Coupe de France – 1/8 de finale | Les notes de Red-Star - Olympique Lyonnais (2-2, tab 4-5)

Homme du match : Roye (8) : L'expérimenté milieu de terrain du Red-Star a rayonné dans le milieu de terrain. Présent sur le secteur défensif, il n'a pas hésité à traverser le terrain pour aider ses compatriotes. Ensuite, il aura été le grand artisan de la remontée au score des audoniens. En effet, l'ex niortais a délivré une superbe passe décisive sur le premier but de son équipe avant de nous gratifier d'un superbe coup-franc en lucarne. Un match de grande qualité pour le numéro 10 du Red-Star ce soir. Remplacé par Michel.

Red-Star : 4-3-3

Adiceam (6) : Le début de match est chaotique pour le portier audonien. En effet, il est auteur d'une mauvaise relance qui entraîne le premier but lyonnais. Ensuite, il a su maintenir ses coéquipiers dans le match en réalisant de nombreuses parades.

Labor (4.5) : En grande difficulté défensivement, ce dernier a souvent pris l'eau face à Cherki. Remplacé par Doremus.

Karamoko (4.5) : Maladroit dans ses relances, il a à différentes reprises mis en danger sa propre défense.

Daillet (6) : Match satisfaisant pour le défenseur central du Red-Star avec notamment un sauvetage sur la ligne en début de seconde période.

Ghabaoui (5.5) : Les côtés de la défense ont été une faille dans l'effectif de l'étoile rouge. Celui-ci a vécu une première période compliquée avant d'être plus présent sur l'homme dans les quarante-cinq dernières minutes.

Roye : voir ci-dessus.

Koukou (5.5) : Une heure de jeu en demi-teinte où l'ancien lensois a peiné dans le rond central. Remplacé par Dzabana.

N'Doye (6) : Solide comme à son habitude, l'expérimenté milieu de terrain a posé des problèmes aux lyonnais.

N'Doye (5.5) : Il n'a pas su faire d'énorme différence sur son côté pendant plus d'une heure de jeu avant de mieux finir le match.

Ba (6) : Auteur d'un beau but sur une tête, il a su remettre son équipe dans le match.

Bizet (6) : Même s' il n'a pas su être décisif ce soir, l'attaquant audonien s'est montré insistant dans le secteur offensif avec un pressing haut. Très bon dos au but, ce dernier était proche d'égaliser à 1-1  mais sa volée fut contrée au dernier moment. Remplacé par Durant.

Olympique Lyonnais : 4-2-3-1

Pollersbeck (5.5) : Il n'a rien pu faire sur les deux buts concédés. Durant le reste du match, il a réussi ce qu'il avait à faire avant d'être décisif dans la séance de pénalty en arrêtant l'unique tentative manquée.

De Sciglio (5.5) : Après une bonne première période, il a eu plusieurs lacunes durant le second acte où les adversaires se sont montrés plus insistant.

Marcelo (6) : Solide à son poste, le brésilien a tenu la baraque ce soir malgré les deux buts encaissés.

Diomande (5.5) : Au marquage de Ba, il a connu meilleure soirée. Ce dernier ne l'a pas épargné avec ses accélérations et son jeu en retrait.

Bard (6) : Auteur d'une superbe première période où il a apporté du danger dans la surface adverse avec sa qualité de centre, le lyonnais a ensuite laissé sa place à Denayer en fin de rencontre.

Thiago Mendes (5.5) : Il a commis plusieurs fautes dans ce match dû à un marquage trop laxiste. Cependant il a été précis dans ses transitions.

Guimarães (6.5) : Présent sur la quasi-totalité des offensives lyonnaises, le brésilien a rendu une belle copie.

Caqueret (5.5) : Titulaire sur un côté, le milieu de l'OL a semblé montré quelques difficultés à faire des efforts en fin de rencontre. Remplacé par Soumaré.

Paqueta (7) : Placé au bon endroit suite à une mauvaise relance du portier audonien, le brésilien a inscrit son sixième but cette saison d'un plat du pied parfait. Par la suite, il s'est montré dangereux dans les 35 derniers mètres adverses.

Cherki (5.5) : Une première mi-temps trop juste techniquement pour le jeune lyonnais qui par la suite s'est libéré et a pu se montrer dangereux.

Depay (7) : Le capitaine des Gones était le joueur à suivre du côté du Red-Star. Mais sa classe a fait la différence en inscrivant le deuxième but de son équipe juste avant la mi-temps. Remplacé par Toko-Ekambi.