Coupe de France - 8èmes de finale | Les notes de Monaco – Metz (0-0 / 5-4 tab)

HOMME DU MATCH : YOUSSOUF FOFANA (7) Dans une équipe monégasque largement remanié, lui titulaire habituel a su mener son équipe vers la qualification. Appliqué et sérieux au milieu, il a encore gratté un nombre incalculable de ballon. En l’absence de Tchouameni, sur le banc, on l’a même vu perforer balle eu pied et venir amener le danger dans la défense messine. En toute fin de match, il aurait même pu inscrire son premier but avec les Rouge et Blanc en enchainant plus rapidement ses actions lorsqu’il est dans la surface de but.

.

AS Monaco (4-4-2)

Majewcki (6) : Il a pris beaucoup d’assurance, depuis ses titularisations en coupe. Sérieux et concentré il a été présent sur le peu d’offensives messines.

Badiashile (7) : Laissé au repos en championnat après son passage en espoir, il a retrouvé sa place de titulaire. Il est désormais un cadre et un leader derrière. Son jeu de relance a été impeccable.

Maripan (6) : Sa grinta est vraiment un plus pour son équipe qui peut avoir tendance à baisser de rythme. Quelques belles interventions décisives.

Sidibé (7) : Très bon match de l’ex-International, dans la lignée de ses sorties précédentes. Petit à petit il retrouve son niveau en Bleu. Et en plus il retrouve toute sa justesse technique

Ballo-Touré (5,5) : Très brouillon aujourd’hui. Il a semblé fébrile et souvent à contre temps. Remplacé par Caio Henrique (75ème).

Matazo (6) : Un. Peu moins en vue que lors de la confrontation en championnat il y a trois jours. Il s’est contenté de bien tenir sa place au milieu en étant une aide pour Fofana.

Diatta (5) : De bons remplacements défensifs et une bonne énergie mais encore trop brouillon et incapable de faire des différences offensivement. Remplacé par Jovetic.

Gelson Martins (5) : Une grosse occasion à l’entame du match puis un face à face manqué. Voilà à peu près tout pour lui. Difficile reprise en tant que titulaire. Remplacé par Fabregas à la 70ème.

Volland (6,5) : Bien pris en individuel, il n’a pas eu le rayonnement habituel. Il arrive tout de même à se créer quelques occasions mais à pécher en justesse et rapidité.

Ben Yedder (6) : Il a bien, essayé de combiner avec ses partenaires mais il était moins inspiré ce soir. Heureusement sa technique, son placement et sa conduite de balle sont un danger permanent. Rarement servi dans de bonnes conditions.

 

FC Metz (4-3-3)

Oukidja (7) : Un arrêt déterminant d’entrée face à Gelson et quelques parades bien senties, il est responsable du mutisme offensif monégasque. Battu et impuissant sur les tirs au but.

Fofana (6) : Solide et puissant, il a rarement été pris à défaut. Beau duel avec Volland.

Kouyaté (6) : Gros match. Des interventions cliniques et jamais battu dans le domaine aérien. Il a pris la mesure des attaquants de Monaco.

Bronn (6) : Le jour et la nuit ce soir par rapport au match de championnat. Bien placé avec une bonne lecture des offensives adverses.

Centonze (6) : Un match complet tactiquement et dans l’engagement. Les attaques monégasques ont souvent échoué lorsqu’il était concerné. Remplacé par Delaine (76ème).

Delaine (6) : Bonne couverture de son couloir et rarement pris à défaut. Il a bien bloqué les offensives de Ballo Touré.

Angban (7) : Absent en championnat, il a rempli son rôle au milieu. Combattif et rugueux dans le bon sens du terme, il a obligé Fofana à remiser derrière.

Maïga (6) :  il aurait pu ouvrir le score à un moment critique du match si seulement il avait cadré sa tête, seul aux 6 mètres. Auteur du seul tir au but manqué, il est malheureux sur ce match.

Boulaya (6) : Du mieux par rapport à sa prestation transparente en championnat. De belles passes à mi-distance et une bonne distribution du jeu vers l’avant. Remplacé par Sarr 60ème.

Dias (5) : Peu en vue.

Leya Iseka (4) : Beaucoup de mauvais choix. A l’image de l’attaque messine. Peu de situations offensives. Remplacé par Yade (61ème).