* Coupe de France (FRA) *

Coupe de France - Finale | Les notes de Les Herbiers - PSG (0-2)


Homme du match : Lo Celso (7,5) : Le jeune argentin a été de tous les bons coups dans cette finale en se montrant élégant et juste dans ses choix. Positionné à son poste préférentiel, le natif de Rosario est apparu décomplexé avec plusieurs frappes lointaines. Ce travail sera récompensé d'un superbe but à l'entrée de la surface après avoir touché à deux reprises les poteaux adverses. Intelligent dans son placement et décisif dans le scénario de ce match, il est logiquement l'homme de cette finale.

 

Les Herbiers 

Pichot (5) : Béni par ses montants, le portier vendéen devra tout de même s'incliner à deux reprises ce soir malgré de superbes arrêts face à Cavani et Mbappé.

Marie (5,5) : Le latéral des Herbiers a plutôt bien rempli son rôle en venant s'interposer souvent comme il le fallait face à Di Maria même si son déficit de vitesse l'a desservi sur certaines actions.

Pagerie (4) : Rapidement humilié par son vis-à-vis direct, il a été en danger tout au long de la rencontre.

Fofana (5,5) : Il enlève le ballon à Di Maria en première période qui partait seul au but et a plutôt bien négocié les nombreux déplacements de Cavani.

Dequaire (5) : Match empli de courage pour le défenseur central, ce dernier s'est avéré important notamment face à Cavani.

Flochon (6) : Le capitaine vendéen s'est arraché sur tous les ballons et a su remonter le moral de ses troupes afin de maintenir son équipe en vie dans cette finale.

Eickmayer (4) : Davantage présent dans sa moitié de terrain qu'offensivement, il a suivi les consignes de son coach à la lettre. Remplacé par Couturier.

Germann (3) : Quasiment invisible, il a rapidement perdu pied face à la qualité technique proposée par le Paris Saint-Germain. Il sera remplacé par Gboho.

Bongongui (4,5) : Un attaquant agile et rapide qui aura provoqué intelligemment Berchiche dans son couloir.

Vanbaleghem (5) : Que de courses défensives pour lui aujourd'hui, privé de tous ballons. Remplacé par Dabasse.

Rocheteau (3) : Complément sevré de ballons dans le camp adverse, il a passé une soirée très difficile.

 

PSG

Trapp (6) : Mise à part quelques sorties au sol et aériennes, le gardien allemand n'aura jamais été réellement mis à contribution.

Alves (6) : Le Brésilien a joué tranquillement ce soir avec peu de courses offensives. Le latéral auriverde aura été tout en contrôle. Remplacé par Meunier.

Marquinhos (6,5) : Sérieux et appliqué, il n'est jamais tombé dans la facilité et a tenu son rang malgré les maigres incursions des attaquants adverses.

Silva (6,5) : Toujours vigilant, O monstro est resté concentré et précieux dans ses relances rapides vers l'avant.

Berchiche (5,5) : Rapidement averti pour un tacle dangereux, l'ancien de la Sociedad n'a pas été déterminant par ses montées et n'aura pas réussi énormément de centres dangereux.

Motta (7) : Pour sa dernière finale disputée sous le maillot parisien, la sentinelle italienne a joui d'une flagrante liberté, lui permettant d'orchestrer tranquillement le jeu de sa formation. Il cédera sa place à Draxler.

Lo Celso (7,5) : Voir ci-dessus.

Rabiot (5) : Clairement focalisé sur la coupe du monde, le titi parisien n'a pas forcé son talent pour venir récupérer bon nombre de ballons dans l'entrejeu.

Mbappé (7) : Le prodige du football français a fait tourner la tête des défenseurs vendéens par ses accélérations dévastatrices et son impressionnante capacité à évoluer dans les petits espaces. Malheureux face au but, il ne trouvera que le montant ce soir. Remplacé par Pastore.

Di Maria (4,5) : Que de mauvais choix pour Fideo, sans cela, le PSG se serait imposé plus largement.

Cavani (5) : Buteur sur penalty pour venir sceller le score de cette finale, le buteur uruguayen a été d'une maladresse incroyable et d'une inefficacité terrible dans la zone de vérité.

V.D (@DionotValentin

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer