* Coppa Italia (ITA) *

Coppa Italia - 1/2 finale aller | Les notes de Napoli - Atalanta (0-0)



Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)

Homme du match: Tolói (7.5): le défenseur nerazzurro se montre extrêmement solide, anéantissant complètement les offensives napolitaines. Il tente également à plusieurs reprises d'apporter du danger dans la surface adverse en se créant des occasions intéressantes, sans toutefois parvenir à trouver le chemin du but. Les hommes de Gasperini repartent donc avec un bon nul sur la pelouse du Napoli en attendant la demi-finale retour à Bergame.

Napoli (3-4-3)

Ospina (6.5): bien placé, il répond présent lorsqu'il est sollicité par Zapata et Muriel.

Maksimović (6): malgré quelques frayeurs, il est attentif et fournit beaucoup d'efforts pour limiter le danger.

Manolas (5.5): en dessous de ses standards habituels, ils souffre dans ses duels face à Zapata.

Koulibaly (5.5): il ne se montre pas toujours serein face à des attaquants nerazzurri qui profitent de la moindre occasion pour semer le trouble dans la défense napolitaine.

Di Lorenzo (6.5): très attentif en phase défensive, il parvient à suivre les mouvements de ses adversaires et à éviter quelques situations de danger.

Bakayoko (7): très solide, il intercepte de nombreux ballons au milieu de terrain et combine bien avec Insigne pour apporter du danger.

Demme (6.5): il lutte au milieu de terrain pour empêcher aux hommes de Gasperini de prendre le contrôle du match, mais se blesse dès la 66ème minute. Il cède sa place à Elmas.

Hysaj (5): peu efficace en phase défensive face à Muriel, il a également trop peu d'impact lorsqu'il s'agit d'apporter du danger.

Politano (4.5): il touche peu de ballons et ne pèse pas vraiment dans l'animation offensive. Il cède sa place à Petagna à la 67ème minute.

Lozano (5): il se rend disponible pour ses coéquipiers mais a du mal à voir le ballon. Malgré quelques tentatives forcées, il reste plutôt inoffensif. C'est Osimhen qui prend sa place à la 82ème minute.

Insigne (7): il n'hésite pas à descendre très bas pour participer à la construction de l'action et cherche par tous les moyens de débloquer la situation. S'il est finalement très seul, il réalise une bonne prestation. Il est remplacé par Zieliński à la 69ème minute.

Atalanta  (3-4-1-2)

Gollini (6): les attaquants napolitains sont peu présents ce soir, ce qui ne l'empêche pas de réagir lorsqu'il le faut.

Tolói (7.5): voir ci-dessus.

Romero (7.5): les hommes de Gattuso n'auront pas réussi à le faire douter ce soir. Il se montre solide et attentif et ne se laisse jamais dépasser.

Djimsiti (7.5): à l'image de ses coéquipiers, il réalise une prestation défensive irréprochable. Lozano, malgré ses efforts, est transparent, tandis qu'Insigne voit toutes ses tentatives contrées.

Maehle (5): quelques bonnes initiatives, vite contrées par la défense napolitaine. Il doit encore trouver ses marques au sein de cette formation de l'Atalanta.

De Roon (5): il est trop souvent en difficulté face à Insigne au cours de la première période.

Freuler (6.5): toujours bien placé, il récupère quelques bons ballons et n'hésite pas à calmer le jeu lorsque les siens se montrent trop pressés de débloquer la situation.

Gosens (6): il combine bien avec Zapata pour apporter du danger en première période, mais s'éteint un peu au cours de la rencontre.

Pessina (6.5): son placement et ses mouvements sans le ballon sont toujours intéressants. Il se met à la disposition de ses coéquipiers et distribue également quelques bons ballons. Pasalic le remplace à la 73ème minute.

Muriel (6.5): il apporte beaucoup de danger dès l'entame de match et sème la panique dans la défense napolitaine à plusieurs reprises. Il souffre parfois de son manque de précision, mais a le mérite de fournir beaucoup d'efforts. C'est Ilicic qui prend sa place à la 73ème.

Zapata (6): il se crée quelques situations de danger, mais sans briller. Il cède sa place à Lammers à la 80ème minute.

Fermer
Fermer