* Copa del Rey (ESP) *

Coupe du Roi – 1/4 de finale | Les notes de Athletic - Barcelone (1-0)

Homme du match: Nunez (8): Il était tout simplement partout et sans contestation possible l'homme du match et le héros des basques ce soir pour leur permettre de rejoindre les demis finales aux côtés de la Real Sociedad, Grenade et Mirandes. Si il est l'homme du match, c'est tout simplement car il n'est jamais laissé débordé et s'est permis le luxe de stopper dans ce match les assauts d'une équipe menée par Messi, Fati puis Griezmann. En prime, deux sauvetages sur la lignes pour sauver et garder son équipe en vie.

ATLETIC (3-4-2-1)

Simon (7): Si on vante l'énorme performance d'Unai Nunez ce soir, il faut aussi louer le jeune gardien espagnol qui confirme son immense saison. Présent chaque fois que le Barca l'a sollicité, il compte pas moins de trois arrêts dans ce match! Une performance complète!

Alvarez (6): La performance défensive de l'Atletic est tout simplement parfaite ce soir. Dans un système à trois défenseurs centraux, Alvarez est celui qui s'est le moins montré mais cela est dû à une seule chose: les deux monstres défensifs présents à côté de lui!


Martinez (7,5): Lui aussi a clairement réalisé un grand match ce soir! Le troisième centrale de cette solide charnière s'est montré puissant mais aussi intelligent dans ses relances vers l'avant pour permettre à son équipe de se détacher de la pression catalane.

Capa (6,5): Très offensif dans son couloir, l'ancien d'Eibar s'est montré actif pour amener des solutions mais aussi tenter de bien défendre sur les attaquants barcelonais, ce qu'il a plutôt bien réalisé ce soir.

D.Garcia (7): Un super match pour le deuxième Garcia du onze! Au milieu de terrain, il a attirer tous les ballons vers lui! Véritable ratisseur d'un milieu efficace il est le régulateur d'une transition attaque/défense qui a excellemment bien marché ce soir, qui plus est face à un immense club!


Vesga (5):Sûrement le joueur le moins en vue du côté de l'Atletic Bilbao ce soir. Peu de bons ballons et éclipser par des partenaires au milieu de terrain bien plus efficace à côté de lui. Il est remplacé ensuite par Mikel San José.

Berchiche (6,5): Lui aussi, comme Capa, a beaucoup apporté dans l'autre couloir du terrain. Par ses courses, ses passes ou son jeu de vitesse, l'ancien parisien a eu beaucoup de facilités à se retrouver dans de bonnes situations offensives!

R.Garcia (6): Dans la continuité du match d'Iker Munian, l'ancien joueur de l'Atlético a réaliser un bon match au service de l'équipe avec de bonnes transitions vers l'avant. Il a bien servi un Inaki Williams important. Il est ensuite remplacé par l'ancien d'Alaves: Ibai Gomez qui amène le but grâce à un centre magnifique en fin de match.

Munian (6): Un match plutôt correct où il a bien rempli son rôle de capitaine. Dans un match où son équipe ne touche pas énormément le ballon, il a su être important autant dans la transition offensive que dans la récupération du ballon. Il est ensuite remplacé par le vétéran Aritz Aduriz.


Williams (7,5): Tout au long du match il a su amener du danger et créer des espaces dans la défense barcelonaise. Symbole de son grand match, ce but refusé en début de match. Sa vitesse et sa technique ont fait mal aux hommes de Sétien. Et finalement, c'est de la tête qu'il envoie son équipe en demi-finale de la Copa del Rey dans les tous derniers instants de cette rencontre!

FC BARCELONE (4-3-3)

Ter Stegen (6): Pas un match de folie pour le portier allemand du Barca mais finalement il encaisse un but, le but qui élmine son équipe de la Copa. Fin tragique pour lui qui avait fait un bon match.

Alba (6): Comme à son habitude, il a été très précieux dans son couloir pour amener du danger sur la cage adverse. Très actif offensivement et très haut sur le terrain, il est une solution importante du système de jeu offensif du Barca.

Lenglet (7): Un match de taulier pour l'ancien de l'AS Nancy Lorraine! Toujours bien placé, il a toujours gêné l'attaque adverse et a retardé le but basque le plus longtemps possible. Certes son équipe craque mais ce soir il était l'un des meilleurs barcelonais sur le terrain.


Pique (6): Un plutôt bon match avec de bonnes interventions défensives fac aux assauts de l'Atleti. On retiendra également un tirage de maillot héroïque qui empêche Inaki de filer droit au but. Finalement, il sort blessé et cède sa place au français Samuel Umtiti.

Semedo (5): Match plus que timide! Le jeune portugais ne s'est jamais vraiment montrer en position et n'a jamais été en position de force dans son couloir! Un match à oublier pour lui.

Rakitic (6): Encore un match mitigé pour le milieu de terrain croate! Si il est beaucoup critiqué ces derniers temps par les supporters catalans, il ne s'est pas rassuré ce soir avec un match plus que moyen. On est loin du Rakitic des temps passées! Il est ensuite remplacé par le très efficace Arthur.

Busquets (7): Au milieu de terrain, il a tout simplement surnagé! A 31 ans et international espagnol à 116 reprises, le pilier du milieu de terrain barcelonais s'affirme toujours plus bien que son équipe n'ai pas été rayonnante ce soir. Une éclaircie au milieu d'une équipe fade.


De Jong (6,5): Un match plutôt mitigé pour le milieu de terrain néerlandais. D'abord il apporte beaucoup dans le jeu offensif et aurait pu obtenir un penalty en seconde mi-temps. Ensuite, il perds quelques bons ballons sans transcender le jeu du Barça ce soir.

Fati (6,5): Un bon match pour le très jeune espoir espagnol! Il a beaucoup apporté mais a tout de même pêché dans la finition ce soir. De bons décalages et un bon placement ont beaucoup aidé un Barça en difficulté ce soir. Il est remplacé par la star française Antoine Griezman.

Roberto (6): Comme Semedo défensivement, ce côté de l'équipe barcelonaise n'a pas du tout fonctionner ce soir. A désormais 27 ans, le latéral formé au Barca n'a toujours pas le réel niveau que l'on attends de lui.

Messi (6,5): Il s'est encore démené pour son équipe de toujours! Bien que sans réussite, le génie argentin a tout faire pour éviter l'élimination. Cependant ce soir, le Barca montre encore ses limites, une équipe offensivement trop dépendante du joueur qui a remporté 6 ballons d'or. Tout ne peut pas reposer juste sur lui.

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer