Coupe d’Italie – Finale | Les notes de Atalanta – Lazio (0-2)

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Homme du match : Correa (7) : Très percutant, il a tout simplement été le meilleur lazialiste ce soir. Heureusement qu’il était là pour décrocher et proposer un peu de jeu. Il perd son duel en fin de match face au portier de l’Atalanta. Mais sur un contre, il met le but du break et scelle la victoire de son équipe à la 90e. Sur cette action il fait montre de vitesse pour récupérer le ballon, de technique en signant un grand pont sur un joueur de Bergame et de sang froid en crochetant le gardien pour conclure l’action malgré le retour des joueurs adverses.

 

Atalanta Bergame (3-4-1-2)

Gollini (3,5) : A la 82e, il ne peut pas grand chose sur la première occasion dangereuse du match des romains. Il est présent sur un 1er duel avec Correa en fin de match avant de perdre le 2ème quelques minutes plus tard.

Palomino (5) : Beaucoup d’engagement, dans l’ensemble bienvenu de sa part. Son retour sur Correa est décisif à la 69e.

Djimsiti (5) : Dans une partie où le travail défensif est facilité par les erreurs techniques des attaquants, il a été sérieux et a rempli son rôle.

Masiello (4,5) :  Quelques bonnes interventions pour lui aussi. Mais on est loin du dépassement de fonction. Il prend un carton jaune à la 37e pour avoir bloquer Correa lancé en contre-attaque.

Hateboer (5,5) : Dans son rôle de piston droit, il a été très défensif en première période avant de prendre un peu plus son couloir après la pause.

Freuler (4) : Il a participé à la bagarre avec autant de déchets techniques que les autres. Il prend un carton jaune à la 80e.

De Roon (5) : Assez présent à la récupération. Il a une grosse double occasion sur un coup franc bien joué par son équipe à la 27e, la 1ère frappe vient même heurter le poteau. Il est remplacé par Pasalic à la 85e.

Castagne (5,5) : Beaucoup d’envie chez l’international belge mais celui-ci n’a pas toujours été servi par ses coéquipiers quand il a pris l’espace dans son couloir gauche. Après un bon mouvement de son équipe à la 48e, il peut enchainer une bonne frappe que Strakosha arrête. Il est remplacé par Gosens à la 85e.

Gomez (6,5) : Le capitaine signe la 1ère frappe du match de son mauvais pied à la 2e mais c’est sans danger pour Strakosha. Très actif, il se signale aussi par un bon retour sur Immobile à la 44e. Il revient des vestiaires avec le même niveau de jeu et est à l’initiative d’une occasion pour son équipe à la 48e. Plus tard dans le match, après une trop rare belle action, le ballon lui revient dans la surface adverse, il fixe un temps le défenseur romain et trouve le poteau de la Lazio. Il aurait pu réduire le score en fin de match, cela aurait été une juste récompense, mais son tir est malheureusement passé à côté.

Ilicic (5,5) : Il s’est bien battu et il a ramassé énormément de coups ce soir. Il a montré de l’envie mais aussi de la nervosité. Il adresse un bon centre pour Zapata à la 41e mais la tête du colombien ne trouve pas le cadre. Sur quelques actions, on a senti le potentiel du slovène mais comme la majorité des joueurs présents sur la pelouse du stade olympique ce soir, il a eu trop de déchets dans son jeu.

Zapata (3,5) : Un peu de jeu en remise dos au but pour le serial buteur de l’Atalanta mais, ce soir, cela n’a pas suffit et il a été plutôt timide. Il ne s’applique pas et ne cadre pas sa tête sur un bon centre de Ilicic à la 41e. Il prend un carton jaune à la 42e et il est remplacé par Barrow à la 85e

 

Lazio Rome (3-5-2)

Stratosha (5,5) : Il a eu un poil plus de travail que son homologue adverse, il l’a rempli et il a gagné.

Luiz Felipe (4,5) : De très bons retours sur Zapata à la 27e et Castagne à la 35e. Il découpe Gomez dès le retour des vestiaires mais l’arbitre ne dit rien. Pour éviter les fautes techniques il a préféré ne prendre aucun risque.

Acerbi (6) : Hormis la victoire, une des rares satisfaction pour la Lazio ce soir.

Bastos (non noté) : L’international angolais prend un carton jaune pour un tacle un peu trop appuyé sur Gomez à la 24e, Simone Inzaghi ne prend pas de risque et le remplace à la 36e par Radu (5) : Le roumain a fait le boulot sans plus. Il a surtout été moins brouillon que beaucoup d’autres joueurs.

Marusic (4) : Relativement présent en début de match. Mais il a multiplié les mauvais choix aujourd’hui. Il prend un carton jaune à la 87e.

Parolo (3,5) : Il a bien participé au cafouillage continu du milieu de terrain.

Lucas (3,5) : Sa passe décisive sur un corner que vient bien couper Milinkovic-Savic sauve quelque peu son match. En effet, le brésilien nous a fait du mauvais Lucas, celui qui multiplie les passes en retrait, rate ses ouvertures et est souvent en retard sur le porteur du ballon. Il prend un carton jaune à la 57e pour un gros tacle sur Hateboer. Il a fait beaucoup de fautes et il n’est certainement pas passé loin du carton rouge.

L. Alberto (2,5) : Suite à un contre, il se retrouve en position de frappe à la 13e mais Masiello est au contact. Hormis cela, le meneur de jeu espagnol a simplement joué la tête haute. Pour le style. Il rate un coup franc bien placé à la 38e. Il est remplacé à la 79e par Milinkovic-Savic qui débloque la situation à la 82e d’une très bonne tête sur un bon corner de Lucas. C’était la première occasion franche de la Lazio dans ce match.

Lulic (3) : Le capitaine a surtout abattu un travail défensif ce soir. Au diapason du match du jour, lui non plus n’a pas livré une grande partie. Une grosse faute sur Ilicic lui vaut un carton jaune à la 39e.

Correa (7) : Voir ci-dessus.

Immobile (1,5) : Un match à oublier pour l’attaquant italien. Il est logiquement remplacé par Caceido à la 67e.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.