Coupe de la Ligue – Finale | Les notes de PSG – Monaco (3-0)

- Tour d'horizon du football sur Twitter - Continuez vers le bas pour l'article -

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Mbappé (8) : Défait l’an passé, le natif de Bondy avait à coeur de réaliser un grand match. Il déstabilisera d’abord Glik afin d’obtenir un penalty puis adressera une merveille de passe décisive à Di Maria sur le second but parisien. Il s’est aisément joué de Raggi avec ses accélérations dévastatrices. L’international français s’est également distingué de par son altruisme en délivrant un dernier ballon vers Cavani sur le 3 à 0. Il terminera la rencontre avec deux passes décisives et une implication sur les trois buts du club de la capitale.

Paris 

Trapp (6,5) : Soirée tranquille pour l’ancien de Francfort malgré deux bonnes parades, d’abord face à Lopes et sur une dangereuse frappe de Lemar.

Alves (5,5) : Le latéral auriverde a souvent été à l’origine des grosses occasions monégasques avec des relances mal assurées. Néanmoins il a bien combiné avec Mbappé sur le coté droit.

Silva (7) : O Monstro réalise un match plein, serein et impérial dans les airs. Il reste sur la lignée de ses matchs en sélection.

Kimpembe (6,5) : Après avoir honoré ses premières minutes en bleu, il signe une copie quasi-parfaite au sein de son binôme en charnière centrale. On notera sa superbe intervention face à Lemar en seconde période.

Berchiche (5,5) : Souvent mis en difficulté par les ailiers de l’ASM, l’ancien de la sociedad a souffert de la vivacité de Lopes. Il tentera de pallier ce manque de vitesse par un réel engagement physique.

Rabiot (6,5) : Encore titularisé en sentinelle, il a brillé devant son sélectionneur. Juste techniquement et intelligent dans son placement, il a également soulagé sa défense centrale en redescendant à plusieurs reprises afin de faciliter les phases de transition.

Verratti (6,5) : Disponible et impeccable dans ses choix et transmissions, le petit italien a bien géré les espaces dans le dos de Mbappé et s’est avéré précieux lors des sorties de balle de sa formation. Remplacé par Lo Celso.

Draxler (6) : Match un peu timide de sa part, il s’est peu montré offensivement même si il aurait pu marquer un but sans une belle intervention de Subasic en première période. Il cédera sa place à Diarra en fin de match.

Di Maria (6,5) : Revenu touché de sa sélection, Fideo n’a rien laissé transparaitre en s’avérant décisif lors de cette finale. Décisif et incisif dans son couloir en s’amusant entre les lignes, il signera le second but parisien après une superbe passe de Mbappé. Il sera remplacé par Pastore dés les retours du vestiaire. Flaco a effectué une entrée plutôt bonne avec de nombreux ballons distillés dans le bon tempo vers ses attaquants.

Mbappé (8) : Voir ci-dessus.

Cavani (7) : En confiance, le Matador ouvrira le score dés la 8ème minute sur penalty. Le reste de son match se résume, comme souvent, à beaucoup de déchet devant le but mais toujours une abnégation et une débauche d’énergie, plus que louable. Ses efforts seront récompensés en fin de rencontre après une bonne frappe qui scellera le sort de cette finale. (L’attaquant uruguayen terminera cette compétition avec 14 buts au compteur.)

Monaco 

Subasic (5) : Le portier croate est clairement fautif sur le second but des hommes d’Emery. Cependant, il maintiendra son équipe en vie, en s’interposant face à Mbappé notamment.

Raggi (3) : Il n’a vu que le dos de Mbappé pendant 90 minutes. Conscient de ses lacunes et faiblesses, il tentera d’arrêter l’hémorragie par des fautes ou des gestes vicieux.

Jemerson (5) : Souvent pris dans son dos, il a souffert des appels de Cavani et a eu du mal à coulisser pour venir mettre les attaquants adverses en position de hors-jeu.

Glik (5) : Impliqué dés les premières minutes sur le penalty octroyé à Cavani, le stoppeur polonais a tout de même pesé dans les duels et sur les corners défensifs.

Sidibé (5,5) : Enormément porté vers l’avant pour venir créer le surnombre dans le couloir de Berchiche, il a souvent oublié d’effectuer son repli défensif. En effet, il laissera Di Maria partir seul lors du deuxième but inscrit par l’argentin.

Fabinho (4) : Il est apparu agacé et peu impliqué. Il a seulement essayé de repousser les vagues parisiennes sans grand entrain.

Tielemans (5) : Le jeune belge se procurera deux occasions lointaines en exploitant les pertes de balle parisiennes. Il sera remplacé par Jovetic à la mi-temps. Ce dernier a peu tâté le cuir et n’a jamais réussi à mettre à défaut la vigilance des deux centraux adverses.

Lemar (6) : Sans doute le monégasque le plus dangereux même si il a mis du temps à se montrer. Dangereux et libre entre les lignes du bloc parisien, il alertera Trapp à plusieurs reprises, sans succès.

Lopes (6) : Explosif et virevoltant, le jeune lusitanien a profité du repli trop laxiste de Mbappé pour venir défier Berchiche en un contre un. Il touchera la barre après une bonne frappe enroulée et sèmera la panique au coeur de la défense rouge et bleu. Il sera remplacé par Diakhaby.

Moutinho (5) : Aucunement décisif lors de ce match, il a rapidement perdu ses duels et n’est jamais sorti de sa zone de confort. Il sortira sur civière en fin de match, remplacé par Ghezzal.

Falcao (4,5) : Mise à part son but refusé par la vidéo, El Tigre a été invisible malgré quelques déviations aériennes et une seule frappe durant le premier acte.

V.D (@DionotValentin

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.