Chelsea - Liverpool (0-0 5-6 t.a.b) : Les notes complètes [FA Cup - Finale]

Nous recrutons !
Vous souhaitez devenir rédacteur pour HdM et suivre l'équipe de votre choix ? Vous avez une bonne expression écrite, bonne orthographe, et êtes un passionné de foot ?
N'hésitez plus ! Rendez-vous ICI (le lien s'ouvrira dans un nouvel onglet)


Homme du match : Alexander-Arnold (7) : Aussi bon devant que derrière, le latéral a particulièrement pris la lumière sur plusieurs phases de jeu. Son extérieur du droit à destination de Diaz ne cesserait de faire parler si l'attaquant avait su conclure (9'). Il a effectué de nombreux très bons retours, en particulier sur Pulisic (76'), ou encore à la 100'. Du haut de ses 23 ans, il a déjà tout gagné avec son club de toujours.

Chelsea (5-2-2-1)

Mendy (7) : Vainqueur de son duel avec Diaz (9'), il a préservé les siens d'une entame ratée. Finalement peu mis à contribution en dehors d'une frappe de Keita (65') et très bien secondé par ses poteaux, il aurait pu être le héros de la soirée en arrêtant le tir au but de son compatriote Mané.

James (6) : Parfois en délicatesse avec la tornade Diaz, il est quand même parvenu à se montrer très actif.

Chalobah (6,5) : Vraiment bon, le jeune défenseur a remporté la majorité de ses duels. Par ailleurs, il a très bien suppléé son gardien sur la première grosse occasion du match (9'). Remplacé par Azpilicueta (105'), qui a raté son tir au but.

Thiago Silva (6) : L'ancien Parisien s'est plaint en début comme en fin de match, mais la vérité est là : poussé dans ses retranchements sur le plan physique, il a quand même tenu.

Rudiger (6,5) : Solide comme un roc, on l'a même vu manger Mané à la course lors des prolongations.

Alonso (6) : Assez vite débarrassé de Salah et peu inquiété par un Liverpool qui a davantage existé côté gauche, le très offensif latéral gauche s'est davantage signalé devant, en particulier avec l'action la plus chaude des blues (28').

Jorginho (6) : Beaucoup de duels gagnés et globalement une belle activité pour l'ancien du Napoli.

Kovacic (5,5) : Incertain pour cette rencontre, le Croate a évolué un peu plus d'une heure à un niveau correct, sans plus. Remplacé par Kanté (66').

Mount (4) : Dangereux lors de la dernière finale de League Cup contre ce même Liverpool, le natif de Portsmouth a cette fois beaucoup peiné à se montrer. Symbole de son manque d'efficacité, il a manqué son tir au but.

Pulisic (6) : Il a probablement été le joueur le plus dangereux du côté de Chelsea. Malgré plusieurs occasions (23', 34', 47', 68'), il est resté muet. Il a cédé sa place à Loftus-Cheek (106'), lui-même remplacé par Barkley (119').

Lukaku (4) : Il a eu du mal à prendre le meilleur sur la charnière centrale de Liverpool. Une seule occasion pour lui, et elle est partie loin au-dessus (45+1'). Tout de même une bonne passe en retrait pour Pulisic. Remplacé par Ziyech (85').

Liverpool (4-3-3)

Alisson (7) : Très fiable, AB1 l'a été devant Alonso (28'). Touché sur l'action, le dernier rempart s'est remis en selle sans trop grimacer. Serein pour repousser la frappe de Pulisic (47'), c'est avec confiance qu'il a pu entamer la séance de tirs au but. Une séance durant laquelle le Brésilien s'est illustré

Alexander-Arnold (7) : Voir plus haut.

Konaté (6,5) : Prestation plus que correcte du Français. On retiendra notamment son contre sur la frappe de Pulisic (34'), ou encore son intervention sur Kanté (109').

Van Dijk (5,5) : Prestation assez neutre pour le colosse de Liverpool, qui occupera tout de même les esprits à cause de sa sortie sur blessure pour Matip à l'entame des prolongations. C'est peut-être une course contre la montre qui se lance en prévision de la finale de C1 dans deux semaines.

Robertson (6) : Assez peu mis à contribution dans le un contre un, le latéral gauche de Liverpool est passé tout proche de priver la rencontre de davantage de suspenses, par deux fois. S'il a manqué sa tête sur sa première occasion (51'), c'est le poteau qui a repoussé sa seconde tentative (84'). Cramé, il a été remplacé par Tsimikas (111'), auteur du penalty de la gagne.

Henderson (6) : Replacé en 6 en l'absence de Fabinho, le capitaine a tenu son rang dans l'entrejeu, sans dépassement de fonction.

Keita (5,5) : Agréable sur certaines prises de balle, le Guinéen n'a néanmoins pas su gommer la part de déchet de son jeu. Une occasion pour lui (65'). Remplacé par Milner (74').

Thiago (6) : Sans surprise, beaucoup de ballons touchés pour l'Espagnol. Une ou deux passes clé à son actif, mais pas plus.

Salah (non noté) : Malheureux, l'attaquant égyptien est sorti prématurément (33'), vraisemblablement pour un pépin au niveau des adducteurs. Entré en jeu, Jota (4,5) n'a pas trop tardé à se montrer dangereux en envoyant un ballon au-dessus après un bon appel (45'). C'est à côté qu'il a tiré à l'heure de jeu.

Diaz (7) : Sans contestation possible, le Colombien a été le plus remuant pour cette finale. Vite bien entré dans sa rencontre avec un bon travail sur son côté gauche (4'), puis un duel avec Mendy (9'), il n'a jamais cessé les appels. Avec un peu plus de précision (52', 69', poteau 83', 90'), il aurait pu faire mouche. Remplacé par Firmino (98').

Mané (3,5) : On peut être prétendant au ballon d'or et faire un mauvais match. C'est le cas du Sénégalais, passé à côté de sa finale. Incapable de se mettre en bonne position, il a surtout retardé le sacre de son équipe en ratant son tir au but qui aurait pu être celui de la victoire.

Lire plus