* Ligue 2 (FRA) *

Ligue 2 - 16ème j. | Les notes de Nancy - Paris FC (2-0)


Homme du match: Amine Bassi (7,5): Un but, une passe décisive pour le franco-marocain aligné au poste de soutien de l’attaquant. Des statistiques qui parlent d’elles-mêmes et qui montrent l’influence de Bassi, toujours au départ ou à la fin de chaque action décisive nancéienne. Sa qualité technique, comme sur son but en pivot (21’), et sa vison du jeu avec cette somptueuse passe décisive pour Gueye (80’) d’un ballon piqué, montrent son niveau de jeu au-dessus de la moyenne et laisse à penser qu’il a encore un gros potentiel à exploiter. Pleins de promesses...

 

Nancy (4-3-3)

 

B. Valette (6) : Première mi-temps tranquille pour le goal de cette formation nancéienne qui n’a pas eu à s’employer. En seconde mi-temps, il capte aisément les quelques timides occasions parisiennes.

L. Néry (6) : Aligné au poste de latéral droit au coup d’envoi, le footballeur français a réalisé un match intéressant. En effet, il a réussi à combiner avec Vagner de nombreuses fois sur son côté droit, lui servant de bons ballons. Il fut donc actif dans la construction du jeu.

E. Seka (6) : Aligné en défense centrale, le guinéen est apparu solide lors des rares incursions parisiennes dans sa surface de réparation.

H. Lybohy (6) : A l’instar de Seka, Lybohy s’est montré appliqué et tranchant dans ses duels l’opposant aux parisiens.

S. Ciss (7) : Bonne prestation ce soir pour le latéral gauche sénégalais! Il a amené beaucoup de vitesse et de qualité technique dans son couloir. En effet, il a su combiner avec ses coéquipiers de l’attaque, notamment Bassi, comme à la 21’ où il sert ce dernier qui inscrit par la suite le premier but de Nancy. Ciss s’est donc montré décisif durant ce match et s’est montré très investi collectivement.

A. Bassi: Voir ci-dessus.

Kenny Rocha Santos (5) : Aligné dans l’ente jeu en position de milieu relayeur, Santos a cherché à trouver des relais sur le côté gauche avec Ciss. Cependant, il n’a pas suffisamment touché la balle dans l’entre jeu et a parfois manqué de tranchant dans ses duels.

E. Akichi (5) : Aligné, lui-aussi, au poste de milieu relayeur, Akichi s’est montré assez timide dans le jeu, trouvant peu de relais avec ses coéquipiers.

D. Bertrand (5) : Il a eu moins d’impact que ses coéquipiers de l’attaque. Aligné sur le côté gauche, il a eu plus de difficultés à participer au jeu offensif rapide, dans les petits espaces, déployé par ses coéquipiers.

M. Gueye (6,5) : Un bon match réalisé par la pointe nancéienne ce soir. En effet, malgré peu de ballons à se mettre sous la dent, Gueye est toujours resté en mouvements, en constante recherche du ballon, notamment en pressant. Ses efforts réguliers ont été récompensés par un but (80’). Un but qui est l’aboutissement d’une prestation rigoureuse de la part de Nancy qui parvient à se reclasser dans le Top 10 de la ligue 2.

Vagner (5,5) : Le virevoltant attaquant cap-verdien, meilleur buteur de son club, a réalisé une prestation moyenne ce soir. Aligné côté droit, Vagner a combiné avec Néry dans son couloir mais a manqué de justesse dans ses centres. Il a donc eu du mal à servir ses coéquipiers. Malheureusement pour Vagner, il est obligé de sortir sur blessure à la 66’, remplacé par O. Cissokho. Il faut espérer que la blessure de Vagner ne soit pas trop grave car il est un élément majeur, un pilier de cette équipe de Nancy, très irrégulière et en manque d’équilibre mental.

 

Paris FC (3-4-2-1)

 

A. Maisonnial (5,5) : Première mi-temps difficile pour le goal de cette formation de la capitale. En effet, il a subi les nombreux assauts nancéien, notamment ceux de Bassi. Il a su se montrer solide à plusieurs reprises (20’ 29’ 32’) mais s’incline à la 21’ face à Bassi. Malgré ce but, il faut souligner le match du goal parisien. En effet, sans lui, ses coéquipiers auraient pu rentrer aux vestiaires à la pause avec quatre buts dans leur valise. En seconde mi-temps, il encaisse à nouveau un but. Un score final de 2-0 qui apparaît comme sévère pour le goal parisien mais logique au vue de la prestation globale de Paris.

O. Kanté (4) : Quelques bonnes interventions dans les airs pour le guinéen qui n’est cependant pas apparu très à l’aise dans cette rencontre, au sein de cette défense à trois dont il assurait le côté droit.

S. Yohou (4) : Aligné en défense centrale, Yohou n’a pas su s’imposer physiquement face aux nancéiens. Il n’a pas réalisé d’actions défensives notables qui auraient pu protéger son équipe du danger adverse.

F. Saad (6) : Aligné en défense centrale, Saad a, sans doute, été le défenseur le plus en réussite en défense du côté de Paris. En effet, il s’est montré solide sur certaines incursions nancéiennes, notamment à la 32’. De plus, il n’a pas hésité à se projeter vers l’avant lorsqu’il le pouvait pour donner des ballons dans l’entre jeu. Cependant, il n’a pas su compter sur l’aide de ses coéquipiers.

J. Lopez Baila (4) : Aligné sur le côté droit au sein d’un milieu à quatre à vocation offensive, Lopez a été trop passif dans ce match, ne s’impliquant que trop peu dans les mouvements collectifs initiés par ses coéquipiers.

C. Mandouki (5,5) : Quelques décalages et accélérations intéressantes qui auraient pu faire mal à Nancy si Mandouki avait été plus régulier et si il avait répété ses efforts. Malheureusement, il n’a pas su se tenir à une certaine rigueur.

M. J. Kikonda (3,5) : Aligné dans l’entre jeu, le français a souffert face à des nancéiens très offensifs. Il n’a pas su gagner ses duels et est rapidement tombé dans une forme d’immobilisme.

A. Bamba (3) : Peu de ballons touchés et un état d’esprit très agité qui lui vaudra un carton jaune pour un geste déplacé. Un match à oublier pour Bamba.

J. Ménez (4,5) : Le meneur de jeu du PFC n’a pas eu l’impact attendu aujourd’hui dans le jeu. Quelques décalages et prises de balles intéressantes, mais il n’a pas su créer le danger dans la défense nancéienne. Il sort frustré à la 82’, remplacé par O. Abdeldjelil.

L. Diaby (4) : L’ancien niçois, aligné en pointe aux côtés de Armand, n’a pas su se créer des occasions de but. Il n’a pas été suffisamment en mouvement et a très vite été enfermé dans le pressing agressif et efficace de Nancy. Remplacé par M. Mara (76’).

R. Armand (4,5) : L’ancien ajaccien était aligné au poste d’avant-centre aux côtés de Diaby. Armand ne s’est pas procuré d’occasions notables ce soir. Il aurait pu réaliser plus d’efforts pour tenter de toucher la balle et de participer à la construction du jeu. Malheureusement, il fut trop statique dans cette partie. Remplacé par C. Timite (67’).

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer