Accueil Autres compétitions Coppa Italia – Finale | Les notes de Juventus – Lazio (2-0)

Coppa Italia – Finale | Les notes de Juventus – Lazio (2-0)

    IMG 2785
    Précédent 1 2 3 4 Suivant
    Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

    Lazio Rome (3-5-2)

    Strakosha (4) : Vigilant sur les frappes lointaines, le gardien albanais est contraint de s’incliner par deux fois devant le réalisme de la Juventus. Solide en seconde mi-temps, en vain.

    Wallace (5) : Le jeune défenseur brésilien passé par Monaco a livré un match correct au marquage d’Higuain qui a eu très peu d’espaces pour s’exprimer. A l’aise dans ses relances.

    De Vrij (4) : De bonnes intentions mais une certaine frilosité défensive qui aura coûté cher à la Lazio. Dépassé. Remplacé par Luis Alberto (67′).

    Bastos (3,5) : Dominé dans les duels, parfois pris de vitesse, il s’est rarement montré à son avantage. Remplacé par Felipe Anderson (53′), tout de suite dangereux par quelques frappes qui ont contraint Neto à s’employer. Auteur d’une bonne rentrée.

    Basta (4,5) : Le serbe n’a pas ménagé ses efforts dans cette finale. Volontaire et entreprenant offensivement mais juste techniquement dans les 30 derniers mètres et sans réussite

    Milinkovic-Savic (4) : Entre ballons grattés, pressing et fulgurances balle au pied, il a tenté de s’illustrer sans toutefois se montrer décisif.

    Biglia (5,5) : Le capitaine laziale a touché un nombre incalculable de ballons. Infatigable travailleur, il aura tout donné pour ramener son équipe dans la partie, en vain.

    Parolo (-) : Blessé très tôt dans ce match, l’international italien n’aura pas eu l’occasion de s’illustrer. Remplacé par Radu (4) (21′) auteur d’un match sérieux à la récupération mais d’un match globalement sans grand relief.

    Lulic (5,5) : Très en vue sur le côté gauche, lui aussi s’est dépensé sans compter. Des débordements tranchants mais un manque d’application dans ses transmissions et au moment de centrer.

    B. Keita (4) : Très en vue ces dernières semaines et logiquement titularisé par S. Inzaghi, l’attaquant sénégalais a fait sa vitesse pour provoquer la défense des bianconeri. Une fulgurance en début de match où sa tentative est repoussée par le poteau. Dans le dur par la suite, et pas mal de maladresse, il a eu du mal à se mettre en évidence.

    Immobile (5,5) : Le buteur laziale a eu du mal à s’illustrer en première periode. Plus en vue après la pause il s’est créé une grosse occasion de la tête (57′) et a beaucoup pesé sur la défense de la Juve, en vain.

    Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
    Loading...