amené sa qualité de jeu sur le terrain. Autant offensivement que défensivement, l’ancien parisien est dans la lignée de ses derniers matchs: très intéressant.

Lecoeuche (5,5): Dans le contexte du match, le joueur prêté par Lorient (en course avant la rencontre pour les play-offs) aurait pu jouer un vilain tour à ses adversaires du soir. Pour cela, il aurait fallu se montrer beaucoup plus dangereux. Il est finalement remplacé par Fahd El Khoumisti (78’), auteur d’une passe décisive.

Talal (6,5): Auteur du but du 2-1, il est celui qui s’est montré le plus dangereux sur le peu d’occasions qu’a eu l’USO. Il finit par céder sa place à Durel Avounou.

Benkaïd (6): Quelques bonnes phases de jeu sur les très rares offensives orléanaises. C’est trop peu collectivement pour espérer plus. Anthony Le Tallec prendra sa place et marquera son 99ème but en professionnel.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.