League Cup - Demi-finale | Les notes de Manchester United - Manchester City (0-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match: Stones (7): Match plein défensivement de l'anglais. Les attaquants de Manchester United n'ont plus existé après leur temps fort du début de match et le défenseur de City y est pour quelque chose. Le roc défensif s'est ensuite offert un but en reprenant un coup franc de Foden

Manchester United (4-4-2)

Hendersen (5): il est fautif sur le premier but car il pouvait tenter de plonger pour reprendre la reprise de Stones mais il reste scotché sur sa ligne. Après ce but, il se signale plus tard avec deux belles parades qui empêche City de marquer davantage mais il ne pourra rien sur la reprise de Fernandinho

Wan-Bissaka (4): Souvent pris de vitesse sur son côté par Foden ou De Bruyne, il laisse trop ses adversaires libre dans son couloir pour se rapprocher de ses centraux. Ces derniers n'ont pas été décisifs sur ces phases là mais sur son dégagement raté de la tête que Fernandinho reprend pour le 2-0

Lindelöf (5,5): match sérieux du suédois tout au long de la partie, il n'aura pas été pris en défaut dans le jeu mais dommage, il ne peut rien faire sur les deux buts encaissés

Maguire (6): il fait un très bon match ce soir. Les offensifs de City ne sont pas parvenu à le prendre au duel. Le capitaine de United est resté solide face à eux et, en plus, il récupère des ballons dans les pieds de ses adversaires. Mais le point noir de sa rencontre se situe sur le coup franc du 1-0 où il est totalement passif devant Stones qui a tout le loisir de crucifier Henderson

Shaw (4): il monte régulièrement vers l'avant pour proposer son appui à ses offensifs mais il ne se coordonne pas avec Pogba et les deux hommes laissent des boulevards dans les couloirs. Sterling lui a posé des problèmes en défense mais le milieu offensif n'a pas réussi à sortir décisif dans cette partie

Fred (5,5): disponible au milieu et intelligent dans ses transmissions, il est souvent à l'origine des situations de United vers l'avant. Il se bat beaucoup sur le pré mais il a pêché dans la récupération et se fait parfois prendre le ballon trop facilement. Il est remplacé par Van de Beek à la 88ème minute

McTominay (5,5): l'écossais a été très solide au milieu et sans déchet balle aux pieds. Absent dans la récupération, il a subi le jeu de city tout le match. Il se crée une situation mais ne parvient pas à scorer par manque de précision. Il est remplacé par Greenwood à la 75ème minute

Pogba (4,5): le français ne confirme pas son bon match précédent. Nonchalant, Il a manqué de simplicité dans son jeu et perd le ballon avec des passes dans le mauvais timing ou la mauvaise zone. il casse peu les lignes ni par ses courses avec le ballon ni par la passe, trop imprécise. Il ne compense pas, non plus, les montées de Shaw, laissant des espaces aux joueurs de City

Fernandes (4): première partie de match encourageante pour le portugais. Il fait des différences par la passes et obligera le portier des bleus de Manchester à faire une somptueuse parade. Et puis il disparait: Il ne pèse plus sur le jeu de son équipe, rate la majorité de ses transmissions et il s'agace trop rapidement. Face à un gros d'Europe, il n'aura jamais su montrer qu'il est à la hauteur de ses statistiques depuis son arrivée à Manchester United

Martial (4,5): il n'a pas ménagé ses efforts, en dézonant régulièrement pour toucher des ballons. Il propose, il essaye de faire des différences par ses courses et ses appels même s'il s'est fait attraper, plusieurs fois, en position de Hors jeu. Mais le danger qu'il emmène dans la surface adverse est très proche du néant

Rashford (3,5): il met rapidement du danger par ses appels et ses courses dans la profondeur en début de match mais à chaque fois, il est en position de hors-jeu. Après ce temps fort de United, Marcus n'existera plus dans le match hormis pour participer au pressing sur l'adversaire mais c'est complètement insuffisant

Manchester City (4-2-3-1)

Steffen (6): le gardien remplaçant de City n'a rien eu à faire ce soir hormis une magnifique parade sur une frappe de Fernandes qu'il détourne en corner

Zinchenko (5,5): l'ukrainien réalise une prestation correcte sur son côté. Pas beaucoup présent offensivement, il compense dans la partie par son sérieux défensif

Dias (7): à l'image de son compère Stones, le défenseur portugais livre un très bon match au centre de la défense. Sans vraiment une grosse adversité de United, il s'interpose, néanmoins, brillamment à deux ou trois reprises sur des tirs de United pour préserver un match sans que son équipe encaisse un but

Stones (7): voir haut de page

Cancelo (4,5): il n'entre pas dans son match de la meilleure des manières: imprécis, pris par les contre attaques ou le pressing de United, il fait preuve de déchet inhabituel dans son jeu. Il est beaucoup mieux après l'ouverture du score de son équipe

Gundogan (5,5): intéressant au milieu pour porter le ballon vers l'avant, il a été un élément indispensable pour la conservation du ballon en faveur de son équipe qui a permis de priver United du ballon

Fernandinho (6): roublard dans les fautes intelligentes qu'il fait, il pose des soucis tout le match au métronome portugais de United en le serrant de prés. Et pour clôturer une bonne prestation dans la rencontre, il inscrit le but qui scelle la qualification des cityzens en finale

Foden(6): Pas toujours servi malgré ses appels sur l'aile gauche, il aurait pu, plusieurs fois, prendre à revers la défense de United. Quand il réussit à passer l'obstacle Wan-Bissaka, il bute, avec ses coéquipiers, sur une bonne défense centrale de United. Pas grave, le petit milieu offensif anglais se signalera sur coup-franc en offrant la balle de but à Stones

De Bruyne (6): le belge n'a pas manqué de distiller de très bons ballons pour ses coéquipiers sur la plupart des occasions de Manchester City et même si il ne parvient pas à être décisif, il participe grandement au succès des siens ce soir

Mahrez (5): l'algérien demeure le joueur offensif de City le moins en vue. Il participe moins et sera aussi le moins dangereux du quatuor d'attaque . Il est remplace par Rodri à la 79ème minute

Sterling (6): il vient récupérer des ballons, participe au jeu, délivre des passes et se trouve à la conclusion des actions de son équipe. Il ne parviendra pas à faire des différences face à Maguire ou Lindelöf  mais on peut louer son activité ce soir

 

CHARDIN Jean-Christophe