Coupe de la Ligue – 1/4 finale | Les notes de PSG – Guingamp (1-2)

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)
Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Thuram (7) : Avant la running joke des penaltys il était déjà le seul danger des bretons. Mais ce qui fait de lui l’homme du match c’est que son but en fin de match élimine le quintuple tenant du titre. Rien que ça.

 

PSG (3-4-3)

Areola (4) : Un match de cowby dans lequel il est mort deux fois sur trois. Ça fait une fois de trop.

Kehrer (3) : Dans la famille penalty, je demande celui qui est synonyme de première élimination du PSG en Coupe de la Ligue depuis 5 ans (90+1).

Silva (6) : Seul défenseur du soir à ne pas avoir provoquer de penalty. Capitaine.

Bernat (4) : En bon camarade de Meunier, lui aussi a concédé un penalty. Sauf que le sien a été réussi par N’Gbakoto (74′).

Meunier (5,5) : Un peu absent des débats pendant une heure, il a pourtant été un acteur déterminant de la séquence qui a vu le PSG prendre l’avantage. Il concède d’abord un penlaty non-transformé par Thuram avant de centrer deux minutes plus tard pour le tir victorieux de Neymar (63′).

Marquinhos (6) : Efficace dans le pressing haut et le harcèlement mais ce soir Paris avait besoin de plus de créativité face au bloc de l’En Avant. Il cède donc sa place à Verratti (5) à la mi-temps. Le petit italien a eu tout le loisir de se remettre des vacances dans un match outrageusement dominé par Paris.

Draxler (5) : Peu de mouvement et de vitesse dans la circulation du ballon. C’est un autre cobaye au milieu qui prend sa place à la 74′ en la personne d’Alves.

Diaby (6) : Il a été l’un des seuls avec Neymar a combiner et apporter de la vitesse, sans pour autant être vraiment décisif.

Di Maria (4) : Trop mollasson et peu inspiré. Il est remplacé par Cavani à la mi-temps qui n’a pas vraiment été meilleur.

Mbappé (3) : Mangé tout cru par la paire Kerbrat/Eboa Eboa.

Neymar (7) : Ce soir il aurait du être homme du match. Il a été très actif et s’est montré disponible dans le cœur du jeu avant de marquer (63′) mais Paris a perdu en coupe et ça c’est pas tous les jours.

EAG (4-5-1)

Johnsson (6) : Un bel arrêt sur une tête plein axe de Cavani et puis c’est tout.

Traoré (5) : Pas suffisamment appliqué dans la relance et souvent en difficulté face aux combinaisons parisiennes côté gauche.

Kerbrat (7) : Mbappé a peu existé et l’entrée de Cavani n’y a pas changé grand-chose. Le nouveau O Monstro.

Eboa Eboa (7) : Il a fait la paire avec son capitaine et a été impressionnant.

Rebocho (6) : Face à des Meunier et Di Maria peu volontaires, il n’a pas eu à forcer.

Blas (6,5) : La touche technique de cette équipe. Quelques conservations intelligentes et bonnes ressortie. C’est aussi lui qui provoque le premier penalty en surprenant Meunier. Remplacé par Didot à la 74′.

Phiri (6) : Avec lui et une charnière centrale en béton armé l’axe était fermé à double tour ce soir.

Deaux (5,5) : Pas brillant techniquement mais sérieux.

Coco (6) : A force de jouer avec Bernat, il a finit par faire dégoupiller le petit espagnol qui l’a plaqué en pleine surface.

Mendy (5) : Plus défenseur qu’attaquant ce soir. Pas vraiment précis balle au pied.

Thuram (7) : voire ci-dessus.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.