League Cup - 1/4 finale | Les notes d'Everton - Manchester United (0-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Cavani (7): Dans un match dominé par Manchester United, El matador n'a pas cessé ses efforts sur le pré durant l'intégralité de la rencontre et cette générosité dans le travail lui procure des opportunités. Dans le jeu, il demeure toujours actif, par des appels en pointe ou sur le côté droit, par le pressing qu'il ne relâche jamais, par des transmissions longues ou courtes sans déchets ou dans les duels qu'il provoque. Il n'est jamais rassasié, jamais fatigué malgré ses 33 ans. Il finit par marquer d'une belle frappe et offrir la qualification à ses coéquipiers

Everton (4-2-3-1)

Olsen (5,5): le portier d'Everton a montré de la fébrilité dans ce début de partie mais Manchester n'a pas su en profiter et il rentre petit à petit dans son match. Il réalise une double parade qui empêche les visiteurs de clôturer leur temps fort. Il finira par concéder, en fin de match, un but de Cavani et un but de Martial dont il ne pourra pas grand chose

Coleman (5,5): le latéral va apporter un peu de folie dans le jeu endormi de son équipe avec quelques montées rapides dans son couloir mais il sera bien pris par Telles

Mina (6): le colombien a eu des moments chauds en première mi-temps où il est attaqué de toutes parts par les assauts mancuniens mais l'ensemble de son match est sérieux

Keane (4,5): il aurait pu couter un ou deux buts à son équipe par des pertes de balle dangereuses que Manchester United, ou un miracle, n'a pas permis de scorer. Le défenseur central a montré de la fébrilité et de l'imprécision et heureusement que la pression des diables rouges n'a pas duré 90 minutes

Godfrey (4): il passe à côté de son match. Il se fait prendre en défaut par Cavani, Tuanzebe ou Greenwood quand ils passent par son côté. Débordements, appels ou centres, il n'a jamais su trouver la formule pour endiguer le danger

Doucouré (3): on ne l'a jamais vu dans cette partie où Everton a plutôt laissé le jeu à ses adversaires. Il ne parvient pas à casser le développement des transitions adverses et le faible temps de construction d'Everton ne lui permet pas de se projeter vers l'avant. Il est remplacé par Tosun à la 89ème minute

Gomes (3): Idem pour le portugais qui restera absent des débats. Il subit la possession de Manchester United et ne semble même pas essayer de changer les choses...Affligeant. Il est remplacé, à la 58ème minute, par Davies qu'on ne verra pas beaucoup plus

Iwobi (4,5): il met du temps à entrer dans son match puis, sur les pertes de balle de United, il amorce des contre-attaques par son aile mais il est beaucoup trop imprécis pour apporter du danger

Sigurdsson (4): on le voit sur une incursion, dans la surface, contrée par Tuanzebe puis deux coup-francs, un tête plongeante qui passe à côté des buts d'Henderson et c'est tout...Bien trop peu pour animer le jeu des siens

Richarlison (4): il a beaucoup trop peu touché de balles pour tenter de prendre à revers la défense par ses accélérations et ses dribbles. Dans la majorité de ses ballons il est trop prés de sa surface pour exercer une crainte pour ses adversaires. Il sort sur blessure, à la 56ème minute, après un choc contre Bailly. Bernard le remplace

Calvert-Lewin (3,5): aucune occasion à se mettre sous la dent mais c'est plutôt normal au vu de la pauvreté du jeu des toffees

Manchester United (4-2-3-1)

Henderson (5,5): pas grand chose à faire ce soir hormis un coup-franc direct de sigurdsson qu'il détourne impeccablement en corner

Tuanzebe (5,5): son match est sérieux même si parfois il semble un peu s'enflammer sur des passes hasardeuses qui ont donné le cuir à l'adversaire. Défensivement, il a fait le taf en assistant correctement sa défense centrale

Bailly (6,5): rencontre pleine du défenseur ivoirien. Jamais pris dans les duels et combatif, on le voit même sortir de sa zone de confort en s'essayant à remonter le ballon vers l'avant...Et c'est plutôt réussi

Maguire (6,5): Le capitaine s'est comporté en véritable taulier dans cette partie. Ses interventions sont justes et il est resté infranchissable ce soir. Il est l'avant dernier passeur sur le but de Cavani

Telles (5,5): il a été intéressant dans ses centres qui ne manquent jamais de précision et dans sa présence et son apport en défense. Il disparait un peu en seconde période et il est remplacé par Shaw à la 84ème minute

Matic (5,5): le serbe a été important pour Manchester tant dans sa présence au milieu pour être ce lien entre défenseurs et attaquants qu'en venant se placer aux côtés de Bailly et Maguire pour leur permettre de se projeter un peu vers l'avant. Il casse des lignes par ses courses, balle aux pieds, vers la surface adverse mais, à contrario, sur l'ensemble de ses transmissions il cherche davantage des coéquipiers vers l'arrière...Dommage pour le pragmatisme du jeu

Pogba (6): il réalise une vraie bonne prestation sérieuse. Juste, simple, efficace et travailleur, le français s'est donné pour le service du collectif. Il n'a pas fait d'exploit ce soir et pourtant il a vraiment été important pour son équipe par ses appels et sa disponibilité et ses récupérations au milieu ainsi que son aide en défense même si, une ou deux fois dans la partie, ses vieux démons le rattrapent avec ces gestes nonchalants et ses efforts qu'il devrait faire mais qu'il ne fait pas...Mais c'était vraiment très rare ce soir et il faut souligner le match très satisfaisant de Paul Pogba

Greenwood (5,5): Il enchaine les débordements sur son aile, joue juste et sera de toutes les occasions de Manchester United en première mi-temps. Il joue beaucoup moins égoïstement que lors de ses matchs précédents. En seconde période, il sera beaucoup plus imprécis mais l'ensemble de sa partie reste correcte. Il est remplacé par Rashford à la 67ème minute. Ce dernier sera l'auteur de la passe décisive sur le but de Martial à la 96ème minute

Fernandes (5): il a alterné entre justesse technique dans son utilisation du ballon ou dans ses passes magiques qui créent les occasions pour son équipes et ses transmissions ratées, ses erreurs de décisions et ses mauvaises inspirations mais il reste un élément incontournable du succès mancuniens malgré la prestation de ce soir en dents de scie. En fin de match, ses appels et sa pate ont été importants dans les dernières occasions de United qui ont emmené les deux buts même si il n'a pas été directement décisif

Van de Beek (4): son apport offensif aux occasions de Manchester a été assez faible. Il ne parvient pas à se démarquer dans son match contrairement à Greenwood ou Cavani même si on peut souligner son envie et ses efforts sur le terrain. Ses passes sont justes et il perd peu le ballon mais, voilà, il impacte peu sur les offensives de United et peut vraiment faire mieux même à un poste qui n'est pas vraiment le sien. Il est remplacé, à la 67ème minute, par Martial qui sera passeur décisif sur le but de Cavani et buteur du deuxième but

Cavani (7): voir haut de page

 

CHARDIN Jean-Christophe