* Coupe de France (FRA) *

Coupe de France - 1/8 finale | Les notes de Nice - Lyon (1-2)

Homme du match : Jean Lucas (7) : Enfin une bonne prestation pour le milieu recruté l’été dernier  par Juninho. Il avait pourtant commencé la partie à l’envers en commettant notamment quelques fautes, puis il est monté en puissance, en étant intéressant dans tous les aspects qu’on attend d’un milieu relayeur. Sera-ce le déclic pour le jeune auriverde?

OGC NICE (4-5-1)

W. Benitez (5) : Peu sollicité malgré la domination lyonnaise, le portier argentin ne peut pas grand chose sur les buts encaissés.

C. Hérelle (6,5) : Le meilleur niçois. Il s’est démultiplié sur son côté, de fort belle manière malgré une opposition coriace. Un gros retour sur Cherki vers la 60’. Il a été également à l’origine des quelques initiatives azuréennes. Sacrifié à la 79’, quand Vieira a tenté le tout pour le tout (M. Maolida).


Danilo (5) : Il semble avoir apprivoisé son nouveau poste (depuis quelques semaines) avec brio. La paire qu’il forme avec son compatriote est très complémentaire. Un jeu long un peu perfectible.

Dante (5) : Même si sa vitesse, qui n’a jamais été son point fort, ralentit de jour en jour, il est toujours important pour les siens, par sa science du placement et ses longues passes délicieuses. Sa faute inutile en toute fin de match coûte très cher et élimine Nice.

S. Nsoki (3,5) : Il a connu un bon début de match, mais en étant trop court sur l’action du but du 0-1, il semble ne s’en être pas remis et a beaucoup joué à contretemps. L’ancien parisien met du temps à justifier ses promesses.


H. Boudaoui (4,5) : Il a brillé par intermittence dans les phases de transition. Plus en valeur quand il a fini sur le côté.

W. Cyprien (5,5) : Une belle vision du jeu, mise en exergue par sa qualité de transmission. Le guadeloupéen se blesse à nouveau en tirant un coup franc, et cède sa place à K. Thuram (4) à la 45+3’, qui dépareille complètement et mise trop sur son physique pour apporter plus aux siens.

A. Claude-Maurice (4) : Encore une pâle prestation pour l’ancien lorientais, qui semble avoir du mal à se situer et à prendre les bonnes décisions.

I. Ganago (4) : Un bon centre lors du 1er acte, pour le reste, les autres ont été ratés et il s’est signalé par une passivité non négligeable. Logiquement sorti à la 67’ au profit de P. Lees-Melou, bien plus impliqué.


A. Ounas (4,5) : De bonnes réalisations, quand il commence à percuter à l’aide de sa vitesse et sa technique, ou son but merveilleux bien évidemment. De plus frustrantes, quand il a dû mal à lâcher son ballon ou qu’il ne fait pas la passe qui semble la plus juste.

K. Dolberg (4) : Bon dans le jeu en pivot, il doit trouver le temps long quand il se positionne aux abords de la surface adverse tellement il est esseulé. Deux munitions dans toute la partie, sur lesquelles il est un peu court.

 

OLYMPIQUE LYONNAIS (3-4-3)

C. Tatarusanu (4,5) : Sobre dans ses interventions, il enchaine une 3ème tituralisation de rang avec réussite. Un peu de mal à se déployer sur le but du 1-1.

K. Tete (5) : Rarement utilisé cette saison, le défenseur néerlandais n’a pas à rougir de sa prestation.


Marcelo (6,5) : Encore un bon match où il a fait à nouveau étalage de sa solidité, en y ajoutant quelques relances bien senties.

J. Andersen (4) : Le maillon faible du recrutement de l’été dernier continue de montrer des lacunes criantes. Pris de vitesse à de multiples reprises, éliminé trop facilement ou bien pris dans son dos, un bon retour sur Dolberg ne suffit quand on observe la balance.

Rafael (5,5) : Pas le dernier à prendre son couloir, il a obligé son vis-à-vis à beaucoup défendre. Ses centres ne sont pas au diapason.

Jean Lucas (7) : voir ci-dessus.

L. Tousart (6) : Un bon début pour le futur joueur du Herta Berlin. Le brassard de capitaine semble l’avoir galvanisé. Mais il s’est éteint vers la fin quand les niçois s’enhardissaient.


M. Cornet (6) : À nouveau dans un rôle à dominante défensive, l’ancien messin a bien défendu, tout en se permettant quelques montées. Sur l’une d’elles, il sert Dembélé pour l’ouverture du score. Touché derrière la tête, il ne revient pas après la pause, et est remplacé par F. Marçal (5,5), aussi volontaire pour aider son équipe à jouer haut.

B. Traoré (5,5) : Il a tourmenté Nsoki pendant un moment, mais cela n’a pas porté ses fruits. De bons changements d’aile par ailleurs.

R. Cherki (5) : Prestation neutre pour le joueur formé au club. Ses transmissions ont eu du mal à arriver à leurs destinataires et il a semblé bloqué la majeure partie du temps. Quelques bons gestes ou frappes qui compensent un peu le bilan. H. Aouar (84’) a fini le travail en transformant le pénalty dans les arrêts de jeu.

M. Dembélé (6) : Une nouvelle réalisation pour le buteur rhodanien, celle-ci pleine de sang-froid. On l’a aussi beaucoup vu pour essayer de gêner les 1ères relances. Suppléé par K. Toko Ekambi (71’).

YSW.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer